La fermière qui code

J’ai ma ferme d’alpaga depuis près de 10 ans; c’est assez rodé même s’il y a toujours des améliorations à faire et que c’est un cycle sans fin d’améliorations…

Mais voilà; ceux qui croient qu’on est nécessairement «conservateur» quand on est en agriculture on tord… :stuck_out_tongue_winking_eye:.

Et j’en viens à la raison de ce journal de progrès…

Après 2020 qui était un réel tournant dans mon entreprise avec la décision et la main à la pâte afin de tourner mon programme génétique vers les alpagas noirs (il y a un réel défi là, mais c’est un défi qui se développe sur le long terme), 2021 s’annonce pour être celui de la nouveauté pour moi. La réelle nouveauté.

Je m’intéresse depuis quelques années à l’AI et à la programmation Python; la robotique, l’automatisation, les statistiques, les possibilités de précision… wouaaaahhh :star_struck:

Je vois de réelles possibilités dans mon monde agricole avec ça (et je ne suis pas la seule) et tout particulièrement dans mon domaine de l’alpaga.

Je rêve d’une ferme à la fine pointe où je ne serais plus l’employée en même temps que la manager. Que je ne devrais plus faire autant de tâches routinières mais beaucoup plus de gestion, de développement. Je rêve d’une amélioration des outils disponibles et une meilleure rapidité de ceux-ci, d’une façon d’améliorer plus drastiquement et en moins de temps la qualité de ce que je produis, améliorer la santé et même la gestion de nos animaux au quotidien. Et évidemment, d’amener mes réalisations à être utiles pour mes pairs aussi !

Bref; j’ai eu l’occasion de faire quelques recherches sur l’AI, les possibilités, la robotique et d’apprendre les rudiments de Python mais pas de le pratiquer vraiment encore.

Et c’est là que les sueurs commence… parce que c’est bien beau vouloir et «rêver de», mais il faut avancer.

J’ai bien déjà fait quelques soudures et je me débrouille avec un code même si ce n’est pas ma force en ce moment. Je baigne aussi dans le monde de l’électronique et de la programmation depuis un très jeune âge parce que mon père et mon frère en font… mais pour moi, c’est un début.

J’ai acheté mon premier «kit» d’électronique et de capteurs assorti à un Raspberry pi il y a quelques semaines. Je ne l’ai pas ouvert encore et j’attends les fêtes pour ouvrir ça afin de ne pas perdre ma motivation vu que je n’ai pas le temps pour ça en ce moment (c’est notre plus grosse période en ce moment dans l’alpaga).

Je souhaite donc l’ouvrir pendant les fêtes et immédiatement me plonger dans la réalisation d’un petit projet vraiment basique, question d’avoir une réussite dans mon cahier avant le début janvier et de garder la motivation après la surprise de la nouveauté.

Je ne crois pas que mon plus gros défi sera de jongler là-dedans; je sais déjà que je trippe. Mon plus gros défi sera sans aucun doute de persister et de passer le cap de l’apprentissage de base pour commencer à avoir des réussites qui me motivent à continuer.

C’est là que je vais avoir besoin de vos encouragements !
Je suis déjà méga occupée au quotidien mais je sais que si je me trouve du temps pour ça, ce sera profitable et que je vais me libérer, justement, plus de temps pour en faire au fur et à mesure… Mais mettons que c’est facile de repousser quelque chose qu’on trouve ardu quand on est occupé, justement; on a une excuse toute prête sur un plateau !

Pour mon premier projet concret; je souhaite réaliser en 2021 un système automatisé pour distribuer la moulée des alpagas.

JUSTE donner la moulée, c’est 121h par année à remplir des tasses et des gouttières pour faire manger les animaux. C’est 3 semaines de 40h de vacances par année ça ! :hot_face:

J’ai déjà en tête une bonne idée du fonctionnement et beaucoup de tutoriaux sur le sujet.

Ils sont souvent à petite échelle (un système unique pour nourrir automatiquement le chat ou le poisson rouge) contrairement à moi qui devrait adapter ça dans une grange entière avec 4 troupeaux distincts qui mangent des rations différentes et dont la nourriture doit être étalée sur une plus grande surface (en 40 rations environ). Je ne veux pas devoir «feeder» 40 systèmes individuels en moulée non plus… alors je devrai n’avoir qu’une station de remplissage qui distribue partout mais adapte la distribution (heure et quantité précise) selon mes directives qui devront pouvoir être changées facilement.

