Qui aime tricoter

Qui aime tricoter
0

Je transforma ma laine d’alpagas de A à Z. Comment je peux atteindre plus de gens et à quoi sert d’avoir des like si je vends pas ???

Bonjour Christiane,

Je ne tricote pas mais ma conjointe tricote assidûment depuis plusieurs années. De fait, j’ai donc visité plusieurs foires et événements centrés sur le tricot et la laine en général, sans parler de nombreuses visites dans des magasins spécialisés.

De ce que je comprends, tu essaies de vendre ta laine par toi-même et tu as peu de succès. Qu’est-ce qui différencie ta laine par rapport à celle de quelqu’un d’autre? As-tu essayé de participer à des foires ou à des événements, quitte à t’associer avec d’autre(s) pour augmenter votre volume et diminuer le temps personnel passé à un kiosque. As-tu demandé à des magasins ce qu’il faut pour que ta laine soit placée sur leurs tablettes?

Parfois il s’agit de peu de choses pour se démarquer. Je me souviens que ma conjointe a sauté sur une marque de laine particulière qui avait écrit sur l’emballage le nom de l’animal duquel provenait la laine. Entre deux laines similaires un petit détail peut faire la différence.

Je sens une pointe de découragement dans ton message. Je ne sais pas ce que tu as fais jusqu’à présent pour développer ta présence sur le Web, mais effectivement, ça prends plus que quelques likes.

Par contre, les likes peuvent faire parti d’une stratégie de visibilité, et alors devenir efficace.

Tu es inscrites que depuis quelques jours. Avant de commencer à vendre, prend un moment, quelques semaines, pour t’informer de la base du marketing. Tu trouveras sur la tranchée beaucoup de vidéos et d’informations.

Te casse pas la tête avec les codes et les affaires techniques pour le moment.

Juste comprendre au départ l’importance de créer une audience, de la nourrir avec du bon contenu, et finalement lui faire un offre commerciale. Le tout, avec patience et persévérance. Une fois cela bien acquis, tu trouveras une technique qui te ressemble et qui est compatible avec tes compétences.

Il y a encore pas mal de monde qui tricote dans notre société. La laine d’alpaga est de mieux en mieux connue et appréciée. Je pense vraiment qu’il y a moyen pour toi de développer ton petite commerce avec succès.

En passant, @Karine_Davidson_Trem élève des Alpacas! Si jamais… :slight_smile:

1 J'aime

Allo Christiane !

Il y a un marché pour ça (y’a pas plus au courant ici que moi, je crois ! :stuck_out_tongue: ), mais il faut travailler fort, très fort pour se démarquer et se faire voir.

De plus, l’alpaga n’étant pas nécessairement financièrement accessible par tous (surtout si il est travaillée de façon artisanale), il faut savoir être patient et persévérer pour se faire connaître et reconnaître. C’est une fibre luxueuse, elle demande donc généralement des gens motivés et financièrement assez à l’aise.

Avec la popularité de l’animal actuellement, il y a de plus en plus de fermes qui ont une boutique. Te faire un nom et te trouver une voie à toi dans laquelle les gens vont te reconnaître va nécessairement t’aider à progresser.

Est-ce que tu te spécialises dans un type de produit en particulier ? Une technique (feutrage, crochet, tricot… etc) ? Qu’est-ce que tes écheveaux ont de spécial ? Est-ce qu’ils sont gradés ? Quelle est ton histoire ?

Bonjour, oui je sais que c’est de la laine à prix élevé. Je suis sur la bonne voie car j’ai vendu de la laine à des particuliers et non par Facebook. Je me suis abonné à plusieurs groupe de tricot sur Facebook. Je fais une rencontre avec le cercle des fermières de ma localité ce soir. J’ai aussi fait une démonstration à un marché public de producteurs et artisans de la région . Il faut se faire connaître en personne . Par Facebook j’ai des like mais ne vends pas encore depuis le 5 janvier 2020. @PassionLaine
Merci !