Enseignant au primaire qui veut changer le monde de l'Éducation!

Enseignant au primaire qui veut changer le monde de l'Éducation!
0

Bonjour tout le monde,

J’enseigne au primaire à Montréal depuis 2002 à la CSDM. Assez tanné merci de me faire éteindre par le système. J’ai donc décidé de créer un autre système. Comme plusieurs profs un peu fous, j’ai longtemps rêver de partir mon école. Une école qui répondra mieux aux besoins des élèves. Comment ferons-nous ça? En prenant soin de notre monde. Au même titre qu’un entrepreneur avec ses employés, nous ferons tout pour développer le plein potentiel des pédagogues et des intervenants. Si nous prenons soin d’eux, ils prendront soin de nos élèves. Nous voulons des profs qui courent pour entrer dans l’école et non pour en sortir.

J’ai commencé le recrutement ici: http://ecolevirtuelle.org/ dans l’onglet “Refaire l’école”.

Notre objectif: Créer une école :

  • privée (pas question d’avoir une CS au dessus de nous)
  • sans subvention (complètement indépendants)
  • sans étiquette (alternative, Montessori, etc. etc. (Nous ne voulons pas d’étiquette car notre école sera ce que devrait être… l’école)
  • où les profs pourront faire leur propre horaire (arriver plus tôt pour les lève-tôt, plus tard pour ceux qui aiment prendre leur temps le matin)
  • où les profs pourront prendre leurs vacances quand ils veulent
  • où les profs auront autant de journée de maladie qu’ils en auront besoin
    etc. etc.
    Je pourrais continuer cette liste toute la journée!

En fait, nous voulons créer un autre système car celui-ci ne fonctionne pas! Trop de profs sont laissés de côté pour leurs idées et leur leadership. Trop d’élèves sont laissés de côté par manque de service et d’$$$. Ça suffit. Nous comme capables de plus, de mieux.

Nous sommes en train de créer notre équipe. Une équipe d’experts dans tous les domaines (pédagogie, RH, finance (parce qu’il va falloir du cash en ciboulette), TIC, architectes, etc. etc.). Vous voulez vous impliquer d’une quelconque façon, suivez ce lien: http://ecolevirtuelle.org/?page_id=869

Je veux faire partie de cette communauté qu’est la tranchée pour avoir des idées, pour être inspiré, etc.
Je vais vous donner ce que je peux et je vais prendre vos conseils sans retenues!

Merci à vous et à bientôt!

7 J'aimes

Allô @Pierre_Gagnon_Gagnon!

Beau projet visionnaire, on aime ça!

Bienvenue sur La Tranchée et n’hésitez pas à poser vos questions :slight_smile:

1 J'aime

Bonjour Pierre,

Vous avez raison, notre système d’éducation a des lacunes. De grosses lacunes. Je suis enseignant au Cégep (en plus d’être consultant…) et je reçois les mêmes jeunes que vous avez dans vos classes, une décennie plus tard ou à peu près… Je crois sincèrement qu’on peut faire mieux que le niveau d’éducation que nos jeunes atteignent rendus au Cégep.

Y aurait-il façon pour vous d’avoir une structure où vous auriez accès à des subventions tout en gardant votre autonomie? Aussi, avez-vous l’intention que le contenu de votre diplôme respecte les compétences exigées par les ministères, question que vos ‘‘gradués’’ puissent s’intégrer au système d’éducation québécois (ou canadien, ou international…) par la suite? Car je ne sais pas si vous avez fait un étude de rentabilité, mais je vois mal comment vous aurez une clientèle autre que les enfants de familles très bien nanties, où la compétition est féroce dans l’offre. De plus, votre cause et vos intentions semblent être nobles et avoir une vocation communautaire, ce qui vous sera extrêmement difficile de faire sans ces dites subventions…

Les infrastructures commencent à être désuètes certes et les classes sont plus que pleines dans nos écoles primaires… mais démographiquement, le ‘‘boom’’ que l’on vit en ce moment se terminera d’ici 5-7 ans. À peu près le temps pour votre projet, si il voit le jour, d’atteindre une certaine notoriété & rentabilité. Par la suite, les temps risquent d’être plus durs…

Au plaisir de lire votre réponse, c’était mon petit grain de sel à un sujet qui a piqué mon intérêt… :slight_smile:

Bonjour,
Ha ces fameuses subventions. J’ai l’impression qu’on ne peut rien faire sans elles. Hé bien voilà! Nous sommes en mode solution! Nous ne voulons pas de subventions du gouvernement. Lorsqu’il y a un nouveau parti, pas clair que les subventions resteront.

