J'aurais dû aller sur LinkedIn bien avant

Je boude LinkedIn depuis forever.

C’est que j’ai fait sa rencontre pendant que j’étudiais en droit…

Alors mon fil était juste un endroit plate avec des nouvelles plates et des publications plates, rédigés par des avocats/notaires/juristes majoritairement un peu beiges.

Disons que je n’en gardais pas un bon souvenir.

Depuis que j’ai lancé ma page Facebook pour Les mots pour vendre, j’ai des amis et collègues entrepreneurs qui me disent : « Alexe, wtf, pourquoi tu publies pas sur LinkedIn? »

Mais je résistais.

J’avais toutes sortes d’excuses… C’est plate… Je veux pas des clients plates… Je ne sens pas que je vais pouvoir être « moi » sur LinkedIn… Etc.

Y a 2-3 semaines, j’ai fini par me laisser convaincre. Entre autres parce que @CharlesDavignon avait pas mal plus de reach là-dessus (versus Facebook). L’appât du gain folks.

Sauf que je me suis dit que si je m’essayais, ça allait être en restant 100% moi-même.

J’ai commencé par faire une publication où je disais à tout le monde que je les croyais corpo-plate. J’avais alors un réseau d’un peu plus de 100 personnes…

Voici ce qui s’est passé :

J’ai jamais eu du reach comme ça sur Facebook, où pas mal plus de personnes me likent.

Évidemment, les gens se sont mis à taguer leurs amis et collègues dans les commentaires. J’ai reçu une avalanche de demandes d’ajouts, et j’ai agrandi mon réseau.

Après ça, j’ai décidé de faire du recyclage.

J’ai republié mes publications Facebook qui avaient le mieux fonctionné.

J’avais un peu peur parce que j’ai gardé la même voix que dans toutes mes publications : un « tu » décomplexé, des « pis » pis des « tsé » à l’occasion, des anglicismes quand ça me dit. Bref. J’écris comme je parle.

Et j’ai eu tellement plus de reach que sur Facebook pour la même publication. :scream:

Ce post par exemple a eu près de 25 000 vues, et même mes posts moins populaires comme celui-ci (+/- 5000 vues) ou celui-là (+/- 6200 vues) ont nettement mieux fonctionné que sur Facebook.

Il y a 2 jours, j’ai fait une petite publication spontanée sur le fait que j’étais malade qui m’a valu ceci :

Et je n’ai que 512 contacts dans mon réseau.

« OK, c’est bien beau, mais est-ce que ça t’a rapporté des $$? »

C’est ça le plus fou : oui.

Quelques retombées :

  1. Comme je publie des trucs de persuasion et que je parle souvent de mes 10 mini-trucs, j’ai constamment de nouveaux abonnés.

  2. Je reçois au moins 2 messages privés par jour. Certains sont des gens qui viennent juste essayer de me vendre leur truc (bof), mais plusieurs sont des clients potentiels ou des gens qui aimeraient collaborer avec moi d’une façon X ou Y.

  3. Y en a une couple qui font le saut quand je leur dis que je charge 200$ de l’heure, mais je suis quand même allée chercher 4 nouveaux clients via LinkedIn dans les 3 dernières semaines.

La morale de l’histoire

Si tu fais du B2B, et que tu hésites à publier sur LinkedIn…

Arrête de niaiser. Casse-toi pas la tête, écris exactement comme tu le fais sur les autres RS, sois toi-même et, si tu le peux, recycle ton contenu déjà existant.

Plein de belle visibilité en organique à venir ! :tada:

24 J'aimes

Bonjour Alexe,

Et bien je t’ai écouter! Lol! Je viens de me créer un compte LinkedIn!

Je vais voir si je serais aussi populaire que toi, lol!

Merci pour l’élan que tu m’as donner grâce a ton commentaire!

Aline

1 J'aime

Daaaaaamn! Okay, je boudais Linkedin aussi… Je vais aller voir ça :stuck_out_tongue:

5 J'aimes

Moi aussi j’avais cette pensée. Mais il y a beaucoup plus de gens que l’on pense qui consultent Linkedin. Une plate-forme à découvrir! Beaucoup de gens recrutent via Linkedin.

1 J'aime

Bonjour Alexe et je te remercie d’avoir publié ton vécu sur Linkedin.

J’étais au courant du potentiel Linkedin mais je pense que j’avais besoin du « petit coup de pouce » que tu as si bien su partager pour agir.

Benoit,
Quizzer à l’entraînement

4 J'aimes

Intéressant, Alexe! C’est vraiment que je suis surtout dans le B2C, mais des fois, il y a des bons contacts sur LinkedIn. Pour les partenaires et les connections, c’est bon!

1 J'aime

Un p’tit update.

Ce qui est cool aussi avec LinkedIn, c’est la durée de vie des publications.

Tsé ma publication à 125 000 vues?

La voici maintenant : https://www.linkedin.com/posts/alexemartel_il-y-a-un-peu-plus-dun-an-je-suis-tombée-activity-6574681934029557760-w0zO

Elle est vieille de 2 semaines, et j’ai encore des réactions tous les jours. J’en suis à plus de 250 000 vues.

Ça fait ça avec toutes mes publications qui franchissent le cap des 5000 vues : elles ont une durée de vie d’AU MOINS 7-8 jours. :slight_smile:

2 J'aimes

As-tu un compte pro ou juste un compte normal?

Merci de l’info. :slight_smile:

1 J'aime

Oui, les posts qui ont de l’engagement peuvent durer très longtemps. Le contenu au départ est important, mais il faut aussi rapidement des interactions - le mieux c’est les commentaires - et il faut répondre à ceux-ci. À partir de là, tout est possible.

Le bon contenu auprès de la bonne audience.

Gary Vaynerchuk a dit en octobre 2018: LinkedIn is fcking gold right now for everybody.*

Ça doit être vrai (mais lui il ne fait que publier).

1 J'aime

@Joel_Daigle

Régulier gratuit. :slight_smile:

@Mathieu_Laferriere

C’est incroyable quand même. Encore là, plus de 20 000 vues sur ma publication d’hier. Qui va sûrement vivre encore quelques jours.

C’est bon pour ma dopamine en maudit un réseau comme ça.

4 J'aimes

Alexe, puis je avoir ton lien linkedln, j aimerais aller voir tes posts! :blush:

1 J'aime

regarde juste un peu plus haut…

3 J'aimes

Merci de ce beau témoignage. Je dois dire que j’ai un compte moi aussi sur Lindedin, par contre je ne suis pas ponctuelle du tout.
Je peux passer une semaine à y mettre quelque chose à tous les jours puis un mois sans rien mettre. Il me manque de la constance. Après avoir lu ton texte ça me donne le goût de continuer et de persévérer. Surtout d’y mettre de la rigueur. Car oui c’est vrai je peux très bien recycler mes publications sur Facebook, déjà là ça sera un début.

1 J'aime

Pour t’aider pour la constance, tu peux utiliser la version gratuite de Buffer. Ensuite, tu réagis selon les interactions (cette portion est importante si tu veux augmenter ta visibilité). On appelle ça la « golden hour ».

1 J'aime

Je boudais également LinkedIn… Je ne voyais pas le potentiel, mais je m’y mets à l’instant. Merci pour ton partage! :slight_smile:

1 J'aime

Tu viens de me convaincre que ce réseau, souvent oublié, est un outil puissant, lorsque bien utilisé! Merci de ton partage!

1 J'aime

Merci pour ta spontanéité ! Enfin, je ne suis pas toute seule comme ça ! :slight_smile:

1 J'aime

Et voilà maintenant tu as piqué ma curiosité ! :wink: