GROS Cadeau de Noël en avance... parce que j'ai menti depuis trop longtemps

facebook-ads
copywriting
marketing
GROS Cadeau de Noël en avance... parce que j'ai menti depuis trop longtemps
0

(Stéphane Primard) #1

Hello de la Suisse!

Bon… je tiens à faire un premier disclaimer: je vais faire une offre, mais étant donné qu’elle ne sera pas payante, je sais pas si Oliver, ou Marie-Pierre, vous allez m’accorder ce droit…

Donc, par où commencer: j’ai menti. À moi-même et aux autres depuis trop longtemps…

Voici la réalité: ça fait des années que j’étudie la psychologie de vente, le marketing, et tout ce que tu voudras pour vendre plus.

Et j’en ai appris beaucoup. Et j’en appliqué plusieurs fois, mais toujours à plus petite échelle, sans jamais pousser trop sérieusement…

L’affaire, c’est que j’ai essayé de faire croire, de me faire croire, que j’étais plus loin que j’étais. Même si ça me fait vraiment pas plaisir de le dire, continuer à essayer de me mentir est encore plus douloureux…

En gros, j’étais un WANTREPRENEUR, et non un vrai entrepreneur…

Malgré que j’aies travaillé pour plusieurs gens connus ici, dont Olivier Lambert et Guillaume Bareil, j’ai essayé trop souvent de switcher d’un projet à l’autre… Et le résultat final est qu’on accompli rien de gros.

Donc, grosse leçon pour toi ici: évite de t’éparpiller… Ça fait des années que je m’éparpille et je dois revenir à la case départ… Et j’ai jamais été aussi pauvre de toute ma vie! Mais bon, c’est pas tout, y’a quand même une ligne directrice comme tu vas voir!

J’ai aussi travaillé pour un blog Américain d’Extrême Droite dont la clientèle adorait Trump. J’étais payé pour rechercher 8 articles par jour, et réécrire leurs titres pour que ça donne plus de clics.

Oui oui, le genre de clickbait que vous voyez régulièrement, j’ai fait ça. Mais, honnêtement, c’était une expérience assez folle, parce que un jour, j’ai décidé de me prêter totalement au jeu et de “devenir” un gars d’extrême droite pour savoir comment bien cerner mon public et leur fournir la shit qu’ils veulent entendre.

Ouais, je dis bien shit, parce que finalement, en sortant de là, j’ai compris que je m’étais mis de solides œillères!

Donc, pendant 8 mois de temps, mon travail a été d’écrire 8 titres par jour, ce qui a généré des millions de clics et m’a fait apprendre ce qui compose un bon titre.

Et je dois dire que dans cette période, j’ai eu plusieurs bons mois, gagnant plusieurs milliers de dollars pour environ 2h de travail par jour (à la longue, tu commences à avoir la main). J’ai d’ailleurs voyagé pendant 4 mois au Portugal, en Belgique et en Australie grâce à ça.

Mais… Facebook était dans une rasade CONTRE les clickbaits, donc les résultats ont commencé à couper de moitié… et encore de moitié… et une dernière fois de moitié encore…

Au final, la compagnie pouvait plus me payer, car elle était plus profitable elle-même, et elle a décidé de fermer le projet.

Ce qui m’a arrangé, parce que je commençais vraiment à sentir une déchirure morale et éthique au fond de moi…

Quand tu publies un article de 3 jeunes qui sont entrés par effraction et qui se sont fait tirer dessus au AR-15, qu’un seul d’entre eux a survécu et que tu demandes: “Est-ce que vous pensez que le gars qui a tiré a bien fait?” et que la réponse unanime est “Certain, je regrette juste qu’il ait manqué le dernier!”… ça, je dois avouer que c’est la limite que je ne pouvais pas franchir malgré le fait que je me sois prêté au jeu…

J’en revenais juste pas des fois… Y’a vraiment des bonnes personnes, mais ça reste que je jouais dans l’extrême…

Bref, ça m’a fait vraiment du bien de sortir, même si je perdais une pas pire paye, et une occasion de me pratiquer pas mal.

