Journal d'un copywriter, fils de pub et obsédé textuel

Allez je m’élance, puis me lance, convaincu par Marie la grande prêtresse du Progrès. Il est temps de donner un coup de pied dans la fourmilière! Il est temps de prendre mon envol mon p’tit! Il est temps, il est plus que jamais temps.

Mon objectif c’est de me construire un site référence dans le copywriting où je vends d’abord des formations puis des prestations.

Bon pour que tu me situes, je suis rédacteur à plein temps pour un site culturel basé en Suisse, et ma plume se pose quelques fois sur du vrai papier aussi pour différents magazines dans les loisirs. A côté, je prends quelques missions en freelance. Mais Moïse est passé par là et a divisé les eaux du freelance en deux: d’un côté les superstars et de l’autre les mendiants des mots. Quand t’es pas trop connu, t’es plutôt du côté de la mendicité.

Je tâte le ecommerce depuis que j’ai 20 ans (j’en ai 28 présentement). Et ce qui motive mes phalanges créatives c’est la stratégie de comm’, le copywriting et le storytelling. Les mots qui capturent les coeurs.

J’ai un background académique avec un Master en anthropologie culturelle et sociale qui, de manière agréablement surprenante, me sert à comprendre les organisations de groupe. Comment un membre d’un groupe social devient le leader, comment se crée le lien social et comment les gens organisent leur représentation du monde à travers la raison et les émotions.

Mon site c’est www.copywriting-francais.com.

J’aime bien écrire mais j’ai une admiration infinie pour les gens qui décident de lancer leur activité, parce que c’est ce que j’ai toujours fait en parallèle de mes études et de mes différents emplois.

Sauf que je remarque SYSTEMATIQUEMENT que leurs pages ne donnent pas envie d’acheter, pas envie de rester, pas envie d’en savoir plus.

Des fois parce qu’elles comportent trop de fautes d’orthographes et de syntaxes, d’autres, plus souvent, parce qu’elles n’engagent simplement pas le lecteur.

L’entrepreneur se focalise trop sur son produit et c’est normal il y a passé des semaines et des semaines. Mais personne ne veut acheter un produit, ni un service. Ce que les gens veulent, c’est les bénéfices du produit ou du service. Encore mieux, c’est la transformation individuelle ET sociale rendue possible par l’achat d’un produit ou un service proposé.

Et c’est quelque chose qu’on voit même en école de marketing, où on nous apprend tout un tas de techniques technologiques en passant totalement à côté des fondamentaux, à savoir engager les prospects de sorte à ce que leur désir devienne si brûlant qu’ils veulent absolument acquérir le produit/service.

Ici je vais parler cru dans mes propos, je ne vais pas mettre de filtres à mes pensées. Je vais vivre à fond l’aventure et cracher toutes mes tripes.

Je veux amasser de l’argent, mais je veux aussi en faire gagner. J’ai vraiment envie que les motivés aient tous les moyens nécessaires en leur possession pour vivre la vie de leur rêve, pour qu’ils réussissent dans leurs entreprises.

Parce que je sais que lorsqu’on décide d’emprunter des chemins différents de la masse, on est mal vu, on est critiqué, on est moqué.

Et il n’y a qu’une seule façon de convaincre les sceptiques : réussir là où ils n’imaginent même pas que c’est possible.

C’est parti!

6 « J'aime »

WOW ! J’Adore ahahahah c’est tellement bien dit (écrit!)

YAY! Je suis contente de te retrouver ici !!!

Dis donc, quelles sont les 3 prochaines actions que tu vas mettre en place d’ici 1 mois pour faire avancer ton projet? :slight_smile:

2 « J'aime »

Dope! J’aime ça, j’ai déjà hâte à la suite. Preuve que ton copywriting est on fleek!

Je peux peut-être te suggérer cette idée de concept pour ton site!

Côté copywriting, la référence qui m’a le plus inspiré (mis à part KopywritingKourse.com) est swiped.co.

