BONJOUR !

Qu'aimerais-tu faire?

LE secret d'un storytelling qui cartonne et 3 modèles d'histoire à adapter à votre activité

LE secret d'un storytelling qui cartonne et 3 modèles d'histoire à adapter à votre activité
0.0 0

(Loris-c) #1

Lien vers l'article: https://www.latranchee.com/le-secret-dun-storytelling-qui-cartonne-et-3-modeles-dhistoire-a-adapter-a-votre-activite/

Imaginez que vous ayez un compte en banque très spécial. Un compte crédité de 86’400$ chaque matin. Seulement, tout l’argent que vous ne dépensez pas est automatiquement détruit la nuit venue, comme le fastueux carrosse en flétrie citrouille! Que feriez-vous? Il y a fort à parier que vous vous efforceriez de dépenser, par tous les moyens, ce montant. Tout du moins, d’en profiter un max. Vous savez quoi? On a tous un compte du même genre. Hébergé dans une banque un peu spéciale, celle du Temps. Et on a tous 86’400 secondes à disposition, chaque jour. Quand j’ai compris ça, j’ai décidé de vivre de ce que j’aime le plus, à savoir l’écriture. Et j’ai mêlé les mots au marketing, parce que j’avais été affligé du niveau de rédaction de mes cours en stratégie digitale. Or, du moment où vous êtes sur internet, vous êtes, vous aussi, une sorte d’écrivain. Ou de rédacteur, si ça vous permet de relâcher un peu la pression. Alors apprendre à rédiger de manière inspirante et convaincante, c’est tracer l’autoroute de votre succès dans cette jungle qu’est le web. « Vendez avec les émotions, rassurez avec la logique ». Le meilleur moyen de vendre aux émotions, c’est de raconter des histoires. Des histoires qui inspirent les lecteurs à croire qu’ils peuvent accéder à un futur meilleur. Le problème du storytelling classique, c’est qu’il est fait pour inspirer, mais pas pour vendre. Votre audience s’intéresse à votre histoire, mais pas à votre produit. À travers cet article, j’aimerais vous parler de storyselling, ou de storytelling appliqué à la vente. On verra ensemble comment construire un lien entre vous et votre public cible, puis je vous détaillerai 3 modèles d’histoire éprouvés, que vous n’aurez plus qu’à copier-coller et ajuster à votre propre business. Construire un pont entre…


(Louise Dubé) #2

Merci pour cet excellent article…
J’adore les histoires et je commence à explorer l’art du storytelling.
Concept du storySelling…, c’est génial pour créer cette relation de confiance… !

Voici un extrait de mon dernier article, en toute humilité, mes débuts qui combine les images, les mots et les histoires…: Travailler mieux pour 10 fois plus de résultats

Pour donner de l’importance qui va au-delà des chiffres et du temps, j’ai donné un SENS en mettant en perspective la valeur de mes indicateurs de performance. C’est simple et psychologique. Ça se passe entre nos deux oreilles, d’abord et avant tout…!

J’ai une question pour vous :
« Si je dépose à minuit ce soir, 86 400$ dans votre compte bancaire, et que, la condition pour en bénéficier à 100%, vous devez l’investir avec l’objectif d’obtenir 10 fois la mise en moins de 24 heures, pas une seconde de plus, sinon je reprends l’argent non dépensé. Comment allez-vous profiter de cette opportunité ? »

OK…, c’est juste une image ici ! Quelle est la ressource qui se renouvelle tous les jours ET qui est irrécupérable ? Êtes-vous conscient qu’à tous les jours, vous recevez dans votre compte terrestre: 86,400 secondes ?

• Le meilleur joueur de golf s’entraîne 365 jours par année
• Oprah Winfrey, partie de zéro, a toujours eu 10 080 minutes par semaine
• Le plus grand entrepreneur de la planète a les mêmes 86 400 secondes par jour pour devenir meilleur

Et vous ? Combien de temps avez-vous pour plus de résultats sans perdre le FOCUS sur votre qualité de vie?


(Serge Melvil) #3

Super article, merci ! :slight_smile:


(Denise ) #4

Wow, super article qui tombe à point, juste comme je suis en train de mettre en place mon blogue. :slight_smile: Plein d’idées, plein de bon sens, et tu as vraiment une belle plume! :slight_smile:

Ce passage :

“Parce que les histoires, anthropologiquement, servent à donner du sens à notre environnement quand la raison échoue. On passe toute la journée à essayer de mettre de l’ordre dans ce qu’on fait. Malgré tout, certaines choses nous paraissent insoutenables. C’est pourquoi, le soir venu, on se raconte des blagues autour d’un bon verre de rouge, des histoires autour de la cheminée et des légendes au détour d’un jeu de cartes. Pour nous alléger la conscience.”

me fait penser au livre “The Storytelling Animal” de Jonathan Gottschall, une excellente lecture qui montre justement l’importance historique et psychologique des histoires dans notre manière d’appréhender le monde qui nous entoure.

J’avais parfois un peu de difficulté à faire la différence entre le storytelling et le branding - je pense que les deux concepts sont très étroitement liés, mais à la lecture de ton article, c’est pas mal plus clair.

Merci beaucoup pour cet article!


(Sylviamantha) #5

Cet article se déguste comme une bonne bière de microbrasserie artisanale …

Inspirant, émouvant, complexe et si vrai à la fois !

J’adore !