Stratégie de prix

Stratégie de prix
0

(Jordan Berube) #1

Votre question:
Quel est la meilleure stratégie de prix, pour un commerce en ligne qui commence ?

Pourquoi cette question:
Bonjour à tous,
J’aimerais avoir votre avis et vos stratégies de prix pour un commerce en ligne qui commence. Mon commerce vend des accessoires de luxe pour homme, tel que des cravates, des ceintures, des noeuds papillon, des bas, des sous vêtements, des montres, des bijoux, etc. Tous les articles ont été testé et sont de qualité. J’aimerais votre avis à savoir quel stratégie de prix utiliseriez-vous pour ce genre d’article, sachant que je suis une nouvelle marque qui n’a pas encore acquis la confiance, la notoriété et la crédibilité auprès de ces clients ?

Que répondriez-vous si on vous posait cette question?
Pour ma part, j’utilise présentement la stratégie de prix arrondis. Mes prix se situe dans la moyenne du marché.
Par exemple : mon combo cravate - pince - bonton - mouchoir coûte 28 $. Tandis que mes ceintures sont 34,95 $ .


(David Couture) #2

Je comprends mal ta question, à savoir ce que tu recherches comme information très exactement.

Tu veux savoir comment afficher ton prix ? Comment déterminer ton prix de vente ?


(Jordan Berube) #3

J’aimerais savoir quel stratégie de prix que je devrais utiliser afin que mes articles soit psychologiquement vendeur pour ma clientèle cible avec mes types de produits. Il existe plusieurs stratégies, par exemple : https://www.bdc.ca/fr/articles-outils/marketing-ventes-exportation/marketing/pages/5-strategies-courante-fixer-vos-prix.aspx.


(David Couture) #4

Le lien que tu proposes donne déjà d’excellent conseil.

Tu peux aussi aller voir cet article d’Olivier : https://www.latranchee.com/tester-les-prix/

Sinon, je retiens en général les conseils suivants :

  • Ajouter de la valeur. Avec de la créativité, on peut toujours “offrir mieux” que ses concurrents. “Offrir mieux” veut dire “mieux cibler les problèmes de nos clients et y répondre efficacement”. Cela permet très souvent de vendre à un prix plus élevés. Cela permet également de se démarquer, de cibler une niche plus précise, et d’être unique dans notre secteur.

  • 9 fois sur 10, lorsque je coach un entrepreneur, je lui dis “va falloir que tu montes tes prix”. Car instinctivement, on croit qu’en vendant moins cher, on va vendre plus. C’est une erreur. Ce n’est pas le prix qui est un facteur d’achat, mais la valeur que le client y attribue. Ou encore… la valeur que le vendeur présente ! (particulièrement vrai pour les artistes et les artisans).

Un exemple, ici sur La Tranchée : Avis pour une Landing Page - Entraînement de cirque pour les jeunes

La gars vendait un truc à 49$, qu’on trouve partout sur Internet. Il a monté un “kit unique” à 250$, avec une formation incluse, un super vidéo punch, et il a vendu une la même journée.

Dans nos calculs de rentabilité, on oublie souvent les facteurs suivants :

  • Combien tu dois en vendre pour être “satisfait” du rendement, ou pour être capable d’en vivre?

  • Imagine toi dans 10 ans, où veux-tu être avec ton entreprise… Est-ce que ton tarif actuel serait toujours pertinent? Cette question est particulièrement importante pour les entreprises de services.

  • Finalement, quel genre d’image veut-tu donner de ton entreprise ? Prix “cheap” = souvent “entreprise cheap”. Autant bâtir maintenant l’image que tu veux projeter plus tard.

Et rappelle toi que vendre une cravate à 49$, ou une cravate à 250$, c’est exactement le même travail de marketing ! Je te dis pas de vendre tes cravates 250$… mais si tu le faisais, tu arriverais non seulement à en vendre, mais tu ferais peut-être plus de profit avec une seule vente qu’en vendre 10 à 49$. L’idée est simplement de se rappeler de considérer aussi dans le prix l’énergie que tu dois produire pour réaliser une vente.


(Jordan Berube) #5

Merci beaucoup pour ta réponse, c’est très pertinent :grinning:!


(Pascalcadorette) #6

Je suis aussi d’accord avec David! Ses explications sont très claires et pertinente.

Si tu as de l’énergie à mettre dans quelque chose, optimise plutôt tes pages de ventes avec un bon copywriting qui présente la valeur du produit afin que le client comprenne bien pourquoi il paie le montant qui lui est présenté et qu’il soit en harmonie avec ce prix. La valeur que tu apportes au produit est 100x plus puissant que le prix de celui-ci.
Quand je fait des formations j’utilise souvent une comparaison un peu niaiseuse, mais qui présente bien l’offre de valeur : 15$ pour un KitKat, c’est vraiment cher, mais 15$ pour un iPod, c’est VRAIMENT pas cher! Pourtant, dans les deux cas c’est 15$ quand même. La seule différence est que l’un comporte beaucoup plus de valeur que l’autre (Qualité des matériaux, bénéfices pour le client, simplicité d’utilisation, fiabilité, durabilité, etc).

Sinon, dans le domaine du pricing, si ça peut t’aider, je te recommande de faire un petit tour sur le site de Lokad. Ils on une section COMPLÈTE sur tout ce qui est pricing (Decoy, Bundle, Competitive, Repricing, Skimming, etc) y’a du fun à avoir avec tout l’info qu’ils donnent : https://www.lokad.com/decoy-pricing-definition