BONJOUR !

Qu'aimerais-tu faire?

📕 Livre du mois d'avril- "À prendre ou Ă  laisser, les conseils d'un dragon pour rĂ©ussir" de François Lambert

livre
inspiration
bookclub
:closed_book: Livre du mois d'avril- "À prendre ou Ă  laisser, les conseils d'un dragon pour rĂ©ussir" de François Lambert
0.0 0

(Melodie Lambert) #1

Bonjour tout le monde! J’espĂšre que vous avez passĂ© un trĂšs beau week-end de PĂąques :rabbit:!

Pour le premier mois du Book Club, je suggĂšre qu’on discute du livre :closed_book: “À prendre ou Ă  laisser-les conseils d’un dragon pour rĂ©ussir” le premier livre de François Lambert.

Pourquoi ce livre?

D’abord parce qu’on entend beaucoup parler de M. Lambert ces temps-ci dans l’actualitĂ© (pour diverses raisons) mais aussi parce qu’il est l’invitĂ© que vous aurez le plaisir d’entendre dans :studio_microphone:le prochain Ă©pisode de podcast de La TranchĂ©e!

Ensuite parce qu’il s’agit d’un livre en français d’un auteur quĂ©bĂ©cois. On va souvent parler de livres anglophones d’auteurs amĂ©ricains, alors pourquoi ne pas ouvrir le bal avec un ouvrage “d’ici”!

Et finalement parce qu’il s’agit d’une petite plaquette de 130 pages, donc tous ceux qui sont intĂ©ressĂ©s Ă  le lire et en jaser ici au cours du mois auront le temps de se le procurer et le lire sans problĂšme.

Pour les prochains mois, on va faire on sondage Ă  l’avance pour dĂ©cider du livre suivant!

Donc voilĂ  quelques liens pour vous le procurer:

Livre:
Sur Amazon.ca
Sur Kobo (ebook)
Chez Renaud-Bray
Sur leslibraires.ca

Audiobook:
Sur Audible
Sur Kobo (audio)
Sur le Google play store

Présentation de la quatriÚme de couverture:
Que nous dĂ©voilerait un homme d’affaires aguerri, millionnaire et star de la tĂ©lĂ©vision s’il exposait avec franchise ses conseils, ses bons et ses mauvais coups ? RĂ©vĂ©lant les expĂ©riences qui l’ont marquĂ© de son enfance Ă  l’ñge adulte, François Lambert, l’intransigeant dragon aux yeux bleus, se livre Ă  nous : d’oĂč il vient, ce qu’il est devenu et comment il a rĂ©ussi. Il nous fait partager les obstacles de son parcours en affaires, livre les secrets de son succĂšs et nous aiguille vers la rĂ©ussite avec une quarantaine de capsules qui nous entraĂźnent Ă  travers la grande aventure qu’est la vie d’entrepreneur. Oui, il faut se lever tĂŽt. Savoir dire non. Bannir les plans B. Mesurer et se mesurer. DĂ©cider si on a besoin d’un mentor ou d’un investisseur
 Des conseils parfois Ă©tonnants, toujours judicieux, du flamboyant dragon qui ne mĂąche pas ses mots. À mi-chemin du tĂ©moignage et du guide pratique, son livre rĂ©veillera l’homme ou la femme d’affaires qui sommeille en nous et inspirera ceux qui ont dĂ©jĂ  franchi le pas. Un ouvrage qui se lit d’un trait, et qui nous montre Ă  quel point c’est cool et excitant d’ĂȘtre entrepreneur.


Invitation Ă  tous! Est-ce que t’embarques dans le Bookclub de La TranchĂ©e?
(Melodie Lambert) #2

(Melodie Lambert) #3

Donc voilĂ , j’ai commencĂ© la lecture du livre ce matin, et dans le premier chapitre il parle beaucoup du fait qu’il a toujours eu un “esprit entrepreneurial”, qu’enfant il vendait des oeufs et des cailles, qu’il allait dĂ©neiger les entrĂ©es de ses voisins et faisait de la vente croisĂ©e sans le savoir en leur offrant de rentrer le bois de chauffage


Est-ce que c’était comme ça aussi pour vous? Avez-vous toujours eu un petit cĂŽtĂ© entrepreneur innĂ©, ou est-ce que ça s’est dĂ©veloppĂ© plus tard, dans votre vie adulte? Et pensez-vous que ça change vraiment quelque chose?


(Melodie Lambert) #4

(Olivier Lambert) #5

Je viens de l’acheter en Kindle! @Marie_Pierre, tu vas pouvoir aller y jeter un coup d’Ɠil :eyes: ! Je lis ça ce week-end et je reviens avec mes impressions!

De mon cĂŽtĂ©, tu sais que j’ai toujours eu le cĂŽtĂ© entrepreneur trĂšs dĂ©veloppĂ©. Du marchĂ© noir que j’avais montĂ© pendant les 15 min de pause entre les cours au primaire en passant par ma vente de trucs mĂ©diĂ©val en secondaire 1 (je vendais des Ă©pĂ©es en mousse :laughing:) jusqu’à ma boutique ebay Ă  16 ans
 Je n’ai jamais compris les gens qui se plaignaient qu’ils n’avaient rien Ă  faire.

Je suis peut-ĂȘtre d’une nouvelle gĂ©nĂ©ration geek, mais j’ai toujours eu l’impression que la vie Ă©tait un jeu vidĂ©o et qu’on Ă©tait un personnage dans une grosse instance de Grand Theft Auto en version softcore. Il y a tellement de choses Ă  faire, Ă  dĂ©couvrir, Ă  inventer!


(Benoit Desforges) #6

Pour les chasseurs d’aubaines, le prix le plus faible que j’ai trouvĂ© Ă  date est en version audio Ă  11.95$ sur itunes.


(Pascal Cabana) #7

audible gratuit pour 3 mois et 3 livres gratuit


(Melodie Lambert) #8

GĂ©nial! Merci pour les partages @Benoit_Desforges et @Pascal_Cabana ! :grinning:


(Pascal Cabana) #9

Finalement ça ressemble au podcast avec des anecdotes de ses compagnies



(Melodie Lambert) #10

En effet! Je ne l’ai pas terminĂ© mais jusqu’à prĂ©sent c’est trĂšs autobiographique. IntĂ©ressant cĂŽtĂ© “mindset” et tĂ©moignage, mais peu de concret qu’on peut transposer!


(Pascal Cabana) #11

Audible a 1.5x la vitesse ça m’a pris 2hr


(Fannie TĂ©treault) #12

Merci @Pascal_Cabana pour ta suggestion, j’ai pris le livre gratuitement sur Audible.

Je suis d’accord avec @melodie_lambert, qu’il y a peu de concret qu’on peut transposer.

Somme toute, quatre points ont retenu mon attention.

  1. Les bĂ©nĂ©fices d’un partenariat pour complĂ©ter les forces et les lacunes de chacun

  2. L’importance de garder une routine d’activitĂ© physique mĂȘme dans les pĂ©riodes trĂšs occupĂ©es

  3. Ne pas s’attendre et ne pas avoir besoin de recevoir du feedback positif lorsque nous sommes entrepreneurs. Il faut plutît se fier aux ventes et à la satisfaction de la clientùle

  4. Imposer une clause de non-compĂ©titivitĂ© pourrait t’empĂȘcher de recruter des candidats hautement qualifiĂ©s. J’ai personnellement refusĂ© un emploi car l’employeur refusait d’enlever la clause de non-compĂ©titivitĂ© au contrat. J’aime l’idĂ©e d’ĂȘtre fidĂšle Ă  une entreprise par choix et non par la restreinte d’un contrat

J’ai bien hñte de lire vos impressions.


(Melodie Lambert) #13

Salut @Fannie! Je trouve que tes 4 points rĂ©sument trĂšs bien la “morale de l’histoire” prĂ©sentĂ©e dans le livre! Il y a aussi un cĂŽtĂ© trĂšs “l’ADN d’un entrepreneur” qu’il propose dans le livre. Un "bon entrepreneur, selon ses dires, est:

  • Opportuniste
  • Curieux
  • A une passion pour l’efficacitĂ©
  • Sait faire une pierre deux coups et en profiter pour acquĂ©rir de nouvelles connaissances dans le cadre de ses fonctions
  • Accepte de faire des erreurs et apprend Ă  les corriger et en tirer des leçons
  • Ne laisse pas les liens Ă©motifs avec l’entreprise mener Ă  des dĂ©cisions irrationnelles
  • Connait ses limites et s’entoure de collaborateurs qui comblent ses faiblesses (mĂȘme principe que le premier point que tu as soulignĂ©)
  • Sait saisir l’occasion quand elle se prĂ©sente sans attendre plus que nĂ©cessaire pour ne pas manquer le bateau

(Karine Davidson Tremblay) #14

Je ne serai pas trĂšs originale; j’ai Ă©tĂ© un peu déçue aussi du peu de concret, mais j’ai notĂ© les mĂȘmes passages sur l’ADN de l’entrepreneur et les mĂȘmes points que @Fannie 


Je ne suis pas déçue de l’avoir lu quand mĂȘme; l’impression finale Ă©tait positive mĂȘme si ce n’est pas le type de livre que j’apprĂ©cie habituellement quand je lis sur l’entrepreunariat



(Melodie Lambert) #15

MĂȘme chose pour moi, je ne suis pas déçue de l’avoir lu parce qu’il s’agit d’un tĂ©moignage intĂ©ressant et inspirant (et j’avoue avoir trĂšs peu d’ouvrages quĂ©bĂ©cois dans mon rĂ©pertoire de lectures!), mais au final le livre c’est surtout ça: un tĂ©moignage.

Aussi, sa vision de l’entrepreneuriat est trĂšs “classique”. MĂȘme si son expĂ©rience entrepreneuriale touche de trĂšs prĂšs les nouvelles technologies et l’informatique, on n’a aucun son de cloche ou feedback pertinent sur l’entrepreneuriat web.


:closed_book: Sondage: Qu'est-ce qu'on lit au mois de mai?!