Ressource Marketing: Freelance vs Embauche Temps Partiel?

Ressource Marketing: Freelance vs Embauche Temps Partiel?
0

(Mathieu Dumont) #1

Je ne sais pas si Journal de Progrès est la bonne catégorie comme je ne vise pas à embarquer dans le trend des “start up” 100% livre ouvert, mais ma situation découle définitivement du progrès de l’entreprise, donc je prend une chance.

Ce n’est pas un secret, je suis responsable de Didacte.

L’entreprise existe officiellement depuis un peu plus de 3 ans et mon rôle a changé énormément depuis mes débuts avec l’équipe.

Afin de soutenir la croissance de l’entreprise, je me dois de déléguer des tâches et responsabilités pour me concentrer sur la gestion des clients et le développement stratégique de l’entreprise.

Par défaut, les premières tâches à déléguer seront le marketing et les ventes.

Je suis donc curieux d’avoir votre opinion à ce sujet.

Comme nos besoins représentent une charge de 2 à 3 jours/ semaine, je suis dans l’éternelle réflexion “embauche d’un employé marketing temps partiel vs délégation externe avec un fournisseur”.

Dans mon contexte, voici les points critiques que j’identifie:

  • Learning Curve: la plateforme est simple d’utilisation, mais il y a plusieurs nuances dans ses contextes d’utilisation qui font en sorte que pour bien la promouvoir, ça prend quand même une bonne période d’apprentissage et adaptation. On s’adresse également à 2 types d’audiences à partir du même produit, ce qui ajoute un layer de complexité pour les candidats potentiels.

  • Investissement versus redevance: l’embauche est un investissement à long terme, alors que la délégation à un fournisseur externe vient avec une pression de livrer des résultats à plus court terme.

  • Le “fit” de personnalité/culture d’entreprise: Didacte est une petite équipe dont les membres se connaissent depuis près d’une décennie. Le double tranchant d’une lifestyle business est la complexité d’introduire une nouvelle ressource sans compromettre cette qualité d’ambiance. Les insides, l’humour douteux de vestiaires, ça ne convient pas à tout le monde.

  • Le hype game versus la réalité: bien que je ne sois vraiment pas une poire en marketing, je n’estime pas que c’est ma force ni même un intérêt particulier. Ayant assisté au processus d’embauche pour plusieurs de mes clients de mentorats, je me rends compte que la mise en candidature de marketers est tristement trop axée sur vendre “le hype” de la personne plutôt que l’expertise “réelle”. Ceci fait de moi un septique systématique et peut teinter ma perception des candidats.

  • Ventes en ligne versus Formations internes pour entreprise: Le focus actuel est sur le développement de nos clients RH, ce qui s’éloigne un peu de l’expertise de la majorité des marketers web “courants”.

Quel est votre réflexe naturel face à vos projets pour soutenir votre croissance? Embauche ou fournisseur?

Croyez-vous réaliste de miser sur un fournisseur externe à long terme alors que tout est à faire et que notre réalité change régulièrement, ou y voyez-vous une sécurité plus logique de miser sur l’embauche afin d’avoir quelqu’un qui s’appropriera le marketing et en fera son terrain de jeu personellement.

N’hésitez pas à me donner des heads up sur des bonnes recrues/ressources marketing qui pourraient être potentiellement intéressantes pour garder sur mon radar.


(Marie-Pierre Guignard) #2

Salut @Mathieu_Dumont,

Je ne suis pas une entrepreneure et je n’ai jamais embauché d’employés.

Cependant, je peux te parler côté employé.

Personnellement, je me sens beaucoup plus impliqué (et donc motivée au travail, créative, etc.) lorsque je sais que je fais partie d’une équipe (embauchée à l’interne) VS travailler pour 3-4 clients en même temps (freelance).

Le mindset de ta ressource sera pas le même, selon moi. Est-ce que tu veux un freelance pour qui tu es un bon client ou une ressource à l’interne avec qui tu peux grandir, apprendre et élargir les tâches au fur et à mesure que vous évoluez ensemble?

My 2 cents :wink:


(Mathieu Dumont) #3

Je suis un gars old school, j’ai pas le droit de te poacher. Mais trouve moi une fille comme toi et je l’engage demain matin. @Olivier_Lambert t’inquiète, je te ferais jamais ça :wink:

Ça vaut ce que ça vaut, mais si ça peut mettre du soleil dans ta journée t’es l’exemple que j’utilise quand j’ai besoin de communiqué mon besoin.


(Marie-Pierre Guignard) #4

Hon :flushed: Ben voyons, merci!
C’est dont ben gentil tout ça. :smiling_face_with_three_hearts:


(Olivier Lambert) #5

Peux-tu mieux définir marketing et ventes?

As-tu besoin de quelqu’un pour élaborer des stratégies et mener des projets? Quelqu’un qui va créer du contenu? Quelqu’un qui va appeler les gens au téléphone?

Tout ça demande des skillsets très différents et je ne crois pas que tu peux trouver une personne pour tout.


(Mathieu Dumont) #6

C’est pas les idées qui manque, c’est le knowledge et surtout l’intérêt dans faire l’execution web.

On parle donc ici de création de contenu, rédaction web, développer des outils, gérer les comptes publicitaires, etc.

Aucune prospection directe. On est pas des hunters. S’il y a des business spécifiques qui nous intéresse, alors oui on peut regarder pour créer des stratégies pour se faire voir et je suis très à l’aise à garder ça dans ma cours pour leur jaser. J’ai pas peur des gens :wink:

Les bons number crunchers et stratège web sont rarement des fanatiques de PR et interactions sociales. Chacun ces forces.


(Olivier Lambert) #7

Je vois deux volets à ton truc:

#1 - La création de contenu
#2 - La gestion de pub

Idée! Tu pourrais donner un incitatif à tes clients actuels pour monter des études de cas. De courts articles où ils expliquent comment ils utilisent Didacte et l’impact que ça a eu dans leur organisation.

Aussi, as-tu pensé d’essayer J7 Médias pour ta gestion de pub Fb?

Les bons généralistes, c’est assez rare malheureusement.


(Mathieu Dumont) #8

J’ai déjà quelques vidéos témoignages en place de clients Corpo, mais oui les études de cas et ce genre d’outils marketing sont dans ma stratégie. Comme j’ai pas le temps de les créer car j’ai déjà un bon porte feuille de clients à entretenir, c’est pour ça que j’ai besoin de petites mains pour venir en backup.

Je ne connais pas J7, mais j’ai déjà outsourcé pour ce besoin. Toutefois, ça me prend quelqu’un de in-house qui va pouvoir rattacher ça régulièrement avec les initiatives qu’on fait sur le terrain. Ca doit faire partie de la stratégie globale et pas être traité en silo comme c’était le cas avant


(Olivier Lambert) #9

On dirait bien que tu vas devoir acheter ma formation à un de tes employés prochainement! :smirk: :laughing:


(Mathieu Dumont) #10

Pas de trouble, j’ai des crédits bien en masse :wink: