Les salons d'expositions

Les salons d'expositions
0

Bonjour,

je travaille pour une PME établie depuis depuis la fin des années 80. Nous offrons des formations et du matériel de premiers soins. (partenaire de formation de la Croix-Rouge)

Ma mission: faire arriver l’entreprise en 2020 … L’ancien proprio a créé des trucs inimaginables à l’époque avec des technologies compliquées à maîtriser… mais il a oublié de suivre les tendances et outils nouveaux par la suite…

Au fil du temps ils ont abandonné les salons d’exposition faute de résultats. Je suis allée à un séminaire hier chez Skyline Entourage. Il me semble qu’il y a moyen de faire quelque chose avec ça… (salon de la famille, du plein-air, maritime, fadoq… on offre des cours qui s’adaptent à tous dans plein de circonstances…)

Ce n’est pas un outil technologique mais… VOUS EN PENSEZ QUOI DES SALONS???

Hello Isabelle !

Les salons, ça peut t’apporter un vrai plus, comme ça peut te faire perdre de l’argent.
D’ailleurs, tu l’as dit toi même :

Je n’ai pas trouvé le lien de ton entreprise (je suis nouveau ici donc je suis peut-être passé à côté de l’info sans m’en apercevoir). Vous vous adressez à des professionnels ou des particuliers ?

Une astuce pour avoir un max de retour, c’est de faire tester et/ou d’offrir quelque chose à tes visiteurs. Peut-être même proposer des jeux ou des ateliers si tu as l’espace pour.
Bref ! Fais les expérimenter :wink:

1 J'aime

J’ai participé à l’organisation de plusieurs salons déjà, et je dirais qu’un salon c’est comme la pub Facebook, ce n’est ni bon ni mauvais, tout dépend de comment tu l’utilises.

J’ai vu des gens avoir des énormes succès dans les salons, d’autres se plaindre de n’avoir parlé à personne.

C’est sur que si tu t’installes en arrière d’une petite table, avec 2-3 dépliants, et que tu t’assois sur ta chaise en attendant que les gens viennent vers toi, tu risques d’être extrêmement déçu.

Pour qu’un salon soit efficace, il faut d’abord identifier comment il s’intègre dans une stratégie marketing. Est-ce que tu vas là pour faire des ventes ? Pour faire du réseautage? Pour développer ton branding? Il est évident que l’évaluation du « succès » dépendra avant tout de la raison pourquoi tu t’es présenté là.

En général, il est plus ou moins efficace d’utiliser les salons pour faire des ventes directes (sauf pour certains produits locaux, saisonniers, artistiques ou certains produits de niches). On s’en servira tout particulièrement pour faire du réseautage.

En fait, les salons sont en quelques sortes l’ancêtre de l’entonnoir de conversion. On profite d’un traffic élevé pour entrer en contact avec le plus de gens possible, et faire connaître notre offre.

Dans cet optique, on s’arrange pour avoir une équipe présente, et passer peu de temps avec chaque personne pour en rencontre le plus possible. On arrange un rendez-vous à venir, plutôt que passer 1/2h à jaser avec.

Ensuite, on essaye idéalement de trouver un moyen de recontacter les gens par la suite. On peut par exemple faire un concours, et leur demander de fournir leurs Emails pour participer. On peut donner des échantillons gratuits, distribuer des cartes d’affaires.

J’ai vu des gens faire par exemple un concours ou tout le monde gagne. Ça permet de recontacter les gens un par un par la suite, et avoir l’occasion de parler plus longuement avec eux, et d’établir une relation.

J’en ai vu d’autres très proactif, qui s’organise pour mettre beaucoup de vie à leur kioske pour que les gens s’y arrêtent quelques instants, que ce soit d’offrir le café, faire un jeu pour les enfants, mettre un décor qui frappe, une démonstration quelquonque qui happe l’intérêt.

Un salon ça ne dure que quelques heures, et tous les éléments peuvent être optimisés pour obtenir le meilleur résultat possible. En fait, c’est pareil comme une landing page : tous les paramètres sont optimisés pour que les gens prennent un moment pour s’intéresser à nous. Et ce petit instant qu’on gagne on s’en sert pour établir une relation avec eux. Car comme j’ai déjà expliqué dans mon dernier billet de blog, sans relation, pas de vente.

Il faut donc arrivé au salon bien outillé, avec une stratégie bien préparée, un objectif mesurable, et ça peut être un super investissement.

3 J'aimes