Le français écrit, quelle importance y accordes-tu?

Le français écrit, quelle importance y accordes-tu?
0

Ce n’est pas une langue toujours facile le français disons-le!

Est-ce un frein à l’achat de produits/services selon toi?

En tant qu’entrepreneur web:

  • quelle est ta position à l’égard de la qualité du français écrit?
  • quelle marge de manoeuvre te donnes-tu? (article qualité no1, post fb s’il y a une ou deux coquilles ce n’est pas trop grave…)

Merci d’avance communauté!

Je crois que le français écrit est important et que ça dénote du professionnalisme

Je suis nouvelle sur la tranchée et je trouve le language assez complexe
Avez vous des techniques pour facilité la compréhension des réseaux sociaux ??

1 J'aime

Pour moi aussi, la qualité du français est très importante. Quelques rares coquilles dans un article ou une publication FB de blogue/d’entreprise ne sont pas graves - personne n’est infaillible - mais en même temps, ça peut dénoter un manque de professionnalisme, comme le dit @mar.blouin, ou un simple manque de finition, selon la quantité de fautes. Parce qu’il est souvent facile de corriger ces fautes avec une bonne relecture. Surtout qu’on ne manque pas d’outils de vérification.

Quand les fautes commencent à se multiplier ou que les phrases sont mal construites, etc., l’entreprise ou la personne perdent en crédibilité à mes yeux, et il faut que le contenu soit vraiment bon pour que je continue à le lire.

1 J'aime

Le niveau de français que l’on présente à quelqu’un est souvent une marque du niveau d’attention qu’on lui porte.

Ne pas faire attention à sa syntaxe, laisser beaucoup de fautes d’orthographes, c’est comme lui dire “tu ne vaux pas suffisamment pour moi pour que je prenne le temps de me relire et me corriger”.

Un bon français est donc absolument essentiel, d’abord par respect pour la langue et le peuple qui la parle, mais aussi pour le professionnalisme qu’il projette. Instinctivement, le client qui arrive sur un site où tout est écrit tout croche, va automatiquement faire le rapprochement que les produits et services vendus sont probablement de même niveau, c’est à dire tout croche aussi. Pour plusieurs professionnels, c’est une question de crédibilité.

Une langue bien écrite est aussi beaucoup plus agréable à lire. Or déjà qu’il est difficile de convaincre les gens de lire nos textes, si en plus on leur présente quelque chose de désagréable à lire, on ne s’aide pas.

Le nombre de “coquilles” qu’on peut se permettre de laisser dépend surtout à qui on s’adresse. Je vais faire moins d’effort (en tout respect pour vous) sur un post écrit ici sur la Tranchée, que pour mon prochain Ebook, car les conséquences de ces coquilles ne sont pas les mêmes dans un cas que dans l’autre.

3 J'aimes

Si un entrepreneur ne prend pas la peine de vérifier ses fautes, ça me donne l’impression d’une personne qui fait les coins ronds et je vais avoir plus de difficulté à lui faire confiance.

1 J'aime

C’est aussi un enjeu très important pour moi.
Je crois que pour tout les entrepreneurs, c’est le nerf de la guerre, mais surtout pour les rédacteurs ou les “copywriters”.

1 J'aime

Selon moi c’est primordial. Très difficile d’avoir l’air professionnel quand on envoie un texte bourré de fautes…

+++IMPORTANT, reflet de la qualité du produit et professionnalisme. C’est ce que les gens voient en premier, la porte d’entrée sur ton produit ce sont tes mots écrits pour vendre ton produit.
Donc, si tu as de la difficulté avec le français, achète antidote :wink: solution simple et rapide. (disponible pour mobile aussi)
Marie-Michèle
Artiste et Orthophoniste :wink:

Je crois que tout à été dit… je suis du même avis que tout le monde. Je me dis que peut-être que ceux qui sont d’un avis différent n’osent pas se prononcer parce que ce n’est malheureusement pas ce que je vois de manière générale, sur les médias sociaux du moins.