Maintenant, tu te demandes sûrement ce que je vais te proposer après t’avoir révélé tout ça…

Et bien, j’ai tenté dans les dernières années de rester au niveau du marketing, et finalement je me suis rendu compte que ce que j’adorais au plus profond, c’était l’écriture de vente, le copywriting…

Mais… comme beaucoup d’entre nous, je crois que d’essayer de se lancer dans un domaine qui nous tient à coeur, d’essayer de vivre ses rêves, c’est se donner la possibilité qu’on échoue ce rêve.

Et qu’est-ce qui arrive quand t’échoues ton rêve? Ben tu perds ton rêve tout simplement. Tu te retrouves avec plus rien du tout!

FAUX. Ça c’est mental et je crois que c’est ce qui nous retient vraiment d’essayer. Ça se peut qu’on n’ait pas les résultats qu’on veut, et en fait le rêve est toujours différent de la réalité, mais on ne perd rien, sauf l’illusion qu’on s’était créé, même si le rêve ne s’atteint pas…

Juste le fait de prendre le chemin, TON chemin, ça mène toujours plus loin que de prendre le chemin qui ne nous inspire pas…

Mais, ça fait vraiment peur à cause de ce que j’ai dit…

Donc, j’ai toujours mis ça de côté.

Mais c’est mon vrai rêve: vivre du copywriting.

J’ai trop longtemps tourné autour du pot, et aujourd’hui, je veux me bâtir un portfolio, alors c’est pour ça que j’offre un MÉGA cadeau de Noël.

Pour ceux qui vont répondre avant Noël (avant le 25 décembre à 12:01), je réécris ta publicité complètement gratuitement.

Ouais, j’en peux plus de ne rien bâtir de solide et tu vas profiter de mon état de faiblesse. Et pas le droit de profiter plus que ça!

Je suis à terre, mais je fais du BJJ, alors je sais qu’être à terre est un terrain de jeu pour quiconque sait le maîtriser! :wink:

Par contre, il y a quelques conditions:

  • Il faut que tu aies déjà des résultats en ce moment, que tu les connaisses et que tu les mesures.

Dans le fond, tu dois déjà avoir ta publicité qui roule (ou qui roulait) et dont tu as les résultats pour qu’on puisse voir combien ce que je te fais va te donner de plus.

Donc, si tu n’as pas de résultats, que t’as pas de client encore, on va se reparler plus tard disons. Sans rancune, mais en ce moment, je cherche à amener des résultats rapides pour aussi bâtir mon portfolio rapidement.

  • Tu dois être passionné par ce que tu fais et vouloir servir les gens

Ça c’est plus pour mon côté éthique. Je ne veux pas servir ceux qui n’ont que le $$ dans les yeux… Oui, l’argent c’est important, très important, mais je cherche du monde qui veulent avoir un impact positif dans la vie des gens, qui sont passionnés par ce qu’ils font et qui rendent service par ce qu’ils font…

Je suis comme ça, et je cherche à m’entourer de gens comme moi. Je cherche à bâtir quelque chose de solide, et je sais ce que me mentir à moi-même a provoqué jusqu’à maintenant.

Donc, si c’est pas un bon fit, malheureusement, sans rancune non plus, mais je ne voudrai pas travailler pour toi…

Dernier point:

- Je vais utiliser ton cas pour ma propre publicité et mon marketing.

Donc, c’est aussi pour ça que je le fais. Les résultats que j’obtiens vont me servir c’est sûr… Et je vais te demander un témoignage aussi. Et j’ai une structure pour les témoignages, alors je vais te l’envoyer.

Tu vas voir, en fait j’ai remarqué que les gens ont de la misère des fois à donner un témoignage, donc, j’ai décidé de créer quelques questions qui font des témoignages plus efficaces, et aussi qui aident à écrire.

Donc, c’est ça mon offre.

Pour l’accepter, t’as juste à répondre “Je veux ton offre” ou qqchose du genre lol et dis-moi dans quel domaine tu travailles et ce que tu fais pour rendre service.

Ensuite, je te contactes en privé pour te demander quelle publicité tu veux qu’on améliore.

Ou tu peux carrément venir me parler en privé.

