📹 Comment enregistrer plusieurs caméras en même temps?

Salut guys!

Un petit journal de progrès pour vous partager ma quête vers le setup le plus simple et intuitif pour le studio.

Je vous explique la problématique… On est en train de faire un set où on a la personne devant une caméra et un prompteur, une caméra sur le côté et une caméra de haut pour faire des démonstrations avec du bon vieux crayon et papier.

J’utilise habituellement OBS Studio pour faire la capture, mais OBS ne peut enregistrer qu’une seule source à la fois!

La solution est d’ouvrir 3 fenêtres obs différentes et de partir les enregistrements un après les autres, de faire un clap et de synchroniser en post.

Puisque c’est un setup que j’aimerais pouvoir louer, c’est un brin trop complexe comme opération.

On en est venu à trouver 2 solutions. Une hardware, l’autre software.

Solution #1, l’enregistreur externe.

@benchamberland m’a apporté l’idée d’un enregistreur externe comme le Apollo ou le Sumo 19.

L’avantage de ces appareils est qu’on n’a pas besoin d’ordinateur.

Ceci étant dit, le Apollo n’enregistre que 2 feed en 4k, mais on peut en enchainer jusqu’à 3 pour enregistrer jusqu’à 6 feed en 4k ou 12 feed en hd.

Le sumo n’enregistre qu’en HD.

L’enregistreur offre une sortie HDMI pour le résultat final, ce qui permet quand même de mettre ça dans OBS pour diffuser en direct, mais ça implique qu’on ne peut pas personaliser les scènes & overlays. (Les lower thirds pour le nom de la personne par exemple)

Le coût de ce genre de solution est de 3000 à 4000$ et il y a des solutions beaucoup plus coûteuse jusqu’à 12K$.

On peut les voir ici.

Solution #2, un logiciels permettant le « ISO recording »

ISO recording est simplement un diminutif pour « isolate recording ». Ça m’a pris un petit bout savoir que c’est ce mot clef que je devais utiliser pour mes recherches Google alors voilà, vous allez vous coucher moins nono ce soir si vous ne le saviez pas! :stuck_out_tongue:

Certains logiciels de Streaming permettent le ISO recording. C’est à dire que tu vas streamer normalement en choisissant une seule caméra/scène à la fois, mais le logiciel enregistre tout de même l’ensemble du contenu de façon synchrone, comme un enregistreur externe.

En écrivant ce post, je viens de tomber sur cette solution apporté par un des membres du forum de OBS (vive les forums)

i know how to do it!!! install the ndi plugin…and in each scene make scene as seperate ndi source…then download the free ndi isocorder from newtek’s site .and that will allow you to record any ndi video on the system…the free version only allows 2 recordings…but if you have another computer on the same network (lan) you can use another isocorder for an extra 2…the paid version does 16 ndi sources…not sure of the price…and they are timecoded for importing into a video editing program…hope this helps…and byw i think obs rocks…ive tried vmix for a while and could not even stream and record at the same time…on a monster i7 pc

Le site de plugin semble avoir un problème pour l’instant alors je ne peux pas tester. Je vais faire ça en après-midi lol je suis quand mêm content d’avoir trouvé ça puisque ça me permetterait de continuer à utiliser OBS.

À noter que la version pro de IsoCorder coûte $995.00 USD, la version lite (gratuite) ne permet que 2 feed.

Avant de tomber là dessus, je dois avouer que j’allais pencher vers LiveStream Studio 6 de Viméo puisque je paie déjà 200$ US par mois pour Wistia et 50$ US par mois pour ReStream.io.

Le problème avec la solution software:

Ça prends tout un ordi pour faire ce genre d’opération. Hier, on s’est rendu compte que OSX ne permet pas d’utiliser une carte graphique pour accélérer l’encodage vidéo. C’est donc impossible de faire ça sur MAC.

