Comment séparer le contenu gratuit et le contenu payant?

Souvent, les entrepreneurs qui vendent des formations en ligne ont une stratégie de contenu, que ce soit un blogue, un podcast, une chaîne YouTube, etc.

Bref, ils établissent leur crédibilité et leur expertise en partageant des conseils, en faisant des études de cas, ou autre forme de contenu pertinent.

Comment faire alors pour séparer le contenu gratuit (public - pour acquérir des abonnés) du contenu payant (pour les clients).

ex: @Olivier_Lambert a un livre gratuit sur le blogging et une formation payante sur le même sujet.

Comment fait-on pour déterminer la ligne entre le contenu gratuit et le contenu payant? Comment peut-on donner de l’excellent contenu gratuit, mais garder une “marge” pour vendre ce contenu?

3 J'aimes

Souvent, de ce que je sais :

  1. Contenu gratuit : On dit le quoi, le pourquoi (parfois un peu le comment)
  2. Contenu payant : On dit le comment (en détail)
7 J'aimes

Oui j’ai déjà entendu ça, mais je ne visualise pas trop…

Eh bien c’est exactement comme avec mon livre sur le blogging! J’explique la théorie, les concepts… Dans la formation, je dis “clique ici, fais ça, télécharges ça”. Beaucoup plus concret et appliqué.

Plus tu en donne, plus ton offre payante doit être hands on.

Exemple, je pourrais donner mes formations gratuites, mais offrir des journées de coaching à 5 000$ ou des conférences à 10 000$.

Tout dépend de ton modèle d’affaires et de la balance que tu souhaites obtenir.

7 J'aimes

Et on se le procure de quelle façon ton livre Olivier?
Nouveau ici…! :wink:

Confessions d’un blogueur: La vérité sur les « experts » et comment en devenir un. (French Edition) Format Kindle

1 J'aime

J’aime aussi la philosophie de Stan Leloup (Marketing Mania) qui dit que ton offre payante doit être une solution à un problème. Si tu ne comprends pas le problème de ton client, tu ne peux pas rien lui vendre de toute façon. Donc l’idée est de comprendre pour quoi il a vraiment besoin de payer…pas juste pour de la « meilleure » info, mais pour régler son problème.

Je crois que c’est vraiment une question difficile à répondre! Je ne suis pas plus avancée concrètement de mon bord dans tout ça!! Mais voilà la phrase ce qui me fait mijoter tous les jours. Dans mon cas, je veux aider les gens à planifier leur projet de jardinage, je suis encore en réflexion: est-ce que je créée des formations pour leur montrer « comment » faire qui seraient simplement plus poussées que mon blogue, ou bien dans le fond, ce qu’ils ont besoin, ce n’est pas de l’info, mais de l’aide? Parce que de l’info gratuite, c’est facile à trouver. Un parcours de formation qui dit dans quel ordre écouter quoi, c’est déjà mieux, mais difficile à dire si c’est une valeur ajoutée suffisante (il va falloir que je valide!). Mais mon idée est peut-être plus d’essayer de leur offrir un genre d’abonnement pour le support en continu, un peu comme le forum de la Tranchée. Les gens aimeraient-ils mieux payer pour savoir qu’ils peuvent avoir réponse à leur question quand ils en ont besoin, sans que ça leur coûte cher chaque fois? Ils pourraient budgéter plus facilement et construire une relation sur le long terme avec moi, et voire d’autres jardiniers, par exemple. En même temps, il faut aussi que ça offre plus que juste du soutien en continu, car si les gens mettent leur projet sur pause pendant 6 mois, ils ne voudront pas payer les 6 mois dans le vide…Donc j’essaye de trouver un mix dans lequel les gens auraient vraiment avantage à faire partie d’un abonnement continu, par exemple (si l’hypothèse de l’abonnement est bonne à la base!). En espérant que ça t’aide un peu, même si je débute encore dans ce monde.

Bonne réflexion!

1 J'aime