Création de mon tunnel de vente

Création de mon tunnel de vente
0

Salut tout le monde!

J’aurais besoin de quelques conseils pour mon tunnel de ventes.

J’ai une série de 12 courriels automatisés qui sont envoyés quotidiennement.

Mon sujet est l’écriture musicale et les sujets qui sont connexes. Ma façon de procéder est que les gens qui visitent mon site acquièrent mon lead magnet gratuit en inscrivant leur adresse courriel. Je leur annonce que dans les prochains jours, je leur écris un courriel comportant mes meilleurs trucs!

1er coureil : Lead Magnet

2e : Formulaire Google Forms pour connaître leurs besoins

3e : Article pour inspiration

4e : série de vidéos YouTube sur la théorie

5e : Exemple d’accords à appliquer

6e : Écrire une belle mélodie accrocheuse

7e : Structurer une chanson (sûrement mon article le plus vu sur mon site)

8e : Monter son studio à la maison

9e : Un exemple de mon livre sur le mixage

10e : Série de vidéo sur le mixage audio/mastering (pour les plus visuels)

11e : Aidepour la promotion et la distribution (lien affilié pour La Tranchée!)

12e : Rabais vers ma formation privée

Selon vous, qu’est-ce que je peux faire pour améliorer le taux d’ouverture et de clic? Est-ce qu’envoyer à tous les jours est correct pour battre le fer pendant qu’il est chaud? Auriez-vous des trucs pour que je puisse bâtir la relation de confiance plus rapidement?

Bonjour,

peut-être essayer avec une fréquence aux 2 jours? revoir les titres des mails moins ouverts?..

Au moins tu as des abonnés, chanceux!

Yep, je crois pouvoir t’aider avec quelques questions!

  • Ma première question est “Comment est-ce que tu connectes avec ta clientèle?”

Le principe est simplement que les gens ont besoin de connecter avec toi, sinon ils ne risquent pas de te suivre longtemps. Ou plutôt, la relation va être vraiment faible.

Ça se fait en leur montrant, à travers ton histoire, que tu as vécu exactement les mêmes frustrations qu’ils vivent en ce moment et qu’en suivant exactement ce que tu fais, ils vont s’en sortir. Tu leurs montre aussi comment est la vie après avoir atteint ton stade.

Une autre excellente façon est de montrer l’histoire de quelqu’un d’autre que tu as aidé à passer par-dessus les problèmes et frustrations qu’ils avaient et comment ils se sentent aujourd’hui.

  • Est-ce que tu utilises le principe des “Open loops”?

Encore une fois, je me fie seulement à ce que je vois, mais une bonne façon de garder le monde accroché et qu’ils veuillent ouvrir ton prochain e-mail est d’utiliser les “open loops”. Tu termines chaque e-mail en les laissant avec un élément intriguant, une question, qqchose qui va être répondu seulement au prochain e-mail. Comme dans les séries télé. Ils répondent à une question dans l’épisode et terminent avec un fait choquant, l’apparition d’une personne qu’on ne soupçonnait pas, une situation qu’on veut savoir comment le héro va se sortir, etc.

Très efficace comme principe quand tu l’utilises bien.

  • Est-ce que tu réponds trop à la question “Comment?” et pas assez aux questions “Quoi?” et “Pourquoi?”

Dans les e-mails, il est préférable de répondre aux questions “Quoi” et “Pourquoi” plutôt que le “Comment”. Malgré qu’on pense que ça ne va pas les aider, ça donne quand même beaucoup de valeur et beaucoup de contenu. Ce que tu veux, c’Est vendre ta formation à ce que je vois, alors répondre constamment au “Comment” va les mettre dans un état “Ok, je dois pratiquer, alors je ne peux pas acheter ça tout de suite. Je vais attendre un peu.”
Ce qui veut dire “Je vais oublier éventuellement que la formation existe”.

En répondant seulement au “Quoi” et “Pourquoi”, ça augmente l’excitation et le désir d’acheter le “Comment” qui est, au final, ta formation. Aussi, vu que ça laisse toujours l’élément du “Comment” en suspens, ça les garde accrochés.

Ça va te permettre 2 choses: écrire moins d’e-mails et avoir plus d’impact et de ventes. Si tu donnes énormément de contenu sur le “Comment” gratuitement, tu te tires un peu dans le pied.

