BONJOUR !

Qu'aimerais-tu faire?

Copywriting: 3 erreurs de communication qui tuent tes ventes

Copywriting: 3 erreurs de communication qui tuent tes ventes
0.0 0

(Loris-c) #1

Lien vers l'article: https://www.latranchee.com/copywriting-3-erreurs-de-communication-qui-tuent-tes-ventes/

Je ne peux malheureusement pas entrer dans les détails. Mais je peux te dire qu’un matin, il était exactement 7h53, j’ai eu la plus grande poussée d’adrénaline de ma jeune carrière. Les jambes qui tremblent et les phalanges qui transpirent… Alors que des millions d’€ étaient ce jour-là en jeu, le site pour lequel j’étais community manager plante. Imagine simplement 100’000 personnes qui te demandent des comptes, alors que ça fait 1 mois que tu viens de finir ton stage. L’image d’une entreprise toute entière qui pèse sur tes épaules… Non seulement la journée s’est déroulée sans heurts majeurs, ce qui relevait du miracle, mais 10 jours après, la réputation de l’entreprise ne s’était jamais aussi bien portée. Et les produits ont tous été vendus! Comment j’ai fait? J’ai raconté des choses, par écrit… ça a rassuré, inspiré, convaincu. Mais aussi diverti, informé, persuadé. C’est à cette période que ma carrière a changé. Que j’ai compris que les mots avaient un pouvoir insoupçonné. J’ai découvert le copywriting, l’art et la science de persuader les gens à faire quelque chose, uniquement avec des mots. L’art et la science de diriger un désir partagé vers une offre particulière, dirait un certain Eugene Schwartz. J’ai passé une année à dévorer tous les livres disponibles sur le sujet. Ce savoir m’a permis de transformer 2 ecommerces personnels et une multitude de business de clients et d’amis, de trouver un job que j’aime et de lancer mon site et ce en quelques mois. Parce que quand on sait comment communiquer, on obtient le maximum de nos efforts. Imagine que tu puisses tripler tes inscrits ou tes ventes avec le même trafic ! Les business en ligne sont victimes d’un manque à gagner énorme à cause d’une mauvaise communication. Faut dire aussi que personne ne nous apprend…


(Marie-Pierre Guignard) #2

Vraiment top ton article @loris-c! :clap:

J’ai vraiment apprécié les trucs au #3 concernant le titre. Je suis vraiment du genre à trouver un titre en 2 minutes parce que je suis tannée de travailler sur mon article, mais tu as bien raison, c’est le plus important. Je vais travailler là-dessus! :slight_smile:


(Loris-c) #3

Merci @Marie_Pierre. Pour les titres, je suis pareil, je souffre de perfectionnisme aigu concernant le corps du texte et quand je dois trouver une accroche, j’ai tendance à la balayer en moins de 20 secondes.

A la limite, ce qui peut être pas mal quand on ne veut pas y passer trop de temps, c’est de prendre 5x20 secondes pour 5 titres différents et de revenir dessus quelques heures plus tard ou, idéalement, le lendemain. Et d’en choisir un.


(Réjean Campeau) #4

Merci @loris-c,

Je montais mes “landing page” pour mes prochaines pubs Facebook quand je suis tombé sur ton article. Je l’ai lu plus d’une fois … Ça m’a grandement aidé, de mon côté, c’est le point #1 que je néglige souvent. Je dois repenser à ma stratégie, mais ça en vaudra certainement la peine.


(Giovanna ) #5

Coupable de faire les 3 sur 3 erreurs! Mais j’apprécie de m’avoir donné des idées pour les éviter. J’aime bien le truc des 5 fois 20 secondes par 5 titres différents.
Un problème que j’ai c’est d’être trilingue, je pense en trois langues et quand je vais pour poser les mots sur feuille, je ne sais plus si ça fait du sens. Je pense, donc j’écris, mais je ne cesse de corriger mes tournures de phrases.
Très bel article, à lire et relire!


(Michelgagnier) #6

Merci Loris-C Cette article me servira car je fais mes début dans le e commerce.


(M-C Sauvé) #7

Merci pour cet excellent article! @loris-c,
Une coquille s’y est glissée : Les eaux tourbes de l’Université…