Non, travailler en équipe n'est pas toujours la solution!

Lien vers l'article: Le mensonge du travail d’équipe

Voici ce que je viens de trouver en lisant une offre d’emploi: “Vous savez travailler en équipe tout en étant autonome dans vos réalisations”. Sérieux?! Qui va avouer en entrevue être un sociopathe ayant besoin de supervision constante? Pour une raison qui m’échappe, 90 % des offres d’emplois possèdent la mention “travail d’équipe”. Dans les RH, on dirait que la notion de travail d’équipe est un genre de panacée miracle. Dans les faits, la plupart des recherches effectuées sur les dynamiques de travail indiquent que le travail d’équipe nuit à la productivité des gens. C’est surtout le cas lorsqu’il s’agit de tâches additives où il n’y a pas vraiment d’interdépendance entre les membres. Les études menées sur le sujet proposent trois explications: Les membres du groupe s’attendent à ce que les autres se traînent les pieds, ce qui leur donne le droit de le faire. Dans un groupe large, l’individu se sent anonyme & invisible. Rares sont les groupes qui ont des standards / quotas de production / attentes bien définis de chacun des membres. En d’autres mots, personne ne veut être le “sucker” qui travaille plus fort que tout le monde tout en ayant le même maudit salaire. Non seulement ça, mais d’autres études ont également démontré que le fait de travailler en équipe inhibe l’innovation et la créativité. Par exemple, le sens commun suggère que le brainstorm est plus efficace en groupe. Après tout, les idées des uns alimentent la créativité des autres! Non? Eh bien, dans les faits, les brainstorms en équipe génèrent beaucoup moins d’idées que lorsque les gens réfléchissent chacun de leur côté. Notre culture nous laisse croire que c’est une bonne chose d’accomplir systématiquement chaque tâche en groupe alors que c’est loin de toujours être le cas. De façon générale, les projets individuels sont…

3 « J'aime »

Bien d’accord! C’est tellement risible qu’en entrevue, je me retenais de ne pas rire quand on me posait la question. Une fois j’ai demandé quelle était leur définition du travail d’équipe, la personne a patiné pour me répondre, elle n’a pas su me dire quelque chose d’intelligent. Elle a passé à la prochaine question.

1 « J'aime »