Riche de vos mots : guide de bonne rédaction à l’heure de la saturation de l’information

Riche de vos mots : guide de bonne rédaction à l’heure de la saturation de l’information
0

(Joëlle Manlius) #22

Wow. Un grand merci pour cet article! Très instructif.


(Charles Rolland) #23

Merci pour cet excellent texte @loris-c, J’adore ton style! De très belles tournures de phrase, des conseils claires et enrichissants. Chapeau! :raised_hands:


(Dianenoel ) #24

Je suis d’accord moi aussi avec @loris-c! Nous serons toujours gagnants de rester intègre dans l’art d’écrire. C’est une question de crédibilité. Écrire d’une manière expéditive pour atteindre le haut du palmarès fera juste un temps. Mais les blogueurs pertinents, allumés qui savent faire preuve d’authenticité et d’honnêteté seront toujours gagnants en bout de ligne. :spiral_notepad::fountain_pen:


(Billie Profit) #25

Excellent article, j’adore.
Sur le sujet de l’authenticité. être “trop” soi peut faire fuir.
Pas exemple, j’ai 51 ans et j’ai pour projet dans mon BLOG d’aider des femmes de mon âge à se mettre au sport (VRAIMENT) en prônant des pratiques sportives engageantes.
Si je suis trop moi même, genre sport engagé, ne vais je pas faire fuir ces femmes? cela peut faire un peu peur ou être découragent d’emblée.
Belle journée
Corinne


(David Couture) #26

Je me suis pas d’accord avec cet énoncé. Je pense au contraire que l’authenticité, surtout de nos jours, est une des clés du succès.

Peut importe l’image que tu vas projeter, quelle soit naturelle ou artificielle, tu vas faire fuir des gens. Tu ne peux pas plaire à tout le monde.

L’idée n’est pas de trouver le rôle simulé qui attire le plus de personne. En marketing, le but est d’atteindre son public cible.

Dans ton cas, surtout si tu vises le coaching, la personnalité compte d’avantages pour les clients que tes connaissances. Et une personnalité, ça ne se “fake” pas. Tôt ou tard, les véritables traits vont sortir, et cela va certainement créé des bris de confiance et générer des mauvaises expériences qu’on peut très facilement éviter en étant honnête avec ses clients, c’est à dire être soi dès le départ, être authentique, tout simplement.


(Billie Profit) #27

Merci David pour ce retour.
En réalité je suis OK avec ça. Mon intention de départ est d’être moi même. Et effectivement j’ai bien conscience qu’on ne peut pas plaire à tout le monde.
Si j’ai posé la question c’est que j’ai été déstabilisée dans cette conviction par des échanges avec des infopreneurs qui m’ont plutôt suggéré de mettre un peu “d’eau dans mon vin” si je puis dire.
PAs très convaincue de leurs arguments, je suis venu en chercher sur ce forum.
Et ta réponse me rassure et me conforte.
Je rencontrerai forcément mon “public”
Belle journée