Comment arriver à tout faire cela?

Comment arriver à tout faire cela?
0

(Audrey Hébert-Auger) #1

Votre question: _Comment arriver à tout faire?Instagram, Facebook, Addword, Infolettre, video de formation, Gestion quotidienne de l’entreprise… _

Pourquoi cette question: _J’adore les formations, je trouve cela hyper intéressant, mais comment mettre tout cela en application en plus de tout le reste? Sérieusement je manque déjà de temps avec mes 85 heures/ semaines, j’ai délégués le adword, car je trouvais cela complexe, mais je n’ai pas le budget de tout déléguer, avez vous des trucs? _


(Jordan Berube) #2

Mon truc à moi est de ce spécialisée dans une choses à la fois. Commence par le plus important pour ton entreprise, établis toi des priorité. Apprend tout ce que tu as besoin d’apprendre sur le sujet, pose des questions et applique ce que tu as apprise à ton entreprise. Une fois que cette chose est acquise et appliqué, passe à une autre étape.
Par exemple, moi ma priorité numéro un est de créer un site web SEO friendly. Présentement je fais les formations sur le sujet, je poses des questions sur le forum pour m’aider et je lis les articles de blogue. Lorsque j’aurai terminer et que je serai satisfait du résultat lorsqu’il sera appliquée à mon entreprise, je vais me concentrer sur le marketing par courriel. Le marketing numérique est tellement vaste qu’il est presque impossible de faire tout en même temps, fixe toi des objectifs réalisable et avance une marche à la fois :slight_smile: !


(Audrey Hébert-Auger) #3

Wow merci très bonne idée, moi je vous tout faire et être bonne pour hier! :stuck_out_tongue:


(Jordan Berube) #4

Je comprends énormément ce que tu rescents :joy: , j’ai moi aussi tellement envis que ça avance rapidement parfois, mais il est mieux de ce concentré sur un objectif à la fois et le faire bien que de faire 10 choses et de les faire mal pour recommencer à la fin. J’ai appris qu’en entreprenariat, nous devons développer notre patience, malgré notre excitation de vouloir réussir à la fin :stuck_out_tongue_winking_eye:. J’espère avoir pu t’aider !


(Annemarieplam) #5

Je n’arrive pas à tout faire. Mes tâches sont larges dans l’entreprise et je me fais un plan et fixe des objectifs. C’est un marathon pas un sprint alors, j’essaie de ne pas être pressée. Exemple, hier j’avais 2 choses à faire sur ma liste mais la journée ne s’est pas du tout passée comme prévue alors je n’ai rien réglé. Ca ira à lundi :wink:


(David Couture) #6

La solution privilégié par plusieurs c’est de faire un plan ultra détaillé.

Lorsque je fais un plan pour un projet, ça peut facilement prendre 10-15 pages.

Ensuite, j’évalue le temps nécessaire pour chacune des tâches.

Et finalement, il faut se donner une discipline quotidienne, accordée exclusivement à réaliser les étapes du plans.

Lorsqu’on travaille pour un patron, c’est exactement ce qui se passe, même si ce n’est pas présenter de cette façon. On a une liste de tâches quotidiennes à faire, et un temps prévu à cet effet. Quand on est travailleur autonome, c’est à nous se donner la discipline nécessaire pour travailler de la même manière. Il n’y a pas moyen de s’en sortir autrement, ou alors notre temps ne sera pas optimisé, et on perd un temps fou.


(Denise ) #7

Est-ce que tu as des lectures ou formations à suggérer pour mieux maîtriser le SEO? Je suis en train de finaliser mon site Web, et j’aurai besoin de l’optimiser pour le SEO dans vraiment pas long. :slight_smile: Alors si tu as des tuyaux pour faciliter l’apprentissage, ce serait apprécié!


(Jordan Berube) #8

Bonjour @Denise,

Effectivement, je peux te conseiller quelques lectures vraiment pertinentes et formations que j’ai fait.