Côté UI (qui concerne un peu le copywriting) et qui utilise un concept similaire, j’adore useronboard.com.

1 « J'aime »

As-tu acheté le cours de Neville?

Le premier cours sur le copywriting que j’ai acheté est celui d’André Chaperon. De tous les produits en ligne, c’est probablement un de ceux qui m’a le plus déçu…

Je n’ai pas pris son cours, mais j’ai lu toutes ses infolettres, son blogue & ses vidéos en plus des courriels de vente de AppSumo (il était un de leur premier writer). J’adore ce mec!

Tellement!

De mon côté je vois beaucoup d’entrepreneurs qui s’inquiètent des fautes. Achète Antidote. C’est cool un texte sans faute, mais un texte qui captive et génère des ventes, c’est encore mieux.

Neville est l’une de mes grandes inspirations.

Je me suis fait un petit portfolio de copywriting dans Google Docs bien simple comme lui, et il m’a déjà fait gagner plusieurs contrats.

Je n’ai pas non plus acheté sa formation, son contenu gratuit est déjà tellement enrichissant.

Neville est une inspiration également! Pas de chichis et beaucoup de concret et il a l’air d’être un chic type. J’ai fait un résumé de son livre dispo sur Amazon.

Résumé de “Ce livre t’apprendra à écrire mieux…” de Neville Medhora

Ce week-end, je l’ai passé à dormir et me reposer quand j’étais éveillé. J’étais trop la tête dans le guidon et voulais expérimenter mille trucs à la fois. Résultat? J’étais totalement perdu.

C’est pour ça que je n’ai pas répondu à ta question @Marie_Pierre

Du coup, ma première action est d’enfin terminer ma première formation.

  1. LA FORMATION VIDEO

Elle sera sous format vidéo, durera 90 minutes et traitera des bases du copywriting, théoriques mais surtout pratiques. La première partie sera dédiée aux techniques et au mindset des meilleurs copywriters et la deuxième partie expliquera comment transférer tout ça sur des formats modernes.

  • Importance du copywriting à travers des histoires et des exemples concrets
  • Exemple d’une page de vente qui a fait l’histoire du copywriting (genre ce que pourront faire les clients après avoir visionné la formation
  • Différence fondamentale entre besoin et désir, entre caractéristique et bénéfice et présentation d’une troisième variable que tout le monde oublie et qui permet de doubler la concurrence
  • Le style d’écriture qui parle aux émotions
  • La structure qui s’adapte à tout type de texte (notamment pour que les textes courts genre post Facebook aient de l’impact)
  • La structure d’une page de vente idéale en 9 étapes
  • La structure d’une page d’accueil idéale en 7 étapes
  • La structure d’un email qui m’a permis de quadrupler l’ouverture de mes emails et les clics sur les appels à l’action

Tout ça sur un ton tout à fait informel, assez court et très dense en informations difficiles à trouver ailleurs. Le but étant qu’à la fin de ces 90 minutes, le client opère un shift dans son mindset pour savoir comment faire exploser son chiffre d’affaires et qu’il ait des outils pratiques immédiatement applicables.

Enfin, concernant le prix, il partira de 47€ et augmentera d’1€ chaque jour. Je sais bien qu’il faut du temps pour construire une relation de confiance, mais je sais et on le sait tous ici, que la capacité à prendre des décisions est ce qui fait vraiment la différence dans la vie d’une personne.

Il y a des opportunités qu’il faut savoir saisir… et celle-ci en est une.

2, REFONTE DE LA PAGE D’ACCUEIL

Je me suis aperçu que depuis que j’ai refait le texte de ma page d’accueil, optimisée pour l’inscription à La Lettre du Copywriter, les conversions ont simplement doublé.

Mais je remarque aussi que sans produit, c’est dur d’avoir une ligne directrice. Alors je vais d’abord finir ma formation, puis je vais adapter ma page d’accueil en fonction. Je pense que je vais insister sur la formation, et sur la page dédiée à la formation je vais inclure une possibilité de recevoir une partie de la formation gratuitement par mail.