Je partageais le même avis que tous ceux qui ont répondu ici il n’y a pas si longtemps, mais je dois avouer qu’avec le recul, ma perspective a un peu changé sur ce sujet. :thinking:

Attention, je ne dis en aucun cas que la qualité du français n’a pas d’importance, et je suis 100% d’accord que des textes de vente, ou des pages web bourrées de fautes minent directement la crédibilité de l’entreprise…

Sauf que…

La question est : "Est-ce un frein à l’achat de produits/services?"

En réalité, je dirais oui, parfois, mais moins souvent qu’on peut le penser.

Malheureusement, la langue est très très mal maîtrisée par la majorité des francophones. Et ceux qui la maîtrisent peuvent être très agressifs dans leurs critiques, ce qui nous affecte plus que ça ne le devrait.

Donc, la majorité des gens ne réalisent pas que les textes contiennent des coquilles (encore une fois je ne parle pas de textes bourrés de fautes, (ça c’est non!), mais de coquilles accidentelles ici et là) et la petite minorité qui monte aux barricades pour la langue française ne va pas se gêner pour traiter les gens d’illettrés s’ils ont le malheur de mettre une virgule au mauvais endroit…

Mais la réalité est que plus le sujet est pertinent et peut réellement aider le public qu’il vise à servir, moins la qualité du français est déterminante, du moins si on limite son champ de vision aux ventes. S’il reste 3-4 coquilles dans un article de blogue, ça n’aura pas un grand impact sur ton chiffre d’affaires, à moins que tu sois correcteur/correctrice!

Il y a aussi, côté copywritting, la tendance d’écrire un peu “comme on parle” pour rendre le style plus convivial. Un texte qui a de la gueule avec une couple d’anglicismes et une syntaxe pas parfaite a vraaaaaiment plus de chances de vendre qu’un texte sur un ton académique, poli au microfibre et d’un français 100% correct. Donc, il vaut parfois mieux subir les foudres de la police de la syntaxe occasionnellement, parce qu’en contrepartie ça nous permet de mieux connecter avec notre audience.

Mais au final, tout dépend, évidemment, du type de son entreprise, de l’image qu’on veut projeter et du public auquel on s’adresse!

Sinon, évidemment l’idéal est d’écrire avec la meilleure qualité de français possible, d’ailleurs comme l’a mentionné @atelierlenid Antidote est un allié qui peut nous sauver beaucoup de temps. Mais ne perdez pas de sommeil à angoisser sur un participe passé, de grâce! Il faut s’assurer de balancer perfectionnisme et rentabilité, et c’est facile de laisser son égo l’emporter sur la raison parce que, avouons-le, l’attachement au français touche souvent une corde sensible…

5 J'aimes

La langue française s’est perdue selon moi depuis un petit bout déjà, avec l’arrivé de la technologie par exemple,tout nous facilite la tâche maintenant (des mots plus court- cryptée pour les ados ou dont tout le monde connais la signification et qu’un moment donné on ne suit pu, les abréviations, les logiciels de correction, ect.) La réponse est oui le français est moindre de nos jours on devient paresseux (se), mais encore là ma sortir ma taloche :wave: dans le sens où moi aussi j’ai vécu ça parce que je me suis déprogrammé; j’arrivais même pas à écrire certains mots alors qu’en fait c’était tellement évident. Encore là y’a aussi l’autre angle, est-ce que le fait de faire des fautes empêchent d’avoir un contenue fascinant ? Je crois pas! Je suis de l’avis de Mélodie sur ce point je dis pas un texte rempli de faute où tu t’arrache les yeux tellement ça devient ridicule, mais faut quand même avoir une certaine application dans ce qu’on fait sans quoi cela n’a aucune valeur. Puis pour finaliser ça on défonce la porte parce que sincèrement disons le c’est qui ×le pas toute là× qui à implanter tous ces normes/structures sociales :sweat_smile::joy: Bien sùr c’est sarcastiquement écris et c’est une niaiserie :face_with_hand_over_mouth:

N.B. Tout ça pour réaliser j’ai fais des erreurs et je les corrige :yum: Mautadine de normes :ok_hand: