Brainstorm! Partagez vos idĂ©es d'entreprises đŸ”„

Brainstorm! Partagez vos idées d'entreprises :fire:
0

(Olivier Lambert) #1

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai toujours 10000 idĂ©es d’entreprises et je n’ai le temps de faire aucune d’entre elles. GĂ©nĂ©ralement, je ne les Ă©cris pas, mais j’ai pensĂ© intĂ©ressant de partir une discussion oĂč, collectivement, on se fait un gros melting pot d’idĂ©es (bonnes ou mauvaises) d’entreprises potentielles.

Utilisez les :heart: pour voter pour vos idées préférées!

Je vais me lancer en premiùre! Je viens de parler des “influenceurs” Instagram avec ma coiffeuse et elle me demandait comment ils faisaient pour devenir populaire.

Je lui ai dit qu’une bonne partie peut ĂȘtre “FakĂ©â€. Par exemple, on peut avoir 40K abonnĂ©s pour 300$ et ensuite payer 200$ par mois pour avoir 2000 likes sur chaque publications.

À part pour les commentaires (qui est plus difficile à faker) les gens n’y voient que du feu.

C’est lĂ  que je me suis dit que ça serait possible de faire une entreprise qui paient des gens au Pakistan et en Inde pour Ă©crire de vrais commentaires super riches et personnalisĂ©s (2-3 phrases) et prendre le mĂȘme modĂšle d’affaires que Automatic Viral (200$ par mois pour 2000 likes).

Et puis, je me suis dit que ça serait un beau dĂ©fis AI! Faire un algorithme qui utilises Microsoft Computer Vision pour dĂ©tecter ce qui se trouve dans l’image en conjonction avec un API de dĂ©tection des Ă©motions dans le texte de l’image et les autres commentaires pour gĂ©nĂ©rer automatiquement des commentaires pertinents adaptĂ©s au contexte.

Ce service pourrait facilement coûter 50$ par mois pour 10 commentaires par photos publiés.

Qu’on soit d’accord ou pas, la tendance des gens Ă  vouloir ĂȘtre “cool” et “populaire” est bien rĂ©elle et ça apporte des opportunitĂ©s intĂ©ressantes pour ceux qui n’ont pas peur de se mouiller.

À votre tour! Avez-vous des drĂŽles d’idĂ©es d’entreprises Ă  partager? N’oubliez pas d’utiliser le :heart: pour voter pour vos idĂ©es prĂ©fĂ©rĂ©es!


(Olivier Lambert) #2

(Jessica Rolland) #3

Hello !

Sur le thĂšme de la coolitude et de la popularitĂ©, je pensais Ă  une application couplĂ©e Ă  des sĂ©ries TV ou des films, qui fait l’inventaire des produits qui apparaissent Ă  l’écran. L’idee : permettre aux gens de pouvoir shopper en direct ce qu’ils sont en train de regarder, en jouant sur l’impulsion.

Exemple : tu regardes The Big Bang Theory, tu veux la mĂȘme tenue que Penny ou la mĂȘme affiche que celle du salon de Sheldon, tu actives l’application, tu retrouves les articles, tu achĂštes.

IdĂ©alement pour limiter le taux de clic et optimiser la conversion, Netflix est dans le coup et tu as plus qu’à scanner ton Ă©cran pour que l’application sache quel film ou quel Ă©pisode tu regardes :smiley: ou en tout cas, mĂȘme sans Netflix, tout le petit bazar est trĂšs efficace et trĂšs rapide :heart_eyes:

Je pense que les marques se battent déjà pour apparaßtre dans les séries, les gens adulent les personnages et leurs styles, pour moi il y a un truc à faire !!! Tout le monde regarde son ordinateur ou sa TV avec son smartphone à la main en plus



(Monique Desjardins) #4

T’es tu sĂ©rieux Olivier moi qui croyait qu’enfin on s’en allait vers entrepreneuriat authentique et Ă©thique :frowning:


(Monique Desjardins) #5

Moi je crois que les entreprises en alimentation vĂ©gane et vĂ©gĂ© vont ĂȘtre profitables , le comptoir ne cesse de grandir Ă  chaque fois que je vais Ă  l’épicerie :smile:


(Melodie Lambert) #6

Une entreprise de style “print on demand” du genre de “Printful” qui offre le dropship mais canadienne! Je n’en ai trouvĂ© qu’une seule qui semble offrir des opportunitĂ©s comparables, (Art of Where, basĂ©e Ă  Mtl) mais il n’y a aucune intĂ©gration avec woocommerce disponible. MĂȘme si la plupart des entreprises amĂ©ricaines livrent au Canada, ça peut devenir vite problĂ©matique au niveau des dĂ©lais de livraison, du taux de change et des douanes
 :expressionless:


(Florence Demers) #7

Vraiment une bonne idée! Combien de fois je me suis dis: Je veux tellement ce tapis, cette lampe, name it!
En plus, ça fait en sorte d’obtenir de nouveaux partenaires pour les productions!


(Jessica Rolland) #8

Merci ! Je te la laisse, Ă  toi de jouer maintenant :smiley:


(Olivier Lambert) #9

Hehehehe dans mon exemple, ce n’est pas mon idĂ©e d’entreprise qui n’est pas authentique, ce sont tous les clients qui veulent payer pour ça!