Pour ce qui est des formations je te conseils celui que l’équipe de La Tranchée ont montés pour nous :
https://www.latranchee.com/formation/seo-101
https://www.latranchee.com/formation/analytics-101
https://www.latranchee.com/formation/adwords-101

Pour ce qui est de mes lectures voici quelques liens :
https://www.latranchee.com/le-mysterieux-secret-des-mots-cles-longue-traine/
https://www.latranchee.com/comment-passer-de-lidee-a-la-strategie-grace-a-google-trends/
https://www.latranchee.com/seo-pour-les-nuls/
https://forum.latranchee.com/t/une-des-cles-du-seo-sur-les-prochains-mois-voire-les-prochaines-annees/11003
• SEO 2017 & beyond
• Moz Whiteboard Friday
https://moz.com/blog/category/whiteboard-friday

J’espère avoir pu t’aider :blush: !


(Pascalcadorette) #9

Je te conseil fortement des outils de planifications de publication pour ce qui est des réseaux sociaux!
Pour ma part, j’utilise l’outil pour céduler des posts dans Facebook et j’en fais un batch le dimanche pour préparer ma semaine.
Ensuite, j’utilise Gramto pour planifier mes posts Instagram pour que tout se post automatiquement. Même chose, le dimanche je cédule les posts de la semaine.

Pour ce qui est des autres tâches, je me fais une to-do list à tous les jours. Si un élément n’a pas été fait la veille, je l’ajoute dans la liste du jours suivant et ainsi de suite. Ainsi quand j’ai une tâche qui a été reporté 2-3-4 fois, j’me dis qu’il serait temps que je le fasse.

Finalement quand j’ai énormément de choses à faire et que je ne sais plus où donner de la tête, j’utilise une méthode super simple qui se présente comme le tableau ci-dessous. Il faut classer ce qui est : Important, Urgent, Non Important, Non urgent.
Ainsi ça te donne une perspective de ce qu’i doit être fait au pc et ce qui peut attendre un petit peu.

Urgent - Important = Ça ne peut pas attendre très longtemps et c’est important(Bug important sur un site, le bouton Add to Cart qui ne fonctionne pas, un client insatisfait, etc Priorité #1)
Important - Non urgent = C’est important, mais pas nécessairement Urgent (Une infolettre, un post Facebook, Instagram, LinkedIn, rapport de dépenses, etc) Priorité #3
Non-Important - Urgent = Ce n’est pas vital, mais tu dois le faire rapidement genre un rapport d’impôt, ne pas oublier la pizza dans le four, répondre à un courriel important, etc, Priorité #2
Non Important - Non urgent : C’est la dernière des priorités (Priorités #4) donc, le genre de tâches qui peut attendre et qui n’est pas ultra importante, des tâches time consumming.

Classe ensuite tes tâches dans un tableau comme celui ci-dessous et ça t’aidera grandement à y voir plus clair et te diriger vers des tâches qui sont plus productives et plus importantes!

urgent

De mon côté c’est ainsi que je procède la plupart du temps.
Sinon j’écris sur mon Whiteboard aussitôt que j’ai une tâche à faire et je consulte mon Whiteboard à tous les jours :)!

Bonne succès!


(Denise ) #10

Oh my oh my!! C’est vrai qu’il y a beaucoup de contenu ici même à La Tranchée! On est donc chanceux d’en faire partie :slight_smile:

Et merci de me rappeler, pour Moz. Je crois que j’ai un ebook gratuit de Moz, mais je ne l’ai pas encore lu.

Merci, merci, merci! De très bonnes pistes!


(Denise ) #11

Perso, je me sens comme toi - dépassée par la quantité de travail à abattre (avec la différence, peut-être, que je sens que je dois changer des choses dans ma vie professionnelle, mais je ne suis pas encore certaine de ce que je veux faire “quand je vais être grande” :rofl::rofl::rofl: - même si ça se précise tranquillement).

Pour le moment, pour ne pas rester paralysée devant une montagne qui me paraît trop grosse, je suis le conseil d’Oprah. Je me demande simplement «quelle est ma prochaine étape?». Puis je détermine tout ce que je dois faire pour franchir cette étape : les actions à poser, les lectures à faire, les gens à qui parler, etc. J’établis des priorités dans les actions et ça devient ma to-do list. Quand l’étape est franchie, je recommence le processus.

Ça m’évite de me perdre dans tout ça, de m’éparpiller et de gaspiller mon énergie (quoique j’aie encore du travail à faire sur ce point :persevere: ), et ça me donne de la flexibilité pour m’ajuster en cours de route, puisque je n’ai pas l’impression de «défaire et refaire» tout un plan d’action à long terme parce que tout à coup, j’ai décidé de prendre une direction un peu différente. (De toute façon, comme je suis encore en période de questionnement, le long terme n’est pas trop une option pour moi pour le moment.)

Ce n’est pas nécessairement parfait comme façon de faire, mais ça me convient parce que j’ai la fâcheuse habitude de me surcharger et me surmener, et au final, fatiguée et découragée, je n’accomplis pas grand chose et je gaspille mon énergie.

Mon mot d’ordre pour 2019 est «patience». Comme bien d’autres, je veux des résultats «te-suite», des revenus passifs, des projets qui roulent presque tout seuls, mais ça ne fonctionne pas comme ça, right?

J’espère que ça t’aide un peu! :slight_smile:


(Myriam Vezina) #12

Bonjour @santeenvrac!
Comme @Pascalca, je planifie toutes mes publications à l’avance. Il y a de nombreux outils. Personnellement, ce sont mes vendredis que je réserve pour m’assurer que mon contenu, mes images, etc. sont prêts.

De plus, présentement, je suis en transition, mais quand j’avais une page avec un plan clair et détaillé, je préparais mon calendrier de sujet une fois par mois, je trouvais ça plus efficace.

Finalement, on a pas le choix de cibler :dart: . En général, notre client idéal est sur une plateforme plus que les autres, alors choisir où mettre son énergie est important. Le tableau d’urgent/ non urgent est vraiment bien ou un « brain dump » m’aide peu importe le projet lorsque j’ai trop de chose en tête et je dois prioriser!

Un pas à la fois! Bon marathon :wink:


(Normand Parent) #13

Ça peut paraitre “plate” comme réponse, mais si toutes ces tâches sont pour te retarder dans ce que tu sais et doit faire, aussi bien les déléguer. Ou du moins, déléguer ceux que tu risques de moins aimer.

Je comprends qu’on n’a pas toujours le budget pour cela, mais vas-y étape par étape. Une bonne entreprise saura te conseiller sur ce que tu dois faire en priorité et en fonction de ton budget.

Au pire si tu dois investir dans une formation, que ce soit pour quelque chose que tu vas aimer faire et qui est récurrent. Sinon, mettre tes énergies dans une formation quelconque et t’en servir qu’une seule fois, ça ne vaut pas la peine.

Si mon robinet fuit, j’ai deux choix : je le répare moi-même ou je le fais réparer. Par contre pour le réparer moi-même, je dois suivre un cours de plomberie qui au final sera plus gourmand en temps et plus couteux qu’un plombier qui connait bien son métier.

Vais-je avoir à réparer mon robinet 47 fois par année?

Là est la question. :wink:

Bonne continuation.


(Audrey Hébert-Auger) #14

Merci beaucoup, je vais essayer de mettre cela par priorité! :green_heart: même si tout me semble dans la case Important et urgent, je dois être réaliste!


(Mathieu Dumont) #15

“Si tout est important et urgent, rien ne l’est vraiment.”

Une des erreurs classiques en entrepreneuriat (et encore plus en marketing), c’est d’entretenir des cimetières. Avoir trop de projets en même temps, vouloir être sur toutes les plateformes, ça amène inévitablement à beaucoup de chantiers qui ne progresse pas et deviennent des cimétières d’idées ou de bonne volonté. On oublie toutefois que ces chantiers sont souvent publiques et représentent alors un risque de nuire à l’image ou la crédibilité de l’entreprise.

Faits-en moins, mais mieux.

J’aurais tendance à dire que tu gères ton entreprise et tes projets de façon trop émotive (si je me fis à la façon que tu en parle). Il serait bon de te mettre en place un/des outils pour sortir les émotions de ton processus de gestion pour t’aider à mieux identifier et gérer les vrais priorités. Juste avec ça, j’arrive à sauver des dizaines d’heures par mois à mes clients en mentorat.

La gestion de ton entreprise, c’est relativement simple et rapide quand tu as une bonne structure en place. Tout est une question d’éfficacité.

La réalité est que la majorité des résultats de ton entreprise découle surement de 2 ou 3 actions clés que tu devrais faire plus souvent, et moins te mettre de pression avec ta présence web élargi “à tout prix”.

Met en place ton processus sur une plateforme ou un projet, et ouvres-en un autre seulement lorsque le premier es bien huilé et autonome :slight_smile:

p.s: Peux-tu me confirmé que tu as bien reçu mon courriel d’hier suite à ta demande pour les webinaires? :wink:


(Damien Ricaut) #16

Bonjour Audrey,

Je comprends ce que tu ressens, car j’y suis passé moi aussi. Notamment parce que j’ai changé plusieurs fois de métier.
Je suis un grand lecteur de la revue Cerveau & Psycho. Plusieurs articles ont été écrits sur le sujet par ce magazine.
Pour synthétiser et t’aider, sache que tu dois tenir compte de ta courbe d’apprentissage. Le cerveau des humains a besoin d’un certain temps avant qu’une tâche devienne automatique.

Donc, si tu multiplies les nouvelles tâches à réaliser, tu satures ton cerveau car il a besoin de temps pour apprendre.

Pour appliquer ce monde de fonctionnement de ton cerveau, je te propose une méthode qui fonctionne pour moi et que j’ai fait appliquer par mes équipes.
1- Tu te concentres sur un réseau (Instagram par exemple), jusqu’à ce que tu le domines bien.
2- Les actions que tu dois faire avec ce réseau, tu les concentres sur un temps donné dans ta semaine (exemple : pendant trois heures, tu programmes tous tes posts Insta pour la semaine à venir grâce à un outil comme Later).
3- Chaque semaine, tu te fixes un planning précis, au fur et à mesure de ton apprentissage. Exemple : lundi après-midi Instagram. Mardi matin Facebook, etc.

Ce n’est pas funky, mais ça marche. Tu te rendras compte que ton temps de travail va diminuer au fur et à mesure de la progression de ta courbe d’apprentissage.

En espérant t’être utile,

Damien.


(Charles) #17

Une chose à la fois, boom.


(Mathieu Brouillette ) #18

Très intéressant!
Je vais favoriser votre approche!


(Mireille) #19

Bonjour,

je suis d’accord que la montagne de travail est carrément intimidante quand vue dans son ensemble, mais un pas à la fois, on peut réussir à vaincre même l’Everest!!

Ceci dit, je te recommande de lire Passez à l’essentiel! : comment réussir tout ce que vous entreprenez, par Gary Keller. Sa méthode nous aide à y voir plus clair en partant de nos buts et priorités pour en arriver à identifier notre prochaine action.

De nombreux pros de l’organisation et de la planification le cite aussi constamment.

un autre conseil que j’apprends dans les formations en anglais, c’est de mettre en ligne même si c’est imparfait, ou juste un mediasocial à la fois pcq le plus tôt tu communiqueras avec ton public, le plus tôt tu apprendras ce qui marche et ce qui ne marche pas, et là, tu vas pouvoir progresser.

Pour ce qui est de Seo, vous savez que l’algorythme change parfois? Alors une fois de olus, vaut mieux apprendre et appliquer… et voir ce qui fonctionne, qu’attendre d’être un pro… Seo pourrait ne plus être le même à ce moment-là…

En espérant que ce commentaire aide :slight_smile: Gary keller a maintenant un blog sur le sujet de son livre, si tu lis en anglais, et ils ont un webinar gratuit par mois. Toujours très intéressant et aidant pour ne pas perdre de vue notre but ultime :slight_smile:

Bonne semaine!
Mireille