Journal de progrès d'une copywriter licorne 🦄 (aka p'tit train va loin)

Journal de progrès d'une copywriter licorne 🦄 (aka p'tit train va loin)
0

Le Avant
Bon.
J’ai officiellement enregistré mon entreprise en mai 2019. Depuis ce temps, j’ai:

  • Fait appel Ă  une coach d’affaires avec qui j’ai fait mon Business Model Canva et ma proposition de valeur
  • Suivi une formation en gestion du temps avec Elisabeth Nesme
  • Suivi la formation Master Trello for Business (un 29$ USD très bien investi BTW)
  • DĂ©lĂ©guĂ© ma comptabilitĂ©
  • Fait du rĂ©seautage
  • Eu des biens beaux mandats
  • AcceptĂ© une job de rĂ©dactrice en chef Ă  20h / semaine dans une agence et rĂ©alisĂ© que non, je ne voulais pas ça

Le Maintenant

Je suis actuellement un programme certifiant avec la toujours très awesome Alexe Martel, qui me donne plein de devoirs et me menace de sanctions sévères (aka une profonde déception) si je ne les fais pas.

Faire ma présentation et mon journal de progrès était l’un de ses devoirs: check.
Je dois aussi faire 1 post par semaine sur LinkedIn et 3 stories par semaine sur Instagram. Can do.
Je dois faire la liste de tous mes accomplissements, parce que j’ai un fort syndrome de l’imposteur.

Je dois mettre en place mon lead magnet et ma page d’opt-in.

Bref, j’ai travaillé ++++ sur les mandats de mes clients en 2019, mais j’ai gravement négligé ma propre business et là, il faut que je mette les bouchées doubles pour me mettre en lumière, amener Audace Rédaction Créative au niveau 2.0 et automatiser une partie de mes revenus.

4 J'aimes

Salut,

je vois que tu es partie de ton emploi. En as-tu une autre?

Une des plus grandes erreurs que j’ai fait en me lançant c’est d’arrêter de travailler.

Rapidement, j’avais le focus trop axé sur l’argent et la peur d’en manquer ou de toucher à mes économies.

Même si j’encourage l’entrepreneuriat à 100%, garde-ça en tête!

You can do it, beau projet!

Aaaah, si tu savais Ă  combien ton intervention tombe Ă  point! :joy: Haha!

J’ai commencé à faire du copywriting à l’automne 2018.

En janvier 2019, j’ai quitté mon emploi de coordonnatrice à l’Ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec pour être proche aidante de ma mère atteinte de cancer. C’est ce qui m’a motivée à faire le grand saut, car je voulais être plus présente pour ma famille (je suis maman solo de 2 jeunes enfants)

Donc, en mai 2019 je me lançais officiellement.

J’ai eu un beau départ, de super mandats, mais là je suis à la croisée des chemins.
Grosse réflexion! :slight_smile:

1 J'aime

Bon je fais du cheval (ou de la licorne - c’est toi qui voit :stuck_out_tongue_winking_eye:) sur ce que tu dis.

Tu es rendu au point si tu retournes à l’emploi à temps plein? 95% du temps, à ce que j’ai constaté, les gens se trouvent un emploi stable. Retrouve la sécurité et un revenu stable. Puis hop! le projet d’affaires prend le bord.

Mais que c’est-il passé? La routine, le manque de temps, etc. La liste est longue.

Ce que j’ai fait:

  • J’ai continuĂ© Ă  travailler Ă  temps plein;
  • J’ai adaptĂ© mes objectifs Ă  la rĂ©alitĂ© d’une entreprise Ă  temps partiel;
  • J’ai fait du « time blocking » pour ĂŞtre sur de prendre du temps pour mon entreprise;
  • Je me consacre davantage sur des choses Ă  grand potientiel - C’est-Ă -dire, plutĂ´t que de juste Ă©changer mon temps pour de l’argent Ă  court terme, je travaille sur des projets qui a un potentiel de se multiplier, de m’apporter des revenus un peu plus rĂ©currents.

Bref, tiens-nous au courant!