Fiction Furax : mon plan de domination mondiale (édition 2023)

Bon, à mon tour de me lancer, et je peux vous dire qu’écrire ce Journal de domination mondial me sort de ma zone de confort.
J’ai tendance à rester en retrait, mais si je veux que mon projet aboutisse, je dois avancer l’esprit clair et me jeter dans le grand bain. Ce défi tombe donc à point.

2-3 MOTS À PROPOS DE MOI

Je suis une joueuse de mots, créatrice et dévoreuse d’histoires. Dans une autre vie, j’ai exercé (notamment) comme prof d’histoire, de lettres, et aussi bibliothécaire.
En 2019, je plaque toute ma vie pro. Burn out. Deuil. Dépression. 40 ans.

Quand je commence à émerger de tout ça, une seule certitude, je ne veux plus être salariée. Je veux un job qui me permette d’écrire mes fictions, plus de chefaillon abusif et le plus de liberté possible.

Je découvre la rédaction web et le SEO, puis le milieu de l’infopreneuriat. Coup de cœur. Voilà, c’est ça que je veux faire.
Je veux monter un blog, et vendre des formations en ligne, peut-être sur l’écriture de fiction.

Je commence à me former à Wordpress, Divi, la rédaction persuasive, l’organisation, la gestion d’entreprise, etc. Je lis des dizaines de livres. Je veux tout connaître, tout savoir faire. Je suis prise d’une frénésie de connaissances. Un bon gros symptôme Hermione Granger (comme dirait @Alexe Martel).

Une tendance se dessine: j’ai une idée, je la creuse, je commence à la mettre en place, et puis je l’abandonne. Parce que je doute - de moi, de l’idée, de ma légitimité- ou que je pense en avoir une plus pertinente, c’est un cercle pervers qui se met en place et me démoralise. Le problème c’est que je suis plutôt douée pour habiller mes peurs d’un voile de logique.

Et puis trop d’informations finissent par emberlificoter le cerveau.

En 2022, j’ai décidé que ça suffisait. À force de tourner en rond je suis revenue plus ou moins à mon idée de départ :sweat_smile:. Fiction Furax.

Priorité pour 2023? Briser ce fichu cercle et stopper cette procrastination maladive. Il me faut un bouleverseur.
2 axes : action et ouverture. Même si je n’arrive à faire qu’un tout petit pas chaque jour, sans faire demi-tour, ça sera un succès.

ENJEUX ET MISSIONS DE FICTION FURAX :

Aider ceux qui veulent écrire pour de vrai, en agissant sur 3 piliers: l’état d’esprit, la méthode et la pratique. Mon précepte: tout le monde peut devenir auteur, le talent n’existe pas. Ou du moins pas comme on se le représente souvent. Le talent, c’est 95% de transpiration pour 5% d’inspiration.

Je pense avoir le bagage et le savoir-faire nécessaires pour le faire. J’écris de la fiction depuis que je sais tenir un stylo, j’ai animé des ateliers d’écriture quand j’étais bibliothécaire et prof, j’ai des connaissances en pédagogie et je lis de nombreux ouvrages théoriques et techniques sur ce sujet. Bon pour être d’une honnêteté radicale, je ne me sens pas du tout légitime. Mais je crois que je dois faire avec ce sentiment. J’espère qu’en passant à l’action, cette impression s’estompera.

À moyen terme Fiction Furax s’articulera autour :

  • du site avec son blog présentant des articles plutôt axés état d’esprit/méthode
  • de la chaîne YouTube avec des vidéos fouillés mais aussi des shorts

  • d’un podcast pour les interview

  • d’ateliers appliqués (payants) sur méthode/pratique

  • d’un accompagnement individuel d’accouchement littéraire (payant)

ETAT DES LIEUX:

Fin 2022, j’ai (enfin) conçu et mis en ligne le site fictionfurax.fr. Et malgré ses nombreux défauts, je le garde. On tient le cap…

J’ai créé:

  • un bonus gratuit et une newsletter (j’ai appris à utiliser un autorépondeur, enregistrement et montage audio, création pages pour le lead magnet avec Divi).
  • un système pour récolter les témoignages
  • mon compte pro Pinterest

J’ai également rejoint La Tranchée (et le membership de Alexandra Martel Joyeux chaos.)

