Trucs de pédagogie pour mieux enseigner ses cours en ligne

Trucs de pédagogie pour mieux enseigner ses cours en ligne
0

(Marie-Pierre Guignard) #1

L’entrainement au bâton est le segment clé d’une pratique de baseball. En Californie, des joueurs d’une équipe universitaire ont été divisés en deux petits groupes pour 6 semaines. Le premier groupe continuait ses pratiques comme à l’habitude.

Au bâton, ils pratiquaient de cette manière: 45 lancés divisés en 3 sets, 15 fastballs, 15 curveballs suivi de 15 change-ups. Au fil des pratiques, les joueurs étaient capables de bien anticiper la balle, ils avaient le bon timing pour leurs swings. L’apprentissage fut facile.

Le deuxième groupe dû pratiquer quelque chose de nouveau. Les 3 types de lancés étaient distribués de manière aléatoire durant la session de 45 lancés au total. Ainsi, le frappeur n’avait aucune idée du type de balle qu’il recevait.

Au fil des pratiques, les joueurs avaient toujours de la difficulté et ne semblaient pas développer l’aisance que le premier groupe démontrait. L’apprentissage était ardu, comparativement au premier groupe.

Après ces 6 semaines de pratique, les joueurs des deux groupes ont été évalués sur leur efficacité au bâton.

Devine quel groupe a le mieux performé? Lis cet article pour le savoir (et te rendre compte que pas mal tout ce que tu sais sur l’apprentissage est faux): https://www.latranchee.com/pedagogie-enseigner-cours-en-ligne/


(Joanie Paradis) #2

Wow, merci Marie-Pierre pour ce bel article! Ça secoue un peu :slight_smile:


(Annie Leblond) #3

Merci Marie-Pierre, très utile pour moi ces temps-ci :smiley:


(Christian) #4

Très intressant:thinking:


(Julienliboiron) #5

C’est on ne peut plus vrai tout ce que tu dis dans cet article @Marie_Pierre.

On ‘‘apprend’’ quelque chose (comme moi qui apprenait l’allemand pour un voyage sur Duolingo) et on pense être capable de l’appliquer. Ouf que la leçon a été dure. :joy:

Je trouve qu’un bon test pour voir si on comprend vraiment est d’être capable de l’expliquer à quelqu’un d’autre.


(Marie-Pierre Guignard) #6

Merci @Joanie_Paradis! Moi aussi j’ai été assez surprise en lisant les études. :wink:

Super contente de lire ça!

Bien contente que ça te plaise Christian! @patriot_cl

Wow merci!!! Effectivement, moi aussi la manière que ça me rentre le plus dans le crâne c’est d’en parler avec quelqu’un !


(Contact) #7

Merci Marie-Pierre pour cet article fort intéressant. Certaines statistiques sont surprenantes! Comme on dit souvent…common sense is not common practice. :slight_smile:


(Valerie Lahaie) #8

Super intéressant. Article à garder précieusement !

Pour ceux que ça intéresse, puisque tu parles de quiz : Il y a un site intéressant que j’utilise dans mes cours à distance : https://kahoot.com Ça permet de créer des quiz en direct, dans nos mots et improvisés. Ça donne des points en fonction des réponses et du temps de réponse, il y a un podium, c’est coloré, animé et très simple.


(Marie-Pierre Guignard) #9

Merci @lahaievalerie!

Bonne idée de donner une plateforme qui fait des quiz! On en discute dans ce sujet: Outil pour faire un quiz live présentation

Et selon la plateforme utilisée, certaines incluent cette fonctionnalité. C’est le cas entre autres de LearnDash, que je présente dans cet article :slight_smile:


(Valerie Lahaie) #10

Nice @Marie_Pierre je vais aller voir celui-là !


(Mathieu Dumont) #11

Awwwww t’es bien sweet @Marie_Pierre. Je viens juste de voir la mention. Content de voir que je ne dis pas juste des niaiseries :wink:


(Petite Ourse) #12

Article très intéressant. Je vise à faire des vidéos explicatifs sur des produits et j’ai pu me prendre quelques notes!!


