DoubleTaValeur.com

DoubleTaValeur.com
0

(Olivier Lambert) #42

Nice! Merci pour l’info. Je pourrai faire ça éventuellement pour La Tranchée!


(Pascal Cabana) #43

@Olivier_Lambert

En passant, ça semble s’être replacé chez inmotion


(Victor Baudot) #44

Hello Olivier,

J’aimerais savoir pourquoi as-tu choisi de créer un ebook en offrant les premiers chapitres gratuitement puis l’ebook final payant plutôt que de faire ce que tu as dit dans “Confessions d’un blogueur”: 12 articles publiés sur le site pour être ensuite fusionnés en un ebook vendu sur Gumroad en 0+ ?

Je dois faire ce choix rapidement sur mon propre blog donc ça m’intéresse beaucoup ! :slight_smile:


(Marie-Pierre Guignard) #45

Allô Victor,

Olivier va confirmer, mais je pense que ça va dans ce sens:

Comme il a promis de monétiser le blogue à partir de rien en un mois, c’est une manière plus efficace de récolter de l’argent que de demander une contribution 0+, où ce n’est pas tout le monde qui télécharge qui donne.


(Olivier Lambert) #46

Plusieurs raisons!

La première est que c’est ma soeur @melodie_lambert qui rédige les articles sur le blogue et que j’écris le livre en parallèle.

La deuxième est que ce livre est mon plus gros jusqu’à présent et que je voulais le monétiser dès le départ, tel qu’a mentionné Marie_Pierre. Ce n’est pas la mer à boire, mais il génère 100$ par mois depuis son lancement. C’est avec les upsell plus tard que la vraie argent va commencer à arriver!


(Victor Baudot) #47

OKay je comprends ! Merci


(Olivier Lambert) #48

Petit update! Je viens d’acheter ThriveCart en prévision du lancement du produit!

C’est une bonne dépense (860$), mais puisque c’est un plan à vie je suppose que ça va être rentable.

Voici le graph pour la pré-vente du livre depuis le lancement:

Ça fait 300$ CAD, donc 100$ par mois. Ce n’est pas la mer à boire et ça ne couvre pas la publicité (854$).

Le trafic commence à peine à monter. On compte sur Google pour qu’il référence le merveilleux contenu de @melodie_lambert!

La liste d’abonnés commence à être décente! C’est important de savoir que cette croissance est principalement due à la publicité Facebook.

Le coût par adresse courriel a augmenté depuis les premières campagnes. On est présentement à 1.24$ par téléchargement.

Pour augmenter les ventes du e-book, j’ai linké les ventes Gumroad à Active Campaign via Zapier. On va relancer les gens qui n’ont pas acheté à chaque infolettre avec un petit message subtil au bas des envois en plus de faire une campagne qui va annoncer que la 2e partie du e-book est disponible (je termine ça dans les prochains jours).

Voilà! Petit train fait son chemin, ça prend de la patience pour lancer son blogue, mais je crois qu’on est sur le bon chemin!


(Pascal Cabana) #49

Maudit dollar canadien !


(Pascal Cabana) #50

Peux-tu l’installer sur plusieurs site qui t’Appartiennent?


(Olivier Lambert) #51

Oui et il y a un upsell à 100$ pour avoir des sous-compte individuel pour 5 clients!

J’avoue que j’ai juste fait le set-up initial et que j’ai pas encore gossé avec les pages de ventes, but so far so good! :slight_smile:


(Pascal Cabana) #52

@Olivier_Lambert as-tu changé de camp :joy:


(Melodie Lambert) #53

Hahaha, @Pascal_Cabana, dsl mais c’est moi la coupable! :sweat_smile:


(Olivier Lambert) #54

Ouain, faudrait censurer Steve Jobs :rolling_eyes: hahaha!


(Olivier Lambert) #55

It’s been a long way coming! Mais la 2e partie est terminée, on est rendu à l’édition.

On va la donner à tous les gens qui ont pré-commandé (52 personnes) et en profiter pour faire un autre pitch de vente aux abonnés. On est maintenant rendu à 609! :smiley:

Je suis en train de songer à le transformer en livre audio en même temps pour un upsell. Je suis curieux de savoir si c’est quelque chose que les gens utilisent…


(Valentin Heinly) #56

Perso depuis que j’ai découvert l’appli Audible je me suis beaucoup mis aux livres audio en auto etc ; essaye ça peut valoir la peine !


(Olivier Lambert) #57

Salut guys! On a BEAUCOUP de nouveau à propos de DTV!

J’ai fait un blog post qui fait une récap des 6 premiers mois ici:

Et pour être capable de vendre le livre, je suis en train de tester différents textes de vente pour voir quel angle fonctionne le mieux. J’ai deux variation pour l’instant:

La première fait plus “get rich quick” alors que la deuxième fait plus “hey bro, apprend à te servir d’un ordinateur”.

Je vais en faire 2-3 autres dans les prochaines semaine. L’idéal serait d’être capable de générer assez de vente pour payer la publicité au complet et peut-être même faire un profit! Si c’est le cas, on va scaller les campagnes pour essayer d’en vendre le plus possible!

Les résultats s’en viennent bientôt :slight_smile:


(Samuel Peixeiro) #58

@Olivier_Lambert ça montre bien que c’est beaucoup de travail avant de pouvoir vivre d’un blogue. Quand on regarde La Tranchée par exemple on dirait que tout est tellement simple et facile, et puis ensuite avec DTV on voit le processus depuis le début et tout ce que ça implique. Vraiment très instructif!


(Olivier Lambert) #59

La Tranchée a quand même pris 9 mois avant d’être payante!

Tout a l’air facile en rétrospective hahaha! C’est quand tu es dedans et que tu ne sais pas quoi faire qui est difficile.


(Alexandre Voyer) #60

Salut Olivier! Super interessant de suivre le progres de Double Ta Valeur!

Ma question en a propos des emails Drip, comment fais-tu pour etablir la strategie derriere l’approche Drip? Est-ce quelque chose que tu etablis sommairement en parallele lors du developement du site et que tu pauffine plus tard ou c’est quelque chose que tu etablis au complet des le depart?

Je te dirais que pour ma part c’est un peu ce qui m’a tjrs causer problemes, j’adore le marketing Drip mais maudit que j’ai de la misere a etablir une ligne directrice!


(Olivier Lambert) #61

Pour DTV, on a pas de série Drip! Ça va s’en venir éventuellement une fois que le produit va être terminé.

Pour faire mes séries de courriel, je commence toujours par un sondage, j’identifie les frustrations et désirs et je fais un courriel par point qui ressort.

Je choisis le point le plus fort pour le pitch de vente.