OBJECTIFS 2023

Ma plus grosse difficulté, c’est de faire une chose après l’autre. J’ai tendance à vouloir tout faire en même temps (ce qui est impossible!) et je finis par bugger. Comme en plus je suis très curieuse et que j’adore apprendre des nouvelles choses, ça n’est pas évident. Donc pour tenter de contrer cette tendance: mise en place de la technique des petits pas (je vais coller une affiche de rappel devant mon bureau!!!) et définition hebdomadaire de mes objectifs.

1er semestre:

créer un bon flow de création de contenu
acquérir des abonnés pour ma newsletter Juste une dernière lettre avant la fin du monde.

Plus en détail:

  • écrire des articles de blog optimisés, en alternance avec des vidéos sur YouTube (sans me montrer, avec ma tablette graphique et des doodly)
  • faire connaître mon contenu via Pinterest et Instagram et des vidéos courtes (via Instagram et YouTube)
  • amener les personnes sur mon site afin qu’elles s’inscrivent à ma newsletter

Donc concrètement, j’ai établi un calendrier éditorial pour Instagram et j’ai créé un compte pro sur Pinterest.
Je suis en train d’écrire un article de blog.

Au début, je voulais éviter les réseaux et simplement m’appuyer sur le SEO, mais j’ai changé de stratégie. J’ai besoin de résultats plus rapides. C’est dans l’action que je briserai la malédiction procrastinatrice.

2d semestre:
J’aimerai commencer à proposer des ateliers d’écriture en ligne et de l’accompagnement individuel (payant)

L’objectif principal de 2023, c’est poser des bases saines et pérennes pour mon entreprise et commencer à monétiser.

Ça peut paraître PEU ambitieux mais je sais que dès que j’aurai réussi à mettre ça en place, je serai capable de tout. J’ai lu dans quelques témoignages que l’argent était un sujet compliqué au Québec (@Melanie_Lambert Es-tu né pour un petit pain?). En France, c’est aussi un sujet tabou (mais vraiment). En plus, toute ma famille est fonctionnaire depuis 3 générations…J’ai du faire un énorme travail de fond pour accepter que je ne vais pas perdre mon âme en montant une entreprise :imp: et gagner de l’argent :scream:

Pour conclure, mes plus gros obstacles sont internes (vais-je réussir à leur tordre le cou?)

MA VISION:

Commencer doucement en mettant en place des ateliers d’écriture (12 personnes max) et des séances individuelles d’accouchement littéraire. Le tout en ligne.

Si le plan se déroule sans accroc - :rofl::rofl:- proposer des formations en ligne (peut-être tirées des ateliers). Le tout à petits prix (entre 50 et 80 euros).

Puis après, arrêter l’accompagnement individuel pour proposer (en plus des petites formations) une formation premium avec accompagnement sur plusieurs mois (PAS à petit prix )

J’ai envie de proposer des choses très concrètes autour des projets littéraires, notamment en m’appuyant sur la gamification.

Créer une entreprise alignée avec mes valeurs: inclusivité, écologie, liberté.

C’est important pour moi de proposer des formations accessibles à tous financièrement. L’écrit, ses codes (littéraires et internet) reste souvent limité à un certain type de personnes. Et j’aimerai que les autres s’autorisent aussi à s’exprimer. De la même façon, j’ai essayé de monter mon site en limitant mon impact écologique (choix d’un hébergeur en France, d’un autorépondeur basé en Europe, images allégées, etc.). Je cherche à construire une entreprise alignée avec mes valeurs. Et qui me permette de gagner ma vie.

Je veux aussi mettre en place un système qui me laisse du temps car j’ai mes propres projets d’écriture. C’est d’ailleurs le problème à résoudre pour 2023, trouver du temps de cerveau disponible pour ne pas étouffer complètement ma créativité. J’avoue que ces derniers temps, le cercle vicieux de projets avortés et de réflexion permanente sur ma boite me bouffent entièrement. Et ça ne peut plus durer.

MES PRIORITÉS

Publication de mon Journal de progrès
Écrire/ prendre contact avec quelques personnes que je suis depuis un bon moment pour leur dire que j’aime leur contenu.
Publication régulière sur mon blog (1 article/ 1 vidéo) partagée sur Pinterest
Publication régulière sur Instagram en m’appuyant sur mon calendrier (et mes visuels déjà préparés :sweat_smile:)
Ecriture irrégulière de ma newsletter (de toute façon dans l’immédiat, seule ma mère est abonnée)
Et puis apprendre à me servir de Zapier

Mon leitmotiv : on pense marathon!!!

PS: si vous avez le temps (et l’envie), n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil à mon site et à mon bonus. Retour bienvenue. Ci-dessous le lien pour accéder au bonus sans donner votre adresse mail:
https://fictionfurax.fr/kit-demarrage/?et_fb=1&PageSpeed=off

@Robolivier

7 « J'aime »

Allo Marlène,

ouf j’suis étourdi à te lire (c un compliment ;)).

Non mais, jette moi ce complexe de l’imposteur à la poubelle et sa presse, juste à lire ton journal de domination, je n’ai aucun doute sur tes compétences dans ce domaine.

Idées comme ça : Ne fais pas du one/one (à moins qu’on te le demande et qu’on offre dans les 5 chiffres). Fait des groupes, 5 ou plus (moins cher pour le gens et plus avantageux pour toi versus ton temps).

Je te verrais bien faire des vidéos (je trippe Tiktok présentement, Marioj_coach) - où tu ferais de mini scéance d’écriture pour montrer aux gens qu’ils sont capable. Fait nous des bouts de composition de fiction etc… Ouf je vois ton nombre de followers exploser rapidement car niche qu’on voit pas beaucoup en vidéo ;).

Go, regarde le miroir et dit toi que tu es la meilleure.

Pour terminer, si pas déjà fait, je t’invite à lire le livre 180 de Michael Heppell (surtout le « fait comme si » ).

A+

Mario

5 « J'aime »

Je te feel là dessus! J’ai toujours été discret aussi, mais si ça te fait comme moi, écrire le journal de progrès, ça motive et ça aide à visualiser plus clairement le projet. Bravo de l’avoir fait!

Tellement! :muscle:

Je suis passé voir ton site web, je trouve ça super le look minimaliste. Les mots prennent la place! Même que je te dirais d’enlever le triangle rouge entre les sections et de laisser seulement une fine ligne pour le rendre encore plus minimaliste! Mais bon, rendu là c’est un détail et une question de goût…

Bon travail et bon succès pour l’avenir!

2 « J'aime »

Merci à toi :blush: Je vais continuer à améliorer tout ça au fur et à mesure.

1 « J'aime »

Je ne connaissais pas; je viens de l’ajouter à ma liste de lecture. Merci :slightly_smiling_face:

Ah mon dieu! C’est une maladie féminine ça! Je suis certaine que ce syndrome de l’imposteur empêche un paquets de femmes compétentes de se lancer. Avec tout ce que tu nous décris, c’est sûr que tu t’y connais et tu sais de quoi tu parles. C’est un projet très intéressant.

Je comprends le sentiment. J’ai cette tendance moi aussi. C’est très important de détailler ce que tu as à faire et de suivre ton plan. C’est comme ça que je m’en sors. Chaque semaine, je prends le temps de définir mes objectifs, toujours basé sur mon plan annuel (ce journal de progrès le reflète). De cette façon, je ne me perds pas dans mes idées et mes pulsions de tout faire.

Je te souhaite bon succès et une belle lancée!

2 « J'aime »

Merci pour tes encouragements :smile:!

J’ai commencé à mettre ce système en place la semaine dernière et c’est efficace. Je garde le cap :muscle:

1 « J'aime »