Le landing page ou le site web?

Le landing page ou le site web?
0

(Robinplamonde) #1

L’utilité du landing page vs le site web?

Il y a énormément d’articles ici sur les landing pages c’est hyper pertinent et très intéressant. Par contre, est-ce qu’on devrait remplacer le site web par cela? Comment concilier les deux?


Page d'accueil site web
(Sylvain Lafond) #2

Ta question est excellente et je me pose la même depuis 2 semaines.

Bien hâte de voir la réponse que tu auras!


(Ralphi) #3

Voici un extrait d’entrevue avec David Gregoire…

" Mais quelqu’un qui s’part qui a pas encore d’entreprise, c’est quoi, t’as tu des critères qui fait en sorte que une idée est bonne versus une idée qui est pas bonne? Est-ce que t’a, est-ce que c’est au feeling que tu y vas ou t’as une méthodologie en arrière de ça?

Mon pifomètre pour ça, ton pifomètre hahahah, est pas très bon. Parce que je suis pas représentatif de la population en générale. Tout ça et d’autres raisons. Mon pifomètre n’est pas bon là-dedans. La meilleure façon de, de tester une idée à peu de frais, c’est de faire une landing page, une petit campagne de pub pi tu check comment ça, ça répond. Dans le fond, tu te fais une page sur Internet ou tu vas expliquer umm le concept ou l’idée.

Oui. Est-ce que ta, ta tu dans ta formation sur le emailing sur le email marketing t’en parles du des landing pages ou pas ? Dans le, tous les membres de Tranchée ont une formation gratuite sur la création d’une landing page. Ok bien, c’est un must, jveux dire c’est un must. Demain matin, t’a une idée, je sais pas moi, tu veux livrer des canettes de coke à domicile la, bien y’a rien qui t’empêche à soir de faire ta campagne pi demain, de savoir si c’est une bonne idée ou pas. Ouin. Tu peux mettre 25 piastres, définitivement, pour savoir si ça marche. Parce que y’a pleins de monde qui qui me pose des questions est-ce que ça c’est une bonne idée est-ce que ça c’est pas une bonne idée, qu’est-ce que je dois faire. Mais comment on fait pour le savoir ?

Et puis moi là, je suis pas ehh jsuis pas, aucun aucun individu n’est représentatif de la population. Fac y’a personne à mon sens qui est capable de dire si c’est une idée est bonne ou mauvaise. Que ça soit au, à un idée de blogue, un idée de de d’entreprise ou un idée de n’importe quoi. La seule chose qu’on peut dire c’est bien tsé t’as tu testé ton idée dans le marché, t’a tu eu, t’en a tu parlé à du monde, t’as tu été capable de vendre quelque chose à quelqu’un, puis c’est comme ça que ça marche.

Parce que si tu arrives pas avec ta landing page à ramasser des adresses emails gratuitement là, même pas des numéros de cartes de crédit, si t’arrives pas avec une landing page qui explique ton idée de produit ou de service puis une petite campagne de publicité si t’arrives pas à recueillir aucune adresse email gratuitement tsé même pas des gens qui sont prêts à payer là, des gens qui veulent juste te donner leur adresse email c’est potentiellement que c’est pas une bonne idée. Fac passe à un autre appel. "

Je ne sais pas encore complètement ce que le message de David veut dire mais ça vaut certainement la peine de l’approfondir un peu plus…


(Isabellel74) #4

@robinplamonde et @Sylvain514

Vraiment une très bonne question, j’attends de voir les réponses.


(Stéphane Primard) #5

Personnellement, je m’occupe pas de mon site web.

Je l’ai fait au cas où quelqu’un me demande si j’en ai un, mais mon site web ne m’apporte pratiquement aucune vente par rapport aux landing pages.

C’est les entonnoirs de vente, les landing page qui font la vente.

Et j’ai inclus les liens vers mes landing page sur mon site web.

Voici mon raisonnement aujourd’hui : tu peux très bien survivre sans site web et avec juste des landing pages, mais le contraire est très difficile.

Donc, landing page > site web.

J’utilise seulement mon site web au cas où quelqu’un tomberait dessus par hasard sur Google ou quand je donne ma carte, et mon but avec mon site web est de l’envoyer le plus vite possible dans un entonnoir de vente qui débute avec une landing page.

Je sais pas si ça aide!


(David Couture) #6

La réponse simple : il faut les deux !

C’est comme demander si en cuisine on a plus besoin d’une cuillère ou d’une fourchette…

Il faut bien comprendre que les deux ont des raisons d’exister complètement différentes!

Un site Web c’est comme une carte d’affaires ultra élaborée. Ça sert à présenter ton entreprise aux clients, et éventuellement offrir des réponses à toutes leurs questions. Le site Web peut également héberger un système transaction pour les produits et services vendus. Le site Web va servir de plateforme de contact. Et finalement, le site Web va être le premier fournisseur de traffic naturel grâce au référencement.