(Marie-Pierre Guignard) #13

Bien contente que ça te plaise @lapetiteourse :smiley:


(Danilo Duchesnes) #14

“38 % des gens qui ont acheté une de nos formations l’ont complétée à moins de 20 %. Encore pire, un peu plus d’une personne sur dix ne l’a tout simplement jamais débutée! Seulement 18 % des gens prennent le temps de compléter leur cours. En moyenne, nos étudiants écoutent 47 % des vidéos qu’on leur propose…”

Ce passage de ton article a retenu mon attention @Marie_Pierre

J’ai été voir les statistiques de complétion de mon cours, et je t’avoue qu’elles sont à peu près dans ces eaux-là … Aussi, j’ai environ 20% des inscrits qui n’ont jamais commencé mon cours !

C’est hallucinant.

Je suis vraiment déprimé par rapport à ça … Je suis juste triste de vendre quelque chose que les gens ne prennent même pas la peine de débuter.

Comment est-ce que vous arrivez à gérer ça ? Qu’est-ce qu’on peut faire en tant que formateur pour se “responsabiliser” par rapport à ça ?


(Marie-Pierre Guignard) #15

C’est une EXCELLENTE question. À la quantité de emails qu’on leur envoie, s’ils ne suivent pas notre cours c’est parce qu’ils ne le veulent pas, pas parce qu’ils nous ont oubliés…

Je crois que des quiz au travers de la formation et un certificat à la fin aiderait à avoir un meilleur taux de complétion. On a quelques demandes par courriels de gens qui veulent un certificat pour leur employeur ou encore pour annexer à leur CV.

C’est quelque chose qu’on voudrait éventuellement mettre en ligne.

As-tu des idées toi @danilo.duchesnes?


(Maximon13) #16

Excellent article. Merci :slight_smile:


(Info) #17

Effectivement pour avoir donner des cours c’est toujours plus facile quand on aime et qu’on connait de quoi on parle. Les fois ou les gens aiment vraiment c’est quand tu es en interaction avec eux. :slight_smile:


(Danilo Duchesnes) #18

De mon côté, j’envoie 5 à 6 emails pour mon onboarding, notamment pour savoir où ils en sont et quels sont sont leurs difficultés. Je propose aussi de rejoindre le Groupe Facebook pour poser leurs questions !

J’ai aussi prévu des quizz au travers de la formation ! Je vais faire ça sans doute ce mois-ci.

Non, je n’en ai pas beaucoup, mis à part le fait de créer une communauté d’entraide comme vous avez fait.

J’ai aussi penser à “impliquer” plus les apprenants. Ex :

  • Donner des “devoirs” à la fin des leçons.
  • Proposer des “challenges”.
  • Faire des lives hebdomadaires (pour l’instant, j’en fait un par mois).

Dans tous les cas, je pense qu’il faut être explicite dès le départ sur le résultat attendu à la fin de la formation et que la seule façon de l’obtenir, c’est de suivre à la lettre le cours.

Mon erreur, je pense, c’est d’avoir trop centré ma formation en ligne sur les détails et toutes les techniques possibles et imaginables sur la publicité Facebook.

J’aurais dû probablement la faire moins longue et plus “straight to the point”.

Pour terminer, soyons honnêtes. J’ai déjà donné des formations en présentiel et c’est comme ça aussi. J’avais aussi cette impression que les apprenants n’écoutaient pas beaucoup et n’allaient pas beaucoup mettre en pratique :frowning:

Les apprenants ont aussi leur part de responsabilité, ce n’est pas seulement nous. Heureusement qu’il y en a qui ont bien suivi ma formation et ont obtenu des résultats. Sinon, j’aurais arrêté tout de suite.

Et toi, d’autres idées auxquelles vous avez pensé ?


(Olivier Lambert) #19

Je ne suis pas mieux que mes élèves, j’ai déjà acheté des formations que je n’ai jamais suivi! :stuck_out_tongue: Ce n’est pas nécessairement “déprimant”, ça fait un peu partie de la vie. Une formation, c’est un peu comme un abonnement au gym tsay.

Souvent, j’achète une formation parce que j’ai tellement reçu de bon contenu gratuit de la part de la personne que, même si je paie et que je n’utilise pas, je suis juste content d’avoir encouragé la personne car je me sentais redevable.

Idéalement, il faut captiver ses auditeurs du début jusqu’à la fin, mais on n’a pas le contrôle sur la vie de la personne ou sur les variables qui font qu’elle a acheté notre formation.


(Danilo Duchesnes) #20

Oui, tu as raison.

J’en ai discuté, il ne faut pas se sentir coupable si une partie des membres ne suit pas la formation.

Oui, j’ai aussi reçu des commentaires de ce genre “j’ai acheté ta formation en partie pour te remercier pour ton ton contenu gratuit” :slight_smile: