Comment être proactif?

Comment être proactif?
0

Bonjour gang!

J’aimerais savoir quels sont vos trucs pour être proactif?

Par exemple, là j’ai mon après-midi de libre et j’aimerais bien la rentabiliser mais en même temps, j’suis à deux doigts de me laisser tenter pour une sieste 1-2 heures!! (J’ai travaillé 16 heures hier, est-ce valable?).

J’attends vos suggestions!

1 J'aime

Allô @Philip !

Je ne sais pas exactement quel est ton travail et pour quelle raison tu veux être proactif, mais je crois que le mieux serait de te fixer des objectifs à court terme et lorsqu’il sont atteints, tu te récompenses et tu te permets 1 ou 2h de sieste :slight_smile:

Sinon, pourquoi ne pas visiter les espaces de coworking disponibles un peu partout ? Ça te permettra de voir des gens et d’avancer sur tes trucs.

Autres conseils si tu travailles de la maison :

  • Ait un bureau. Travailler sur la table de cuisine n’est pas vraiment bon pour la concentration.

  • Habille toi tous les jours comme si t’allais travailler. En 'pyj" la sieste est toujours plus facile, mais en jeans elle est beaucoup moins intéressante !

Lâche pas ! Tu vas finir par trouver la motivation nécessaire. Prendre une petite marche de 15 minutes à l’extérieur aide beaucoup aussi à ramener sa concentration ! Mais à mon avis, travailler 16h en ligne, c’est déjà pas mal ! Ne soit pas trop difficile avec toi non plus.

Bonne chance !

1 J'aime

Merci Mylène pour tes précieux conseils!
Je vais tâcher de les appliquer!

p.s. Comment t’as deviné pour la table de cuisine? :stuck_out_tongue:

1 J'aime

:sweat_smile: J’ai déjà travaillé sur ma table de cuisine!!!

1 J'aime

C’est une cristi de bonne question!

  1. Perso, je me met un « quota » de « deep work » à effectuer chaque jour.

Si je passe au moins 6 heures « dans la zone » à chaque jour à effectuer une tâche où j’ai un maximum d’impact, je sais que j’avance suffisament rapidement vers mes objectifs.

  1. Il faut également se « pacer » comme du monde! Souvent, je vais prendre un break vers 4h et avoir du fun pendant une heure ou deux avant de recommencer. Le « fun » est important! Ça nous recharge. :partying_face:

  2. Je crois qu’on roule tous un peu sur la dopamine, le neurotransmetteur de l’anticipation. Une bonne pratique est donc de se pratiquer à visualiser le futur que l’on souhaite créer. Se pratiquer à « s’exciter » à propos du futur.

Ça a le côté négatif de ne pas profiter du moment présent et d’être en permanent état d’insatisfaction, mais ça a le côté positif de faire en sorte que, quand on passe 48h sans travailler, on a vraiment hate de recommencer!

  1. En regard à la dopamine, on peut également contrôller les sources de stimulations. Pas de médias sociaux, pas de nouvelles. Je ne suis que très rârement sur Facebook et je consomme très peu de médias pour cette raison. Ça surstimule ton circuit et monopolise ton attention sur des choses hors de ton contrôle.
1 J'aime

Merci pour tes bons conseils Olivier. Je vais m’exercer plus souvent à la visualisation :wink:

De mon côté, chaque jour j’établis ce qui est prioritaire. Et comme j’ai toujours plus de choses urgentes à faire que j’ai de temps pour les réaliser, je dois faire un choix, qui se fait idéalement la veille pour éviter d’être influencé par l’état du moment et l’impulsivité.

Et parfois, cette priorité c’est justement de prendre une sieste… question de garder un bon équilibre de vie.

1 J'aime

Choisir ses priorités la veille, bonne idée David! Merci!