Pour moi, ce sera un gain de temps notable journalier mais très probablement un gain au niveau financier aussi; on mesure en gros la moulée pour aller plus vite, mais quand on donne plus que les besoins, ça nous coûte plus cher aussi (la moulée, c’est un des coûts les plus élevés annuels pour chaque animal)…

Alors voilà ! Je vais vous donner suite dès que j’ouvre mon «cadeau» de Raspberry Pi qui m’attend patiemment pour commencer ça :slight_smile:

6 J'aimes

Débile comme projet. Je te souhaite bonne continuité. Fascinant comme perspective :wink:

1 J'aime

T’es tellement hot Karine!!! <3

Je viens de m’en acheter un aussi justement!

Je te recommande fortement ce case, elle est juste parfaite!

Personellement, j’ai installé HomeAssistant et c’est ce que j’utilise pour être capable de contrôler les portes de mon studio à distance avec mon app.

Install Home Assistant

De ce que je comprends (je suis encore très débutant dans le domaine), on utilise un protocole qui se nomme MQTT pour faciliter la mise en relation de tes différents sensor et autres.

Tu pourrais créer des petits ordinateurs Arduino (plus simples que Rasberry Pi) et les faire communiquer avec ton home assistant via MQTT.

Tes arduinos peuvent contrôler des moteurs et d’autres types de switch.

Dans Home Assistant, tu pourrais créer des automations qui effectuent certaines fonctions selon l’état de tes sensor.

Il y a plusieurs sensor de poids qui existent pour Arduino et Rasberry Pi.

Bref, je ne connais pas les spécifiques de ton projet, mais laisse-moi te dire que je trouve ça FUCKING HOT que ça t’intéresse. Lâche pas! Même si c’est long, tu apprends énormément et le plaisir est dans le processus. :smiley:

3 J'aimes

J’ai rien de concret de fait encore… alors je ne me considère pas encore trop trop hot :stuck_out_tongue:. Ça va venir !

Mais c’est vraiment malade l’intérêt que j’ai pour ça depuis un bout ! J’arrive pas à me le sortir de la tête. Je considère que c’est ma quête de l’anneau :laughing:; j’ai l’impression que je vais dominer le monde avec ça.

Je note ce que tu m’as écrit; je vais faire le tour de tout ça. J’ai encore de la misère à avoir un portrait de tout ce qui existe et comment tout lier. C’est tellement IMMENSE comme terrain de jeu et possibilités ! J’imagine que ça va venir avec l’expérience…

Il existe vraiment plus de stock que je pensais! Je me fais cibler par plein de pubs maintenant! :laughing:

En tout cas, j’ai hâte de voir comment tu vas bâtir ça et je vais essayer de te partager mes découvertes intéressantes pour t’aider!

1 J'aime

Vraiment intéressant que tu tempte de faire évoluer ton projet. Comme tu dit on croirais que ce type de profil sont plus conservateur et c’est pour cette raison que je trouve vraiment intéressant que tu t’intéresse a la programmation et tout. Je début aussi dans le domaine agricole et je touche au base informatique depuis mon jeune âge. Avec la tranchée disons que ca m’aide a me remettre a jour et d’actualité.
J’aimerais bien savoir ou tu en est rendu dans ton projet !
Merci. :slight_smile:

J’en suis rendue… vraiment mais vraiment pas aussi loin que je le voudrais ! :sweat_smile:

J’ai bel et bien commencé à travailler sur 3 trucs qui touche la programmation et l’automatisation mais rien de terminé ni fonctionnel encore.

1er petit projet; mon père avait construit un système automatisé d’arrosage pour mon jardin qui vérifiait, grâce à un capteur, l’humidité du sol pour n’arroser qu’à une humidité X.

Il n’a jamais fonctionné.

Je viens de commander une batterie après ben du gossage à temps perdu parce que celle qu’il avait utilisé (récup) ne tenait pas sa charge ce qui expliquerait peut-être le non fonctionnement. On va voir avec ça si ça fonctionne ou si je dois modifier le code…

2e petit projet; avant de faire mon système pour les alpagas, je voulais mettre la main à la pâte et faire du concret dans un projet plus petit mais semblable.

Je me suis donc trouvé 2 tutoriaux de systèmes pour nourrir automatiquement les chats. J’ai pris le temps de comprendre comment chacun fonctionnait et j’ai commander le matériel du premier sauf une exception; le gars employait une machine distributrice de céréale à peine modifiée (dont la vis sans fin à l’intérieur). Je trouvais dull d’utiliser un système mécanique déjà tout fait, alors je vais modifier un peu le système en me servant du 2e tutoriel. Il va distribuer beaucoup plus rapidement la nourriture à ma horde de chats de ferme affamés, être plus formateur, les connaissances réutilisables et ça va coûter moins cher également. Faut juste que je monte tout ça maintenant… :stuck_out_tongue:

Pour mon gros projet de distribution pour les alpagas, en jasant avec mon frère, on a conclu que oui, le système de vis sans fin pourrait être utile pour transporter le stock au travers de la grange, mais le système de distribution en temps que tel serait probablement plus précis, avec un capteur de poids.