  1. REFONTE DE L’ESTHETIQUE DU SITE

Je sais que c’est pas le plus important malgré ce que bien d’autres peuvent croire, mais c’est un petit plaisir perso. J’ai envie que mon site soit simple mais aussi beau. Juste parce que j’aime la beauté :slight_smile: Mais j’ai un peu de mal à trouver un truc qui corresponde donc je m’y mettrai un peu plus tard.

2 « J'aime »

Super! J’ai hâte de voir ça :slight_smile:

Tu vas voir, c’est assez difficile de filmer des vidéos hahahaha. N’hésite pas si tu as besoins de trucs ou conseils.

Formation terminée! Effectivement c’était pas facile de se filmer et surtout avec un vieux Samsung S7. Mais l’important c’est le contenu et franchement il envoie! Là où je suis le plus content, c’est que c’est une formation de fond, c’est ce qui définit d’ailleurs le copywriting.

Un truc qui te servira toute ta vie, loin de la course mainstream à la dernière tendance…

Parce que j’ai compris un truc en me connectant aux autres sur des forums, des discussions, des sites, etc, c’est que le marketing, c’est rien d’autre que la capacité de capturer un moment présent chez son interlocuteur pour le diriger vers notre offre.

Et faire tout le parcours avec lui sous forme d’une discussion, comme entre 2 êtres humains qui veulent s’entraider.

De manière sincère, honnête, authentique.

Le marketing, c’est du coup planter un maximum de graines pour capturer un max de ces moments présents, là où l’internaute se dit “ah tiens, ça me parle tout ça, c’est pile ce qu’il me faut maintenant”!

Ce qu’il me reste à faire…

J’ai créé une page de vente qui n’est pas encore liée au site:

Je vais peut-être modifier le titre du cours, on verra.

Il me faut maintenant compresser les vidéos et les héberger, surtout.

J’ai bien lu l’article sur les formations vidéos de @Marie_Pierre, mais je pensais les intégrer sur une page de mon site Wix (oui je sais, c’est pas WordPress :slight_smile: ). Et simplement donner le lien une fois l’achat effectué.

Ou alors créer un espace membre direct sur mon site… je sais pas encore.

Quelqu’un a déjà essayer de mettre une série de vidéos sur son site directement? Ca ne fait pas trop ralentir son fonctionnement? J’ai 9 vidéos d’une dizaine de minutes à inclure…

C’est ce que j’ai fait lors du pré-lancement de ma première formation. Les gens ne se sont pas plain.

Intégrer des vidéos sur une page ne ralentit pas la page puisque la vidéo ne charge pas tant que tu n’appuies pas sur play! Tu devrais être correct :smiley: mais bloque la page avec quelque chose par contre.

1 « J'aime »

Mais du coup t’entends quoi par pré-lancement? Enfin je veux dire, la formation était sur la page? Ou juste un teaser? Et après le lancement tu l’as migrée ailleurs?

Oui, après j’ai migré sur le système qu’on utilise sur La Tranchée.

Mon pré-lancement s’était fait par courriel seulement (si ma mémoire est bonne). Pas de page de vente, uniquement 5 courriels avec un lien Gumroad. C’était lean as fuck :laughing: !

Pas de teaser, juste le plan de cours!

Excellent!

Dans tous les cas mon cours est maintenant en ligne: 90 minutes pour apprendre les bases et les techniques avancées du copywriting, changer de mindset et appliquer immédiatement les conseils.

C’était bizarre, parce que j’aurai voulu faire un peu de pré-lancement, et je n’ai pas vraiment osé, je crois. Toujours cette impression de ne pas être accrédité à transmettre ce que je transmets. Pourtant, quand je regarde le parcours effectué en une année, j’en sais 1000x plus que la moyenne sur la persuasion par écrit (et surtout, je brûle de transmettre ce savoir, ce dernier m’ayant tellement été crucial ces derniers mois).