Si on veut permettre aux gens ce genre de workflow, on a deux options:

  • Il faudrait absolument que la personne ait un ordinateur sous Windows qui possède un port ThunderBolt 3 et on fournis une carte graphique externe. (~1700$)

  • On monte un ordinateur dĂ©diĂ© et optimisĂ© pour le setup qu’on laisse lĂ  en permanence. (~3000$)

Il y a également le fait que si la solution se base sur un logiciel, ça risque de poser problème au niveau des licences. Il faut que la personne ait le logiciel sur son ordinateur! :sweat:


Je risque de faire le switch vers Viméo Premium simplement parce que ça va me sauver de l’argent. Je vais voir, tester et vous tenir au courant des développements!

Si vous avez des idées, commentaires ou suggestions, go! Vous allez éventuellement pouvoir enregistrer là alors ça vous concerne aussi! :wink:

3 J'aimes

Honnêtement, je me surprends à découvrir pas mal de choses en explorant tout ça!

Entre autre, la technologie NDI développé par NewTek. Je ne sais pas comment j’ai fait pour ne jamais entendre parler d’eux avant! À lire sur les forum, c’est devenu un standard dans beaucoup de studios broadcast.

Dans le fonds, on peut encoder n’importe quel feed vidéo au protocole NDI (un codec h.264 qui inclut image, son et contrôle de caméra) via ethernet.

C’est sans doute ce qu’ils utilisent pour le set d’occuppation double!

La conversion peut se faire en local sur ton ordinateur via NewTek Connect (gratuit pour 2 feed) et les logiciels gratuits de Medialooks. OBS le fait également via le plugin NDI auquel j’ai fait référence dans mon dernier post.

Voici un article qui explique bien la patente:

https://www.jigsaw24.com/articles/everything-you-need-to-know-about-ndi

Le système est bi-directionnel, ce qui permet de faire du « compositing » en direct.

Exemple:

L’avantage est que ça fait juste marcher… N’importe quel ordinateur sur le réseau peut voir les feed NDI. Aucun setup nécessaire.

Ça veut dire que si on met toutes nos caméras sur le réseau via NDI, on pourrait mélanger les set lors du podcast. C’est à dire que, pendant la présentation, on pourrait ajouter quelqu’un qui est dans le studio de formation, etc.

Ça veut également dire que tu peux utiliser un téléphone, une tablette, un ordinateur portable ou une télévision comme moniteur de production sans fil en utilisant Ndi Studio Monitor (gratuit).

Le problème est que ça prend quand même un bon ordi pour encoder les feeds, mais j’ai trouvé un produit qui est sur le point de sortir:

Ce bidule pourrait prendre 4 feed SDI 4k 60p, encoder et distribuer ça sur le réseau local avec moins d’une image de décalage!

Puisque l’image est déjà encodé, ça prends un ordinateur vraiment moins puissant pour l’enregistrer en local. Je vais faire des test avec des vieux ordinateurs cette semaine pour voir…

Bien hâte de voir ce que ça donne!

Entre temps, j’ai pris un abonnement à Vimeo Premium et je suis en train de tester LiveStream Studio 6. So far, j’aime vraiment pas. On va voir qu’est-ce que je fais avec ça.

Finalement, je me suis fait rembourser Vimeo Premium.

Studio 6 est franchement moche.

Je vais sans doute faire le switch de Wistia à Viméo éventuellement (ça côute beaucoup moins cher), mais pour l’instant, non merci!

Pour l’enregistrement, j’ai enfin trouver comment enregistrer dans des codec qui font du sens avec BlackMagic Media Express alors je vais y aller avec ça pour l’instant. (Et ouvrir le nombre de fenêtes requises)

C’est certains que je vais éventuellement prendre NewTek IsoCorder ou similaire et mettre les caméras du studio sur le réseau.

Je vais updater le sujet quand je ferai le saut vers NDI! :slight_smile:

1 J'aime

Petit update! J’ai décidé d’y aller à fonds dans les caméras NDI. Au final, chaque pièce du studio va être contrôlé par un écran tactile qui va montrer les différents angles de caméras et permettre de swithcher les cams, partir ou arrêter un stream et partir ou arrêter l’enregistrement des caméras en simultané.