Je vais probablement donc tenter de faire des distributeurs stand-alone qui pourront être joints ensemble avant de me mettre à installer de gros tuyaux et des vis sans fin dans toute la grange. Je sais par contre qu’il va falloir que je me lance ou sinon, je risque de procrastiner longtemps là-dessus…

3e petit projet; J’ai commencé à monter une base de donnée pour une petite application web de gestion de troupeau (qui ultimement pourrait être liée à mon projet de distribution de nourriture) pour rentrer et suivre plus facilement mes données en faisant des croisements. Pour l’instant, je taponne sur une base de donnée SQLite sous Django avec Angular. J’en suis rendue à coder tout ça; ma base de donnée étant remplie en partie des infos que j’avais déjà.

Bref; je n’ai vraiment pas avancé beaucoup. Tellement de choses à apprendre dès que je veux faire le moindre move.

J’ai l’impression d’être prise dans une boucle sans fin en plus avec les enfants, le quotidien de la ferme et toutes les surprises de la vie… L’idée de tout ça est de me décharger d’un peu de travail… sauf que pendant que je construis ça, la vie n’arrête pas et c’est beaucoup plus demandant…

Mais il y a un peu de ma faute aussi dans ce retard; j’arrive dans tout ça à procrastiner.

Genre que je me suis commandée du tissus et des coussins pour me coudre un divan style moyen oriental puisque mon divan actuel est en train de flancher; pas commencé ce projet non plus, mais ça prend de la place en attendant. Je suis en train également de me monter une serre de 10x20 pieds depuis ce week-end pour qu’elle soit prête pour cultiver dès cet automne et prendre le relais de mon jardin pour la saison froide. J’essaie de faire aussi du rattrapage sur de la transformation de fibre d’alpaga à feutrer accumulée depuis 10 ans également… y’a quelqu’un qui m’a dit que je n’y arriverais pas toute seule; c’était parfait pour me crinquer et me détourner de mes projets… :roll_eyes:

2 J'aimes

Wow encore une tonne de projets fascinant. intéressant d’entrer l’ingénierie dans tout ca et bien sur il est toujours bon d’avoir de l’aide mais tu me semble bien débrouillarde je suis certain que tu y arriveras :slight_smile:

Merci, pour les encouragements, c’est vraiment gentil ! :slight_smile:

J’espère bien pouvoir mettre ce journal de progrès à jour et avec plus d’avancement la prochaine fois. Il faut que je prenne le temps de me poser et d’organiser mon agenda… :stuck_out_tongue:

1 J'aime

Ca fait plaisir merci a toi pour l’inspiration. Bonne idée je doit faire de même. :slight_smile:

1 J'aime

Si jamais tu prends Home Assistant et MQTT, j’ai fait quelques petites trouvailles!

IoT Link pour brancher Windows à Home Assistant.

https://iotlink.gitlab.io/

Node-RED pour faire des automations plus complexes dans Hassio.

Lâche pas, c’est tout un monde!

2 J'aimes

Bonjour Karine,

Je trouve super intéressant tes projets, et je voulais te dire qu’il y a un intérêt grandissant pour l’automatisation dans le domaine agricole.

Pour ton projet #3 de base de données, je crois que je serais en mesure de t’aider. Il y a maintenant des applications plus simples pour gérer des formulaires et des bases de données que de se lancer dans Django, Angular et ces technos là.

Allo François !
Désolé, je viens de voir ton message !

Ça m’intéresse vraiment de savoir de quelle solution plus simple tu parles… dis-moi en plus ! :wink:

Je te dirais que le premier outil à regarder pour faire du SQL et des formulaires ça serait nocodb. C’est un peu comme le logiciel SaaS Airtable, sauf que c’est chez toi, et tu peux utiliser n’importe quelle base de données et tu as accès aux données dedans pour faire ce que tu veux avec !

Sinon, une autre solution que je suis en train d’explorer qui est plus grosse, mais qui fait un peu de tout, c’est Tiki Trackers.

Merci François !
Je vais prendre le temps de regarder ça !
Ma plus grande peur dans l’utilisation d’outils déjà fait, c’est toujours d’être prise avec des limitations pour une expansion ultérieure.

C’est une des force des logiciels libres, c’est qu’habituellement, l’expansion est plus facile qu’avec des logiciels privatifs !