Il faut donc voir et penser autrement. Nous sommes sur le point de mettre sur pied différentes équipes. Ces équipes seront formées d’experts pour chaque domaine. Chacun son métier et…

J’ai d’ailleurs déjà eu une entrevue téléphonique avec un dragon pour notre projet. Cette personne est très intéressée et comprend les difficultés que nous avons présentement en éducation. Ça prend du monde tanné voir écoeuré solide pour partir notre projet et je peux vous dire que nous le sommes.

Donc, pour l’argent, je vais laisser ça à nos créateurs de richesse. Je n’ai pas peur! On va trouver!

Pour le programme, nous n’avons pas le choix. Nous devrons suivre le programme du ministère. Nous voulons commencer au primaire, continuer avec nos élèves au secondaire et nous irons où il faudra! Nous n’avons pas de limite et nous n’en aurons pas.

En fait, nous voulons et nous ferons un système parallèle. Quelque chose qui marche. Si vous voulez nous donnez un coup de main d’une façon comme une autre, vous êtes le bienvenu! Mais attention! Nous devons se mettre en mode voir et penser autrement… tout le temps! Êtes-vous à Montréal? On peut se rencontrer pour en jaser! :slight_smile:

À bientôt et je suis impatient de lire vos idées :slight_smile:

1 J'aime

Je suis au Lac St-Jean en fait…

Je restais coin Clark Jean-Talon à Montréal, grosse job, grosse vie… j’ai pogné une solide “écoeurantite aiguë” et nous avons pris la poudre d’escampette en 2014 ma conjointe et moi. Depuis, je fais de la consultation (souvent à distance car mon cercle de contacts se concentrent à Montréal et dans les 100 km environnants) et j’enseigne au Cégep en administration à Saint-Félicien. Notre ‘‘pause’’ de la civilisation tire à sa fin, nous reviendrons dans la région de Drummondville probablement dans les prochains mois. Je suis à Montréal régulièrement, une rencontre pourrait être agréable!

Je me concentre du côté stratégie d’affaires (efficacité des démarches entamées rapport efforts-résultats disons!) dans mon approche dans les différents projets dans lesquels je suis impliqué.

Il pourrait d’ailleurs être intéressant de faire un lac à l’épaule dans un de nos projets au Lac! Je t’invite à aller voir www.maisonzacharie.com ou Maison Zacharie Auberge Boutique sur FB. Nous avons 15 chambres à coucher + plusieurs salons communs très chaleureux, nous avons fait quelques réunions de brainstorming et d’assemblées (les 2 dernières assemblées générales de L’ASSÉ ont été tenues chez nous…) et le set-up est parfait! De grands espaces dehors, une convivialité en dedans, et des coûts très, très abordables!

Désolé, J’ai divagué…

Je parlais de subventions pour démarrer le projet car ç’est cher, l’éducation… salle de classes, profs, matériel pédagogique, technologies, structure administrative, … mais bon si y’a façon de financer le tout au privé, pourquoi pas!

Y-a-t-il des concepts existants dans d’autres pays, un modèle qui t’inspires?

Bonjour!

Intéressant comme conversation! Je suis enseignante depuis 22 ans, tant au préscolaire, primaire et secondaire, en maths, anglais, informatique, et j’ai occupé 2 postes de conseillère pédagogique en intégration des technologies en éducation. Dans mon cas aussi, j’ai une écoeurantite aigüe de l’enseignement. Je fais tout ce que je peux pour que ma nouvelle entreprise puisse remplacer mon revenu de prof afin de pouvoir quitter l’enseignement au plus vite… (pour être polie)

La semaine dernière, le psy de l’école est venu observer une élève en grande difficulté de ma classe et pour la 1ère fois en 22 ans de carrière, j’ai entendu une idée qui a de l’allure et qui pourrait faire toute la différence dans mon travail et pour la réussite des élèves. Si on concrétisait cette idée et qu’elle s’ajoutait au système actuel, on aurait une tout autre expérience dans le système d’éducation.

