Les champignons font le ménage après le party du lobby pétrolier

Les champignons font le ménage après le party du lobby pétrolier
0

(François Douville) #1

Méchant party… le pétrole c’est le gars qui arrive dans le party en insultant tout le monde, prend la place du doorman, charge le monde et garde l’argent pour lui, casse tout ce qui trouve et prend une photo Instagram en train d’aider quelqu’un pour bien paraitre. La différence avec la réalité c’est que ça dure depuis 170 ans maintenant et la fin du party arrive bientôt. Et là je parle pas de la terre, mais de l’humanité :hushed:

Alors s.v.p arrêtons de stalker le pétrole sur Instagram et abonnons-nous aux alternatives écologiques. Et arrêtons de dire que c’est juste des hippies rêveurs, c’est fini ce temps là :laughing:

Fin de l’intro-métaphore!


Après 3 belles années dans l’élevage et la transformation d’insectes comestibles, je change de cap pour les champignons. Je ne parle pas des champignons comestibles, mais bien des mycomatériaux! Pour en savoir plus, lisez mes 3 articles :

  1. Les multiples usages des mycomatériaux
  2. Les avantages des mycomatériaux
  3. Les champignons vont bannir le styromousse

ou écoutez ça :

Jusqu’à maintenant, j’ai établi de belles relations avec deux centres de recherches, un fournisseur, des partenaires et déjà des clients intéressés! Le premier secteur que je vise est l’emballage.

Comme c’est une entreprise de biotechnologie, je dois absolument investir en R&D avec des centres de recherches. Mon gros défi est de passer d’une production artisanale et à une production industrielle afin que mes prix soient compétitifs au plastique.

Parce que toute le monde trouve ça cute, mais si c’est 1 cent de plus…

Je comprends très bien monsieur que je dois acheter un emballage écologique qui nécessite pas de creuser des kilomètres sous terre pour aller sucer une ressource de dinosaure. Votre solution semble parfaite! Mais duuuude, c’est mieux de coûter le même prix que l’industrie qui se fait donner des milliards de dollars de subventions chaque année!

:confused:


Pour démocratiser les mycomatériaux, je veux travailler de pair avec des artisans & designers pour qu’ils créent des produits à base de champignon. Ça va montrer ce qui est possible de faire (pleins de choses!). Ça va aussi me donner un peu de $$$ parce que c’est pas demain que je vais bâtir l’usine! Alors les ateliers de fab seront mes revenus à court terme. Je me suis d’ailleurs fait approcher par un établissement scolaire. Aussi, je pense faire un cours en ligne pour ceux qui ne voudront pas se déplacer.

Je suis en mode création de contenu. Bientôt je vais me faire un site web pour y mettre un blogue. En plus de tous les réseaux sociaux que je vais utiliser. Peut-être un podcast plus tard, mais ça ne touchera pas seulement aux mycomatériaux, surement sur toutes les solutions en biotech. Je me suis monté un calendrier de publications sur Trello, y’a tellement de choses à dire. Je publie 1x par jour sur Facebook.

Beaucoup de beaux défis m’attendent et bien que je semble être le seul au Québec, d’autres compétiteurs émergeront petit à petit. Et c’est tant mieux!

Je vous tient au courant :v:


(Pascal Cabana) #2

surprenant le peu nombre de vu du vidéo, pas plus pour l’originale…

un énorme marché serait le remplacement du styrofoam packing materials

Il nous faut plus de @francois.douville sur terre :+1:


(François Douville) #3

Oui ça fait 10-15 ans que l’industrie fait des avancés scientifiques et technologiques et ça l’a bcp de misère à atteindre le grand public. Y’a d’la job à faire!

Pour le styrofoam, c’est vers ça je me lance!

Merci pour les bons mots!


(Roxane Labonté) #4

Wow! Ta façon de décrire les choses fait qu’on veut en savoir plus sur les mycomatériaux :blush:
Très beau projet