L’idée est d’avoir un système tellement simple que N’IMPORTE QUI puisse s’en servir.

Malheureusement, pour rendre ça simple, il faut souvent faire compliqué! :sweat_smile:

Vous êtes avertis, ça va être très geek comme post.

–

Ayant déjà des cartes de captures, j’ai décidé de monter deux ordinateurs dédiés qui vont streamer leurs 4 inputs HDMI sur le réseau en tout temps. Ces ordis n’auront même pas d’écrans et seront le plus petits et silencieux possibles. J’y ai été avec un boîtier/carte mère ITX.

Voici la liste des pièces si jamais quelqu’un veut répliquer:

https://www.amazon.ca/gp/product/B00ID2FBU6/

https://www.amazon.ca/gp/product/B07HYNL939/

https://www.amazon.ca/gp/product/B07MH2P5ZD/

https://www.amazon.ca/gp/product/B07MGZ9FJZ/

https://www.amazon.ca/gp/product/B01EI5Z5Y8/

https://www.amazon.ca/gp/product/B01CGGOXWQ/

J’ai pris deux sticks de mémoires 16 gb puisque je vais avoir deux ordinateurs dans ce genre là. Le 2e stick va donc aller pour le 2e.

La carte mère coûte vraiment cher, ça serait possible d’en avoir une pour environ 100$. Cependant, le ThunderBolt 3 va me permettre d’ajouter des périphériques externe plus tard. La carte wi-fi est théoriquement assez forte pour streamer les 4 feed HDMI sans fil. On va quand même se brancher, mais je trouvais ça intéressant de pouvoir avoir une boîte de diffusion sans fil!

Le processeur doit être assez puissant. J’en ai donc pris un semi-pro. La raison pour laquelle j’ai été du côté d’Intel et non AMD est que le processeur Intel a une carte graphique intégré. Je peux donc garder la slot pcie pour mettre la carte de capture.

En tout, l’ordinateur va m’avoir coûter environ 1000$. (1600$ si j’inclus la carte de capture que je possède déjà.) Le BirdDog 4k coûte 2600$ alors c’est un vraie bargain!

On va sans doute runner Zorin Os.

Pour les écrans tactiles, j’ai acheté celui-là:

Dans lequel je vais brancher un Intel ComputeStick:

https://www.amazon.ca/gp/product/B07PXRTSC7/

L’ordinateur n’a vraiment pas besoin d’être puissant puisqu’il ne va que streamer un écran de mon ordinateur de montage que je vais convertir en genre de serveur à l’aide de Space Desk:

https://spacedesk.net/

Si tout est simple, fonctionnel et dummy proof, il ne me restera qu’à investir dans un serveur d’enregistrement.

J’ai mis mes yeux sur ça:

Et ça:

Le problème avec un studio comme on veut faire est que ça va demander BEAUCOUP d’espace de stockage tout en demandant des vitesses de lecture assez rapide. On parle de 125 mbps par caméra. Le WD Ultratsar a une vitesse d’écriture continue de 233 mbps. Si on en met 4 en raid 10, ça donnerait 621 mbps de read/write, donc assez pour 4.9 caméras en même temps.

Si on l’utilise pas mal, on va pouvoir ajouter ça par dessus:

Et avoir un total de 16 disques. Ce qui donnerait 2500 mbps et 112 TB de stockage.

Je ne pense pas qu’on va se rendre là bientôt, mais ne sait-on jamais!

Finalement, ça va nous prendre une switch réseau qui a beaucoup de bande passante.

Ça risque d’être une patente comme ça:

https://www.amazon.ca/UBIQUITI-US-24-250W-UniFi-Switch-24-Managed/dp/B00OJZUQ24/

En investissant dans ce genre de technologie, ça va nous donner plusieurs avantages. Le premier étant qu’on va pouvoir utiliser Davinci Resolve pour pouvoir ÊTRE PLUSIEURS à éditer LA MÊME VIDÉO EN MÊME TEMPS. :exploding_head:

Une autre possibilité va être d’installer Windows Server Terminal 2019 et de vendre un service de cloud editing aux gens qui viennent shooter au studio.

