Réflexion sur l'image de marque de La Tranchée

Salut tout le monde!

Ça m’arrive de recevoir des courriels comme ça:

Perso, j’adore le parallèle de La Tranchée. Mais puisque je suis un data-driven guy, je veux avoir l’avis de mes utilisateurs sur le nom et la brand que j’ai choisi. Il faut dire que tout est encore MVP alors l’image de marque est super malléable. J’ai littéralement fait le logo en 5 secondes en écrivant sur ma surface.

Merci pour votre feedback guys!

2 « J'aime »

Bon… Peut-être un peu “overkill” comme réponse de la part de cette dame, elle n’aime tout simplement pas l’image de la guerre et tout, ça je peux comprendre.

Le parallèle avec les tranchées est une image, quelque chose de figuré qu’on doit prendre avec un grain de sel…

Eh bien en fait oui, il y a plusieurs similitudes, pas mal plus qu’on le pense même.

  • On doit constamment se battre pour surpasser la compétition
  • On doit toujours innover et trouver des nouveaux moyens plus efficaces d’atteindre nos buts
  • On doit quelques fois faire face à des échecs, mais on doit se relever et continuer
  • On s’embarque parfois seul, mais on doit éventuellement trouver des alliés pour gagner
  • Ça coûte cher, mais ça rapporte encore plus

My 2 cents en tout cas!

3 « J'aime »

Mon seul problème c’est que j’ai toujours pensé que ces fossés étaient des “Trachées” et non des “Tranchées”. Le nom m’a au moins appris ça.

Il semble y avoir une mode d’être offusqué par des mots ces temps-ci. J’imagine que ça va passer quand les chapeaux haut-de-forme vont revenir à la mode.

Je trouve pas le nom ni le logo attirant mais ça change absolument rien (je pense). Je vais voir si je peux en retirer des connaissances qui me permettent de m’améliorer et ensuite, je jugerai.

:laughing:

Merci pour ton feedback! Toi aussi @Axxurge!

Haters are gonna hate, no matter what you do!

J’aime bien le branding tel qu’il est (simple), et comme Axxurge, je pense aussi que le parallèle est justifié entre entrepreneuriat et guerre. Au pire, enlève les bombes ici et là…

Il faut aussi rappeler que les tranchées sont utilisées dans plusieurs domaines comme en construction,

Bref, don’t listen to the haters!

Merci!

Oui je pensais peut-être retirer les symboles militaires et remplacer ça par des trucs gentils.

Le parallèle avec la tranchée est parfait. Je trouve ton nom créatif et unique. Les gens vont se rappeler de la tranchée parce que c’est un nom qui saute aux yeux et qui suscite l’intérêt.

2 « J'aime »

Je n’y avais pas pensé avant de lire le commentaire de la dame, mais j’avoue que sa remarque et tout ce qu’on voit aux nouvelles en ce moment me fait réfléchir…

Peut-être cette dame a-t-elle raison après tout on ne parle pas de goût vestimentaire ou de la longueur de la barbe :wink: mais d’événements assez traumatisants… Si nous avions vécu la vie dans une tranchée aurions-nous la même réaction?

Même si on comprend l’idée, si l’image est malléable peut-être serait-il possible de trouver une comparaison à quelque chose de plus positif…mais bon, ce n’est pas mon projet et je n’aime pas les débats…

3 « J'aime »

Merci pour ton opinion, ça vaut de l’or! Et encore plus si c’est ce que je ne veux pas entendre :slight_smile:

Je n’y avais pas pensé non plus… oui, la «vie des tranchées», ça peut être un sujet sensible pour certaines personnes même si c’est à mon avis beaucoup moins évident comme erreur de jugement que si on c’était pour se moquer d’individus… Je crois que ce n’était pas le but, loin de là ! L’idée si je ne me trompe pas était de reproduire la camaraderie et l’entraide des tranchées dans le monde des entrepreneurs. Ce qui est, si on se limite à ça, très correct à mon avis…

Mais bon, pour une utilisation plus «politically correct» pour tous, peut-être utiliser une autre image… :stuck_out_tongue:

Pour le mot tranchée… @Alexandre_Normandeau parlait des domaines de la construction où on utilise des tranchées… Il faut dire que des tranchées, c’est aussi des contractions fortes et intermitentes qui peuvent durer jusqu’à 6 semaines après l’accouchement… just saying… :wink:

2 « J'aime »

Je suis assez partagé…

Dans mon ancienne vie, j’étais pupitreur au journal Les Affaires. C’est le pupitreur (pas les journalistes) qui écrit les titres, entre autres.

Anyway, j’avais envoyé une lettre similaire à ce que cette dame t’a écrit aux pupitreurs de La Presse parce que, environ un mois après le tsunami en Thailand, on ne trouvait pas un titre dans le journal sans le mot tsunami.

C’était rendu qu’il y avait «Un tsunami de skieurs sur les pentes cet hiver» et que «Les Libéraux allaient déclencher un tsunami s’ils allaient de l’avant avec leur projet de loi»…

Vous voyez le genre. Rien à voir avec un vrai tsunami et le sort des pauvres survivants…

Comme @Evelyn le dit, ce sont des événements troublants qui font partis du quotidien de certaines personnes (peut-être cette dame a-t-elle perdu un frère ou un fils dans une tranchée).