Bref, choisis comment tu veux le faire. Je vais venir régulièrement jusqu’à Noël.

Ensuite, quand j’accepte, je te demande le paiement (ben non! C’est gratuit! Avoues que tu t’es demandé pendant 2 secondes de quoi je parlais) et je me mets en activité.

P.S.: J’utilise ton forum avec humilité Olivier, je te garantis que je vais redonner beaucoup de valeur avec tout ça après…


(romainfallet) #2

Salut Stéphane,

Je pense que c’est le but de ce forum, former, mettre des gens en relation, leur permettre d’avancer dans leurs projets, raconter des histoires. Je ne pense pas que l’équipe de La Tranché va venir t’en empêcher !

C’est marrant parce que je me reconnais un peu dans ton récit. Je me suis fait la même réflexion récemment. Je suis développeur et cela fait 5 ans que j’enchaîne les contrats sans trop savoir où ça me mène. Je ne construis rien pour moi, je travaille pour les autres, pour des projets que je ne peux pas forcément utiliser comme références, qui vont et qui viennent.

Ce n’est pas vraiment l’idée que j’avais lorsque j’ai décidé de me lancer à mon compte en créant « mon entreprise ».

Comme toi, je me suis formé on the side au webmarketing et à la psychologie (notamment grâce aux formations d’Olivier) dans l’espoir de créer un jour quelque chose pour moi, de créer une identité, une notoriété qui me permettrait de m’émanciper de tout ça. J’ai eu quelques idées de projets, je n’en ai mené à bout aucune faute de temps et de motivation, et finalement, ce que j’ai appris a surtout profité à mes clients.

Il y a quelques mois, mon client principal avec qui je travaillais depuis plus de deux ans a arrêté la collaboration faute de moyens. C’est à ce moment là que j’ai fait le bilan de ces 5 années, et que j’ai été forcé de constater que je n’avais rien construit ni emmagasiné de significatif.

Alors, certes, j’avais gagné en compétences, mais mon entreprise elle, n’a pas bougée, n’a pas gagné en taille, elle ne génère pas ses propres revenus. Si le marché meurt et que d’un coup je n’ai plus de clients, mon entreprise meurt avec instantanément.

Cette fois-ci, vu que j’avais du temps, j’ai décidé d’essayer de diversifier mon activité et d’investir dans mon rêve à moi : la formation. Par la force des choses, j’ai dégoté des missions de formateur dans l’école de commerce de ma ville, et me voilà formateur pour deux semestres en programmation web, conception de sites web et marketing par courriel, ce qui m’a également permis de commencer à préparer ma première formation en ligne : la programmation web pour les marketeurs, qui devrait être finalisée dans les semaines qui viennent (j’en parlerais sûrement sur ce forum bientôt d’ailleurs parce que je vais avoir besoin d’aide pour le copywriting).

Bref, tout ça pour te dire que tu n’es pas tout seul, que je salue l’initiative et que je te souhaite de réussir !


(Stéphane Primard) #3

Merci du partage :slight_smile:

En fait, ce qui est drôle, c’est que justement j’avais ce genre de “syndrome du wantrepreneur” qui espère déjà être au sommet sans avoir bâti quelque chose, et en faisant ce message, j’ai réalisé que finalement, j’avais aidé pas mal plus de monde que je croyais et pris beaucoup plus d’expérience que prévu…

Mais, ça reste que je ne suis pas resté concentré. Alors, je n’ai pas bâti sur les pierres que j’avais posées… J’ai simplement tassé et essayé de bâtir un autre mur, et finalement j’ai quelques petits murets bien cutes et poussiéreux…

Je pourrais p-e essayer de passer ça pour des vieilles ruines Romaines et finalement bâtir une entreprise là-dessus!

Bon succès pour ton projet! Merci encore pour l’encouragement!


(Olivier Lambert) #4

Ça ne me dérange absolument pas! La façon que tu as d’écrire ton post démontre ton respect envers les autres membres de la communauté et un réel désir d’apporter de la valeur.

Une belle preuve en soit de tes talents de copywriter! :slight_smile:


(Nancy Rousseau) #5

Bon succès Stéphane dans ce nouveau projet!