Pour un ~75$ par mois, les gens pourraient faire du montage à partir de n’importe quel ordinateur, voir même un iPad, sans jamais avoir à se préoccuper des fichiers ou de la puissance de leur machine.

Anyway, that’s far down the road. Je vais commencer par monter l’ordi, brancher le tout sur le réseau et je vous reviens!

–

Edit: J’ai oublié de dire, ce qui est le fun avec NDI est que si la personne veut enregistrer son ordinateur, elle n’aura pas besoin d’apprendre comment fonctionne OBS. Elle va pouvoir installer vmix desktop capture (Mac et PC) et son bureau va apparaître instantanément dans le switcher NDI et pourra enregistrer en simultané avec les timecodes, etc. :nerd_face:

1 J'aime

WOW, j’ai perdu le fil techno dès les premières phrases, mais je sentais tellement ton enthousiasme que j’ai lu jusqu’à la fin. Je réalise aussi que c’est en essayant plusieurs trucs que l’on peut arriver à notre setup désiré. Je trouvais que je changeais d’idée souvent pour mon matériel, mais je suis content de mes choix car ils répondent à mes besoins pour le moment. J’ai hâte de voir tout ton setup et je me promets d’aller visiter ton studio si c’est possible.

Ă€ bientĂ´t.

Oui et c’est justement super bon que tu publies ce que tu penses acheter ici avant de le faire! Souvent, il y a des éléments qu’on ne connaît pas qu’on ignore complètement et qui changent la donne.

J’apprends tellement en faisant ce setup, ça n’a aucun sens!

J’ai un petit update à faire justement…


Dans le fond, j’ai reçu mon ordinateur de capture que j’ai détaillé plus haut. Je dois dire que j’ai grandement sous-estimé la difficulté d’encoder du 4k en live!

Je peux encoder mes 3 caméras en 1080p sans trop de difficulté, mais on oublie pour plus qu’un feed 4k. Je vais tester le tout le 27 décembre, j’ai mon premier client pour le studio d’enregistrement.

Je pense que j’aurais dû mettre un peu plus de budget pour le CPU.

Bref, voici où j’en suis.

J’ai décidé de ne pas prendre le build de synology et de monter mon propre serveur.

Voici ce que j’ai acheté…

Un rack pour mettre tous nos périphériques. La profondeur est importante dans ces affaires là. C’est toujours 19" de large, mais il y a 17", 24" et 31" de profondeur. La plupart des rack cool sont à 17" de profondeur, mais ça m’en prenait un 24" pour faire fitter l’ordinateur. :confused:

J’étais comme déçu, je voulais que ça ait l’air d’un bat computer :stuck_out_tongue:

Il va surement avoir moyen de mettre des plexi sur le côté avec des petits dels qui changent de couleur selont l’usage du processeur ou un truc du genre. :laughing:

Bref, j’ai acheté ce chassis:

L’idée est d’être capable de mettre et d’enlever des disques dur sans avoir à visser quoi que ce soit.

Il faut que ce soit 4U de hauteur pour être capable de mettre des cartes graphiques à l’intérieur.

J’ai prix 6 disques durs UltraTsar 14T. Ça va donner 42TB, 1400 mbps de lecture et 700 mbps d’écriture. Je vais utiliser mon disque NVME 2TB comme cache.

Je vais mettre mon ordinateur de montage dans ce chassis et y installer Windows Server Terminal. Ça va devenir un genre d’ordinateur réseau que toute l’équipe va pouvoir utiliser à distance.

Cet ordinateur est coposé d’un processeur Intel i9 9900k, une RTX 2080ti comme carte graphique et 64gb de mémoire vive.

Ce n’est pas fait pour être utilisé comme serveur, donc je n’ai aucune des performance lorsqu’on va être plusieurs à se connecter dessus… Mais pour ce qui est de la lecture et de l’écriture des données, ça devrait être BLAZING FAST.