Le site web, par définition, est “full” d’informations. La page d’accueil est souvent remplie de menus divers, et si on a une boutique, on arrive sur la liste de tous nos produits. Si on a un blog, il peut y avoir des centaines d’articles.

La “landing page” c’est tout le contraire. On y trouve le MINIMUM d’informations possibles. Une seule page web, un seul produit à offrir, un seul “call to action”, aucune distraction, aucun menu, aucune information qui ne soit pas directement lié à l’appel à l’action.

Le site Web c’est comme ton bureau ou ton magazin. Ça sert à recevoir les clients, ou du moins répondre à leurs questions. Ça n’a pas comme premier objectif de les convaincres de faire affaire chez toi.

Le “landing page” c’est un outil marketing pour “accrocher” un client qui passe en vue de le guider dans un processus de décision d’achat.

Tu as seulement besoin d’un seul site Web pour ton entreprise, mais tu auras éventuellement besoin de plusieurs landing page !

Pour bien comprendre la différence entre ces deux outils, il est importante de comprendre de quelle manière un internaute se comporte une fois sur une page web, et de quelle manière on veut diriger son comportement.

Pour débuter, je t’invite à voir cette infographie, où on découvre quelques statistiques intéressantes, notamment qu’un visiteur reste moins de 30 secondes sur une page web, ne fait pas plus de 3 clics, et refuse de s’engager dans tout processus qui demande plus de 1 minutes de son temps.

À la lumière de ces statistiques, on réalise qu’il techniquement impossible de convaincre un visiteurs en moins de 30 secondes, et de l’engager dans un processus d’achat qui dure moins d’une minute et se fait en moins de 3 clics.

Il est également impossible de créer un site Web qui remplis toutes ces exigences.

C’est pourquoi les experts en marketing on inventé les landing page !

En moins de 30 secondes de lectures, on invite le visiteur à s’abonner à notre mailing list, ce qui se fait avec un seul clic et en quelques secondes de travail à peine.

Et une fois qu’on a “accroché” le client de cette manière, on a ensuite tout notre temps pour lui envoyer de l’informations pertinentes, obtenir sa confiance, et le convaincre progressivement d’aller faire une transaction… sur notre site Web !

Est-ce une bonne idée d’utiliser une landing page comme site web principal ? Absolument pas, car la landing page ne permet pas de présenter votre produit et votre entreprise.

Par exemple, si tu es agents de voyages, et que tu as un landing page pour télécharger “le guide du voyage parfait”, et que tu utilises cette landing page comme site web, le visiteur pourrait croire par exemple que tu es un auteur qui s’intéresse au voyage, puisque la landing page ne donne pas assez d’informations sur la nature de ton entreprise, quels sont les services que tu offres, quels rabais sont disponibles dans ta boutique, et comment te contacter.

Donc pour conclure : ce sont deux outils complètement différents, qui ont des buts différents, et les deux sont utiles, voir nécessaires, dans le cadre d’une stratégie marketing numérique.


(Thomas Duchêne) #7

Bonjour tout le monde ! (je suis nouveau :smiley: )

Merci pour ta réponse @David_Couture qui à très bien expliqué la différence entre un site web et une landing page.

Pour ceux qui ont eu la " flemme " de lire tout le texte écrit par @David_Couture, voici un rapide résumé :

Les tunnels de vente on un seul but : La conversion (lead,achat,etc.) Faire passer à l’action un visiteur pour qu’il puisse passer d’un simple visiteur en un lead, prospect chaud ou encore client.

Le site web : Présenter ton entreprise, tes produits, tes services, etc.

Bonne journée,

Thomas


(Annie Leblond) #8

Bonjour,

En effet, la landing page est principalement axée sur la conversion. Mais on peut concilier les deux en respectant les limites de cette tactique. Je suis d’accord que dans un contexte de lancement de produits, le landing page est l’outil incontournable. Cependant, on peut bâtir un site avec l’intention de convertir les visiteurs. En fait, ça doit aussi être le but premier de ton site : la conversion. Et en même temps, tu présentes ton entreprise. Et dans la plupart de mes pages, je conserve le souci de convertir.

Donc, on peut bâtir un site avec les mêmes éléments qu’une landing page. Il ne faut pas oublier que si on a un site Internet c’est d’abord et avant tout pour vendre son produit au final. Cependant, dans la landing page, on va à l’essentiel : pas de menu, pas d’à propos, etc. On garde l’attention du visiteur sur le produit.

Donc, pour moi, si je lance un nouveau produit, je vais créer une landing page avec tout le tra-la-la du tunnel de ventes. Cependant, je vais m’assurer que ma page d’accueil de site et que tous les leadbox de mon site vont diriger mon visiteur vers ce fameux tunnel ou du moins dans ma liste courriel. C’est en ce sens que je peux concilier les deux. Mais un ne remplace pas l’autre. Je les fais travailler en synergie.


(Thomas Duchêne) #9

Bonsoir @annie1

Tout à fait, combiner le site web avec les tunnels de vente, c’est le must.