De là à dire que je le ferais? Probablement pas. J’aime mieux faire partie des solutions et pas des problùmes :stuck_out_tongue:


(Francois Dumaine) #10

Hello Olivier!

Bonne idĂ©e! Tu fais rĂ©fĂ©rences Ă  intagram, mais la mĂȘme choses pourrait aussi s’appliquer sur FB.

La question que j’ai, ton bot qui va aller faire les commentaires. Il va avoir un pool de faux comptes.
Il faudrait juste que tu ajoutes dans ta logique, la gestion et l’épuration de compte. Car, il se pourrait bien qu’il soit dĂ©activĂ© parfois. P-e pas sur insta.

Et pour les services d’analyse d’image, c’est vraiment super.
En passant, Google a aussi leur service. https://cloud.google.com/vision/
Et tu pourrais le coupler avec de l’analyse de texte.

Perso, tu pourrais trĂšs bien commencer avec une version basic. (c’est ce que j’ai dĂ©jĂ  faite dans le passĂ©)
Le client sait de quoi parle sont post. Tu pourrais avoir des thĂ©matiques, et Ă  ceci se rattache un liste de commentaire dĂ©jĂ  faite. On s’entend, tu fais bien les choses. :wink:

En faite, une idée de génération de commentaire comme tu en parles.
D’un niveau techno, je verrais bien un engin qui fait ceci, mais qui peux ce brancher à plusieurs destinations. Un peu comme zapier mais en plus simple.

Tu pourrais bien ajouter des commentaires sur la page de Google local, ou encore sur un site de eCommerce, et bien sur les post sur les réseaux sociaux.

Si jamais tu as le goĂ»t d’en jaser un peu plus, laisse-moi le savoir!

a+


(Benoit Desforges) #11

Un Interheater

Ça existe dĂ©jĂ  mais Ă  ce que je sache il n’y a aucune mise en marchĂ© au QuĂ©bec. En gros le principe est de faire circuler de l’air dans un radiateur solaire afin de la rĂ©chauffer et donc rĂ©duire les coĂ»ts de chauffage.

ça peut aussi ĂȘtre utilisĂ© comme Ă©changeur d’air mais c’est plus efficace si on rĂ©chauffe de l’air dĂ©jĂ  tempĂ©rĂ©.

voir la version redneck ici ;


(Olivier Lambert) #12

Le MVP pourrait se faire Ă  la main en sous-traitance. Probablement que c’est dĂ©jĂ  rentable sans AI lol. Mais j’avoue qu’il y a pas mal plus qu’Instagram. Les commentaires sont supers importants dans l’algorithme Facebook. Ça pourrait ĂȘtre une façon de dĂ©jouer les rĂ©cents changements.


(Francois Dumaine) #13

TsĂ©, penses aussi Ă  des commerces locaux aussi
 resta, pub! C’est lĂ  mĂȘme chose.
D’ailleurs, ca serait presque le fun, de pourquoi synchroniser des vrais commentaires sur tout les plate-formes. (Peut-ĂȘtre que ca existe aussi)


(Olivier Lambert) #14

Il y avait @Valentin_Heinly qui travaillait sur un truc du genre.


(Francois Dumaine) #15

Ah tsĂ© tu parlais de sous-traitance. C’est une idĂ©e, mais si tu vas en Inde, Philippine, Bandglaseh, Pakistan.
Tu vas clairement devoir faire des procĂ©dure, et des listes de texte. Leur niveau de language n’est souvent pas celui que l’on voudrait. Tu pourrais trouver un peu mieux au Maroc et autres pays d’Afrique.

Aprùs 3 ans de sous-traitance, disons que j’ai appris, et je suis vraiment meilleur pour choisir.


(David Langevin) #16

moi je pense mĂȘme qu’un retour aux sources va tranquillement s’installer. Les petits potagers, les toits verts, la culture verticale, 2-3 poules, etc. Pour prĂ©server l’essence et moins polluer, le travail Ă  la maison est souhaitable!!!


(David Langevin) #17


jÂŽai dĂ©jĂ  pensĂ© en faire un mais bon
 pas certains de l’efficacitĂ© rĂ©elle
 serait pratique pour mes poules! :wink:


(Rejean Pepin) #18

Bravo Olivier pour inciter les entrepreneurs a se mieux dĂ©finir. Presque tout le monde a des idĂ©es, mais peu persistent! AussitĂŽt que les problĂšmes commencent, on s’empresse de passer le marteau Ă  des sous-traitants. Et ceux -ci vont souvent abandonner car ce n’est pas ce qu’ils avaient compris.
Pour ma part, je voulais simplement vendre un livre. Puis un site, que j’ai dĂ» mettre de cĂŽtĂ© pour prioriser mon rĂ©cit de vie. Finalement terminĂ©.
Je m’essouffle maintenant Ă  construire un site Ă  temps partiel. Ouf! Ouf! Et j’ai des idĂ©es de blogue, d’écrire et vendre d’autres livres sur le sujet, de forum, d’aider des gens, de donner des confĂ©rences
 Trop d’idĂ©es et pas le temps de tout faire. A moins que je prenne ma retraite Ah! Ah! Commentaires bienvenus.