Pour ce qui est de la fréquence d’envoi, un e-mail quotidien n’est pas de trop si tu offres beaucoup de valeur, que tu cibles vraiment leurs besoins et que tu appliques le principe du “open loop”. Habituellement ça fait des merveilles, mais tu vas voir que tu peux descendre à 5 emails, tout dépendant le contenu que tu veux donner.

Tiens, voici une structure que Russell Brunson enseigne (un génie marketing si jamais tu ne le connais pas) et qui aide à convertir tes leads en acheteurs:

  • 1er email: Qui? Quoi? Pourquoi? Comment?

En fait, c’est là que tu livres ton lead magnet, mais que tu parles de

  • qui tu es (vraiment bref, c’est pas là que tu créés la connexion tout de suite),

  • ce que tu offres (ton lead magnet et, idéalement, tu veux que la prochaine page après ton lead magnet soit une vidéo ou une page de vente pour ta formation. Certains vont l’acheter tout de suite et ça va te permettre de les renvoyer toujours vers là, car ils vont être au courant que tu as quelque chose à vendre.)

  • Pourquoi tu offres ce que tu offres? Les gens n’achèteront pas si tu ne leur dit pas pourquoi tu le fais. Ça sonne louche sinon. Imagine que j’arrive dans la rue et que je te dis: “Hey, j’ai ce livre-là à te donner!”, c’est clair que tu vas me demander “Pourquoi?”. Si je te dis seulement: “Prends-le, c’Est tout”, tu risques de partir, alors que si jte dis “C’est pour t’éviter de perdre des années d’apprentissage comme moi”, alors tu vas p-e y réfléchir (supposant que j’ai ciblé un besoin que tu avais)

  • Comment avoir accès à ta ressource. C’est simplement le lien ou l’action que tu veux qu’ils fassent pour soit télécharger ta ressource ou encore acheter ta formation. Dans ce cas-ci, ça serait plutôt pour acheter ta formation.

  • 2e email: Ton histoire

Le premier email sert à désarmer les objections majeures que les gens ont. Maintenant qu’ils sont un peu plus en paix, c’est le temps de connecter. C’est là que tu racontes ton histoire. Idéalement, tu veux leur montrer que tu as vécu les mêmes frustrations et que tu comprends exactement comment ils se sentent et comment se sortir d’où ils sont.

  • 3e email: Étude de cas

C’est là que tu montres comment tu as aidé qqun à se sortir d’où ta clientèle est ou, sinon, tu leurs montre comment avec ta technique tu as composé une pièce. Rappelle-toi, tu réponds seulement au “Quoi” qui, ici, va être soit la pièce composée ou encore l’histoire de la personne que tu as aidé.
Après, c’est facile de dire: “Si vous voulez aussi avoir les mêmes résultats, j’ai bâti une formation pour vous aider.”
Tu vois le pouvoir de répondre au “QUoi” seulement VS donner le “COmment”?

4e e-mail: Bénéfices inattendus

Ici, pour ton produit, les gens vont avoir le focus sur “Je veux pouvoir mieux composer”, mais si tu leur montre les bénéfices autour de ce que ça fait de pouvoir mieux composer, du genre comment la vie est meilleure, comment tu as vécu des situations que tu ne t’attendais pas, comment tu as développé un aspect de ta personnalité ou de ta vie que tu n’avais pas prévu, etc… c’est là que tu le mets.

Ce e-mail est très important, car il peint l’image future de ce qu’ils vont avoir et c’est exactement ce qu’ils veulent acheter.

  • 5e e-mail: Urgence

Et oui, il va falloir les presser un peu, parce que sinon les gens agissent jamais. SI tu n’as pas de raison de les faire agir maintenant, ils vont attendre à demain qui ne vient jamais. Donc, le 5e email est pour créer un sentiment d’urgence envers l’achat de ta formation. Tu peux limiter le temps d’un rabais (je vois que tu offres déjà un rabais, je ne sais pas si tu as mis un temps limite), ou limiter un bonus qu’ils vont recevoir avec la formation (du genre les 10 premiers vont avoir un appel de 1h avec toi)

Voilà, si tu as besoin d’aide pour réviser ta séquence d’e-mails, ou te diriger, tu peux m’écrire!

2 J'aimes

Merci stéphane! Il y a beaucoup d’éléments, mais je vais prendre le temps de les analyser! :slight_smile:

1 J'aime

Ouais, désolé lol, c’est que je suis du genre à tjrs vouloir regarder l’image globale, alors ça fait souvent beaucoup de trucs à parler !

1 J'aime