L’idée géniale est la suivante: ajouter une personne-ressource (par niveau ou par classe selon les budgets) afin que cette personne agisse comme agent de liaison entre l’école et la maison. Donc, avec les élèves en difficulté (académique ou comportementale), l’agent de liaison se rend sur place dans la famille et conseille, supervise, accompagne la famille afin de leur donner des outils (car la plupart de temps, ils manquent d’outils) et ainsi coopérer avec l’école, travailler dans le même sens. Un genre de Super Nanny (vous connaissez l’émission? Celle qui se rend dans les familles avec enfants à troubles de comportements et qui travaille avec les PARENTS pour régler les problèmes des ENFANTS?). Cela donnerait assurément des résultats si les parents acceptent de coopérer. Mais comme il y a toujours des récalcitrants, il faudrait prévoir des mesures pour ceux qui ne veulent pas s’impliquer…

Qu’en pensez-vous? Pourquoi ne pas créer une entreprise de consultants qui offrent leurs services en tant qu’agent de liaison? Le psy de l’école me dit que ça s’en vient il paraît… Prenez de l’avance et offrez vos services! Et incluez-moi dans le projet! Je serais une super bonne Super Nanny…

Une fille qui pensent à la retraite plusieurs fois par jour…

Bonjour,
je suis tombé sur votre discussion en navigant paisiblement sur la tranchée.

Je me suis laissé bercer par vos sages paroles.

Je ne suis pas professeur, cependant votre discussion m’a semblé fort intéressante. En fait, je suis Kinésiologue et j’ai débuté il y a 3 mois avec des amis/collègues un blog ou on parle de la santé et de l’activité physique. Nous avons comme mission de démystifier plusieurs mythes entourant le monde de l’entrainement et d’instruire la population sur le domaine de l’activité physique et de la santé préventive. Internet c’est merveilleux, mais de la désinformation et de la JunkFitness il en a un char de……

Notre esprit est très orienté vers l’éducation. Pour nous une bonne éducation c’est le nerf de la guerre. On veut instruite tout en divertissant la population afin qu’elle soit plus conscientisée dans ses choix en matière de santé. Lorsque les gens comprennent le pourquoi ils ont une plus grande facilité à optimisé leur action et ainsi l’automatisé dans leur vie! L’apprentissage et la performance c’est deux choses et malheureusement notre système porte sur de la performance intellectuelle.

À cet effet, je trouve votre projet plutôt intéressant, votre ambition rejoint énormément notre «Thinking» Il va de soi que nous ne touchons pas a des branches qui est enseigné actuellement dans notre système d’éducation, qui selon nous doit être présent. Adopter de saines habitudes de vie et prendre en charge sa santé pourraient diminuer les coûts gouvernementaux. La prévention combinée à une bonne éducation serait bénéfique pour la société à long terme.

Bref, je trouve votre projet encourageant et ambitieux. Si vous êtes intéressé d’en discuté dans de plus amples détails ça nous ferait un immense plaisir. On continue de développer et bon succès!

Allo,

Très content que tout ça te plaise! Je garde ton offre. Nous sommes en train de nous organiser. Je prends ton offre avec plaisir. Je vais d’ailleurs publier ici nos avancements! :slight_smile:

Reste connecté ! :slight_smile:

Allo Marc-André,

Une de mes collègues dans le projet est en train de plancher sur un projet pour rapprocher le domaine de la santé au domaine de l’éducation. Dans notre tête, l’un ne va pas sans l’autre. Imagine une école où l’orthophoniste, un optométriste et même un kinésiologue dans la même bâtisse que l’École. IMAGINE! On s’occupe donc de la santé des jeunes (et du personnel de l’école) dans son ensemble.

Si mettons, ça te tentait d’y mettre le nez et d’y donner des idées, fais-moi signe.

J’attends de tes nouvelles.
À bientôt!

1 J'aime

Bonsoir,
Je suis curieuse, après tout ce temps. Je viens de tomber sur ce sujet. Le projet existe-t-il encore?

Alloooo,

Le projet m’intéresse énormément ! Il est rendu à quel niveau ?

1 J'aime

Bonjour c est un beau projet… comment il a évolué depuis ?? Belle soirée !

1 J'aime