L'art de convaincre : d'Aristote à Facebook

L'art de convaincre : d'Aristote à Facebook
0

Vous est-il déjà arrivé d’avoir une très longue discussion avec quelqu’un avec qui vous aviez un désaccord profond, qu’il s’agisse de politique, de religion ou d’une simple dispute?

Pour faire valoir votre point de vue, vous avez mis de l’avant ce que vous croyiez être l’élément par excellence pour démontrer la supériorité de votre raisonnement : un argument. Plus votre argument est solide, plus vous vous attendez à ce que votre interlocuteur vous donne raison. Comble de la déception : même le meilleur argument, du moins selon votre point de vue, n’a aucun effet sur votre adversaire, qui reste planté mordicus sur sa position.

Pourquoi? Instinctivement, l’humain pense qu’il pourra convaincre ses semblables à partir d’arguments. C’est vrai SEULEMENT si la personne que nous voulons convaincre DÉSIRE être convaincue.

Lire la suite:

7 J'aimes

Salut David,

Merci pour cet article. Très intéressant :ok_hand::+1:

1 J'aime

Bonjour David,
Un gros merci pour ce partage. J’ai pris des notes au fil du texte.
Je vais les mettre en pratique c’est certain.

1 J'aime

Très bon, bien rédigé et ça va à l’essentiel avec des exemples en plus.

Bravo!

1 J'aime