Cela dit, comme toi Olivier, j’aime le parallèle de la tranchée quand il est question d’entrepreneuriat. Parce que ceux qui réussissent sont ceux qui vont, justement, dans les tranchées. Qui sont dans l’action. Qui doivent continuer même si tout semble sauté de tous les bords…

Et puis, ce n’est pas la première fois qu’on fait des parallèles entre les stratégies militaires et les affaires. En fait, les livres de gestion en sont remplis.

Au final, je pense qu’une marque doit servir et non nuire. Clairement, cette dame n’est pas ton public cible, @Olivier_Lambert. Tu fais bien de demander l’opinion ici, mais en même temps, fis toi aussi sur les données :wink:

7 « J'aime »

Si je peux me permettre, je suis beaucoup moins partagé.
A aucun moment, en découvrant et en utilisant ce centre de partage nommé ‘la tranchée’, initié et animé par olivier, je n’ai pensé ni de près ni de loin aux tranchées tristement célèbres de la 1ère guerre mondiale. A ce propos, c’était en 1914-18 … il y a un siècle! Nous sommes dans une ère d’amalgames injustifiés.
La 1ère chose à laquelle j’ai pensé quand j’ai vu le nom ‘la tranchée’, c’est qu’avant de passer mon temps sur une plage paradisiaque à compter le nombre de mes followers et de mes clients, j’allais devoir ‘mettre les mains dans le cambouis’ ! (‘getting their hands dirty’ with business)
Une tranchée, c’est la première chose qu’on fait avant de poser des fondations qui serviront à bâtir un solide édifice.
Voilà très exactement à quoi cela m’a et cela me fait penser. Et que fait-on d’autre ici?
Va t’on aussi devoir changer l’expression ‘la guerre des prix’ car il y a des guerres dans le monde?
La guerre des tranchées, on l’a défini comme la guerre de positions, mon grand-père y était, et il a la chance d’en revenir … pour passer 30 ans au fond d’une mine de charbon (il y a mieux comme chance). Cher Olivier, tu as pensé ce nom (sans doute au terme d’une nuit blanche de brainstorming arrosé, (j’adore ce genre de nuit)) , c’est donc qu’il représente quelque chose de fort.
Cela n’engage que moi, bien entendu, mai je suis tenté de te dire : " Garde ta position " :wink:

6 « J'aime »

:laughing:

Exactement ce que je me dis! Elle n’est pas dans mon public cible, mais ce n’est pas la première personne qui m’en parle.

En effet, il n’y a rien de dénigrant dans l’image de marque et c’est même valorisant puisqu’on se sert d’eux comme inspiration.

2 « J'aime »

Je suis désolée de dire cela, mais je n’aime pas beaucoup le nom La Tranchée. (Et je ne veux pas monter aux barricades ahah!)

Pas parce que ça me fait penser aux bombes et tout le kit, tout ça ne me dérange pas.
C’est plutôt que je trouve que ça ne représente pas très bien la “communauté”.
Ce forum se veut un lieu d’entraide et de partage.
Je trouve que ça ne cadre pas vraiment avec le nom La Tranchée, qui représente plus un combat pour moi.
Mais bon, chacun ses goûts! Le nom choisi n’a aucune incidence sur ma participation/engagement/satisfaction

J’adore le logo: simple et efficace!

1 « J'aime »

Ton image de marque(ma perception) est très positive et ton message est cohérent.

On peux penser à la strategie de guerilla marketing, marketing de combat.

Bref, bonne continuité !

1 « J'aime »

En tout cas, cela ne laisse pas indifférent, et ca … c’est plutôt pas mal :blush:

1 « J'aime »

Oui mais avec tout ces soucis, ont ne se prendras jamais une balle entre les deux yeux ou un obus dans la tronche. Fils de véteéran de la 2 ième guerre mondiale, je ne fais pas de cas de ce parrallèle boîteux, car je travaille en vente et TOUT est comparé au hockey et malgré que je gagne ma vie très honorablement je ne suis pas près de faire 8 millions de dollars par année avec un contrat béton de 7 ans.

Il faut pas arrêter de rêver :laughing: peut-être un jour :wink: la vente, ça peut être payant!

1 « J'aime »

Bonjour Olivier,

Plutôt qu’un long discours, j’ai préféré aimer les avis qui me semblaient justes.
J’ajouterai le coté combat avec soi même lorsque on est entrepreneur. Particulièrement après un premier échec et qu’on remonte en selle. C’est mon cas. En France, le regard qu’on porte sur ceux qui se sont “plantés” quelques soient les raisons (crise de 2008 pour moi) est vraiment difficile.
En tout cas, la tranchée est ton choix, il y aura toujours des avis négatifs, même si on peut parfois comprendre leur opinion.
Il y avait eu le même genre de polémique concernant une enseigne de meuble : ils avaient appelé une collection “colonie ou colonial” un truc dans le genre…Il ont du changer le nom de la collection…
ha j’ai retrouvé l’article http://www.ledauphine.com/france-monde/2016/10/30/la-gamme-colonie-de-lapeyre-cree-la-polemique

1 « J'aime »