Résumé du livre Breakthrough Advertising d'Eugene Schwartz

Résumé du livre Breakthrough Advertising d'Eugene Schwartz
0

On parlait de copywriting dans un post précédent et Olivier a partagé la copie d’un livre aussi rare que précieux: Breakthrough advertising d’Eugene Schwartz, un génie du copywriting.

Mais du marketing en général également.

L’ouvrage s’arrache à 400$ sur Amazon…

…autant dire qu’il est plus aisé de trouver une armure pour cochon d’Inde sur un site de petites annonces qu’un résumé du livre!

Le livre est tellement truffé de pépites que je ne peux le résumer ici, le texte étant long de 3’000 mots. Du coup, je ne veux pas faire de la pub pour mon blog, mais je me dois bien de vous rediriger vers la page en question. Et on peut en discuter ici :slight_smile:

Résumé de Breakthrough advertising

2 J'aimes

Vraiment bon! T’es productif mon gars :open_mouth:

Son livre est spot on sur 90% du contenu, mais après 50+ années, certaines choses ont changé.

Ne vous détrompez pas, son livre est encore extrêmement pertinent et vaut la peine d’être lu et relu.

Un des passages qui est moins vrai maintenant est lorsqu’il explique qu’on ne doit pas créer le désir, il faut le canaliser.

La raison est que si on doit réveiller le désir chez un prospect, il faut faire de l’éducation et ça coûte trop cher, donc ta campagne ne sera jamais profitable.

Il faut dire que back then, on parle de lettres physiques envoyés aux gens.

Maintenant, avec les séquences mail, ce n’est pas rare qu’on prend un prospect qui est complètement “unaware” et qu’on l’éduque pendant 2 mois avant de lui faire une offre. Internet a vraiment apporté une tonne d’opportunités à cause des coûts risibles pour rejoindre quelqu’un.

Ceci étant dit, je suis d’accord que si le prospect brûle de désir pour un produit, on a pas besoin de le convaincre et c’est beaucoup plus facile. C’est le cas pour notre amazing blanket. :smiley:

Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est lorsqu’il parle des étapes de transformation du marché et comment adapter son message en conséquence. J’ai aussi beaucoup appris lorsqu’il parle des frame et du frame stacking.

J’ai lu ce livre pendant que j’écrivais Confessions d’un blogueur. Pas besoin de vous dire que c’est mon meilleur tunnel de vente :slight_smile:

À lire!

1 J'aime

Excellent Confessions d’un blogueur j’ai beaucoup aimé, assez brut de décoffrage mais mes plats je les ai toujours aimés bien salés!

Je suis d’accord avec toi. D’un point de vue sociologique, il y a moins de désir de masse en ce qu’une infinité de modes coexistent aujourd’hui. Et puis de toute façon on n’a pas les moyens de taper dans la communication de masse, ça c’est réservé au gouvernement et aux GAFAs.

Salut Loris-c, la page n’existe plus, l’as-tu enlevée?