J’avais des ecommerces qui m’endettaient plus qu’autre chose, je suivais des formations que j’avais payées un bras et je ne trouvais personne qui veuille bien m’offrir une première expérience personnelle.

Après une année, je vis de ma plume, je vends sur internet et j’ai des idées plein la tête. Surtout, j’arrive à convaincre les gens de me suivre dans mes idées. Et ça, ça n’a pas de prix.

La formation sortie, ce n’est en réalité que le début, parce que maintenant faudra optimiser sa promotion. Je me réjouis de voir surtout le retour de l’augmentation d’1€ par jour :slight_smile:

En tout cas, tu n’as pas niaisé hehehe! Très efficace comme gars.

Ne reste plus qu’à la vendre! C’est là que le fun commence :stuck_out_tongue:

C’est quoi ta stratégie pour attirer du trafic vers ta page, et as-tu setté un funnel dans Google ou Facebook Analytics pour déterminer ton taux de conversion et tracker tes revenus?

Autre point, tu as sans doute un mac alors pour toi ce n’es pas un problème (la typo est plus clair sur un mac), mais avec mon PC sous Chrome, je dois avouer que j’ai de la difficulté à lire ta typo “light”.

Le texte du haut, aucun problème. Le corps? Je rush un peu. Puisque ta page est longue, ça ne donne pas trop envie!

Ah j’y ai pas pensé, du coup effectivement j’ai tout mis en même typo.

Bon, j’ai pris la journée off pour me reposer un peu et j’ai été agréablement surpris de voir que j’ai fait 2 ventes. C’est pas incroyable, mais ça fait quelque chose, surtout quand c’est toi qui a créé de A à Z le produit. C’est génial!

Et sans pub payante.

Concernant le titre de la formation, je vais peut-être le changer. Soit je laisse ça, soit je mets un titre bien provoc’.

J’ai lancé 2 campagnes Facebook…

  • une commençant par “Confessions d’un Copywriter” et où je reprends ce que m’a apporté le copywriting
  • une commençant par “! OBJECTIF NE SOIS PAS CHIANT QUAND T’ESSAIES DE GAGNER DE L’ARGENT SUR INTERNET !”

Suivant laquelle répond le mieux, je vais adapter pour le titre.

Faut que je sois un peu cash sans être vulgaire, que je reste pro sans être ennuyeux. C’est tout l’objectif de mon contenu.

La stratégie c’est du contenu sur mon blog, sur Medium et sur Quora (avec redirection vers le blog). Un peu de pub Facebook et je vais retenter des guest posts sur des sites comme celui-ci. Je poste également sur Webmarketing & Co’m et d’autres. Mais je dois avouer pour l’instant avoir été un peu déçu de cette dernière stratégie.

Et oui j’ai installé un Google Analytics et je suis de près les campagnes Facebook.

En tout cas merci pour les conseils Olivier, vraiment cool de ta part…

Et content d’avoir générer une centaine d’euros en un jour avec un produit que J’AI créé :slight_smile: Step by step…

:laughing: Ça serait bon pour pas mal de marketeurs ça :stuck_out_tongue:

Je parlais pour le suivi de ton funnel! @Marie_Pierre m’a fait découvrir le funnel tracking il y a 2 semaines dans Facebook Analytics et ça a changé ma vie tellement c’est facile et pertinent!

Elle a fait un article sur le sujet:

Ça donne ça:

C’est surtout pour connaître tes % de conversions sur chacune de tes étapes. Comme là, on voit que ma landing page convertit à 47.9%, ce qui est génial! Par contre, seulement 9.33% des gens cliquent sur mon appel à l’action d’upsell et 24.3% des gens convertissent sur ma page de paiement.

La page d’upsell serait donc le meilleur endroit pour optimiser ma campagne!

1 « J'aime »