Je vais configurer un VPN sur on ordinateur et celui de Mélodie pour qu’on puisse ouvrir une session sur le serveur, ce qui va nous permettre d’éditer en local tout en étant à distance!

Bien sûr, ça va prendre une switch réseau de qualité:

Avec un bloqueur de surtensions pour gérer les cables de courant:

Ensuite, on va mettre des points d’accès dans chaque pièce:

Ainsi que des caméras de sécurité pour prévenir contre le vol.

Le plan que j’ai dans la tête est le suivant:

  • Chaque pièce va avoir un ordinateur qui va 1) encoder les feed vidĂ©o et les pitcher sur le rĂ©seau. Cet ordinateur ne va pas avoir d’écran en tant que tel et les utilisateurs n’auront rien Ă  faire pour la configuration. Ils vont rouler 24/7.

  • Chaque pièce va avoir un Echo Show 8 qui va contrĂ´ler le dĂ©part/arrĂŞt de l’enregistrement et du stream ainsi que le choix de l’angle de camĂ©ra. Tout ça via Vmix Web Controller.

  • Chaque pièce va avoir un Ă©cran qui va outputer le preview de vmix. Ça ressemble Ă  ça:

image

Cet écran va soit être un écran branché dans l’ordinateur qui encode, soit être une tablette surface, soit être un simple écran avec un décodeur NDI.

Donc le plan est:

  • La personne loue le studio via Calendly et on va automatiser l’accès via un August Smart Lock.

  • Elle appuie sur un bouton pour activer l’éclairage et les camĂ©ras. (Je vais tester ça)

  • Elle appuie sur le Echo Spot pour dĂ©marrer l’enregistrement.

Le soir même, la personne va pouvoir se connecter sur un petit portail et télécharger l’entièreté de son footage via Google Drive.

Si la personne veut streamer sur Facebook, il faudra qu’elle spécifie son fil RMTP lors de son booking Calendly et je vais pré-configurer le stream pour la personne.


Ça parraît intense de détailler tout ce que je fais comme ça, mais vous n’avez aucune idée à quel point ça m’aide à y voir clair!

Comme vous pouvez voir, c’est franchement technique tout ça et je ne suis pas un expert dans le domaine.

Je recommande à n’importe qui ayant un projet complexe à réaliser de suivre la même démarche que moi. C’est fou comment ça aide!

Bonjour @Olivier_Lambert, j’ai montré ce thread à mon vidéaste freelance qui s’occupe de la captation et du montage des vidéos de formations pour mon activité.

Il m’a renvoyé vers cette page https://helpx.adobe.com/fr/premiere-pro/using/create-multi-camera-source-sequence.html qui présente ce que lui est en train de mettre en place. :wink:

Bonne lecture !
Pierre

Effectivement, ça va être le workflow à utiliser pour faire le montage en multicam.

Ceci étant dit, je parle plutôt de faire la captation en multicam et ça c’est une autre paire de manche complètement.

Dans le fonds, ce que j’essaie de faire est la capture simultanée de 3 caméras déjà pré-synchronisé pour l’importation dans Première, Final Cut, etc.

SANS avoir besoin de prendre les cartes SD individuelles, les importer, synchroniser, etc.

Et même de faire le choix de la caméra en direct, évitant ainsi à ré-écouter et monter la vidéo en post production. Comme ça, on peut arriver à un résultat presque parfait du premier coup… Tout ça, en ne pesant que sur 1 bouton.

L’objectif est de:

  1. Rendre ça le plus simple et rapide possible lors de la capture.

  2. Rendre ça le plus simple et rapide lors du montage.

Je fais mon premier shoot demain et j’ai terminé d’acheter le matériel nécessaire. Je vais vous revenir avec les résultats du workflow d’ici peu!

1 J'aime

@Olivier_Lambert super j’ai hâte de lire ton retour d’expérience ! :slight_smile: