Les marques qui font appel à des influenceurs jettent leur argent par les fenêtres?

Les marques qui font appel à des influenceurs jettent leur argent par les fenêtres?
0

(Olivier Lambert) #1

Salut guys!

Une étude intéressante de Points North Group sur le pourcentage d’abonnés des gros comptes Instagram qui sont en fait des robots.

L’angle de l’article est un peu off parce qu’ils déduisent que les grandes marques ont récoltés ces robots par le biais des influenceurs alors que je penses plutôt qu’ils les ont achetés pour dépasser leurs concurrents.

Mais ça n’empêche pas qu’ils touchent à un point important: la plupart des influenceurs ont gonflés leurs chiffres avec de faux abonnés et ces derniers ne s’en vantent pas!

Ceci étant dit, je pense quand même que le marketing d’influenceur peut être viable tout dépendant du produit!


(Marie-Pierre Guignard) #2

Hmmm, intéressant!

Je crois aussi au marketing influenceur et j’aime le virage “transparent” qui a été entrepris en 2017

The Federal Trade Commission (FTC) transparency shared in September new guidelines for sponsored posts, requesting relevant posts to be captioned with #ad or #sponsored for full disclosure. (source)

Et ça semble avoir bien fonctionné:

Je crois que et les marques, et les influenceurs ont avantage à être authentiques avec leur audience pour que le marketing d’influenceur soit viable…


(Olivier Lambert) #3

L’influenceur en tant que tel n’a pas tant intérêt à être transparent puisque le ROI de ce genre de campagne est difficile à tracker. Plus il a d’abonnés, plus il charge pour ses services.

C’est un gros scam et l’industrie commence à s’en rendre compte:

Ils ont avantage à long terme s’ils veulent garder une bonne relation avec leurs sponsors. Mais beaucoup ne veulent qu’avoir des trucs gratuits. Comme ce post qui est hilarant: